DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

BILAN DE FIN D'ANNÉE | Les 10 albums essentiels de 2017

Par Frédéric Cardin le 23 décembre, 2017

Albums essentiels de 2017: Barbara Hannigan, Ludwig Orchestra, Crazy Girl Crazy
Albums essentiels de 2017: Barbara Hannigan, Ludwig Orchestra, Crazy Girl Crazy

L’année 2017 a été une marquée par l’abondance au chapitre des enregistrements de qualité, alors qu’une multitude de bons albums sont venus s’ajouter au patrimoine musical. Voici les choix de notre critique Frédéric Cardin, ses 10 albums essentiels de 2017 en musique classique.

 

Albums essentiels de 2017: Alma Opressa, de Julie Boulianne, avec Clavecin en concert, chez Analekta.
Albums essentiels de 2017: Alma Opressa, de Julie Boulianne, avec Clavecin en concert, chez Analekta.

Julie Boulianne : Alma Oppressa

Analekta AN 28780

Vivaldi et Haendel tels qu’ils sont faits pour être chantés! La mezzo québécoise est l’une des grandes voix actuelles de la scène internationale. De la trempe des Gauvin et Lemieux, elle complète ainsi un triumvirat royal qui va du soprano à l’alto en passant par le mezzo. (NDLR: un album qui fait également partie des coups de coeur musicaux de notre rédactrice en chef pour 2017)

 

Beatrice Rana : Variations Goldberg (Bach)

Warner Classics 90295880818

Elle a beau dire qu’il faut respecter le texte musical, la jeune Beatrice Rana (grande lauréate du Concours musical international de Montréal en 2011) insuffle une bonne dose de personnalité et d’originalité à son interprétation des Goldberg. Une lecture marquante.

 

Albums essentiels de 2017: Mendelssohn, Symphonies 1 à 5, Chamber Orchestra of Europe, DG.
Albums essentiels de 2017: Mendelssohn, Symphonies 1 à 5, Chamber Orchestra of Europe, DG.

Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre de chambre d’Europe : 5 Symphonies (Mendelssohn)

DGG 4797337

Rien ne lui résiste. Tout ce qu’il touche devient or. Yannick fait encore l’unanimité en illuminant des œuvres maintes fois remâchées d’un éclairage révélateur et profondément inspirant. Superbe.

 

Benjamin Godard : Dante

Ediciones Singulares ES 1029

Le génie littéraire devient sujet d’opéra. Le Palazzetto Bru Zane réalise encore un autre miracle en ressuscitant une œuvre largement oubliée, mais remplie de délices musicaux et mélodiques, Dante de Benjamin Godard, un romantique français dont on connaissait seulement la Berceuse extraite d’un autre de ses drames lyriques, Jocelyn. Essentiel.

 

Sabine Devieilhe : Mirages

Erato 576772

Une voix, vraie merveille, qui est aussi pure qu’une eau de source et aussi souple et légère qu’une brise d’été. Plusieurs fois primées aux Victoires classiques, il est grand temps que vous tombiez sous son charme, si ce n’est déjà fait. Cet album, fait de valeurs sûres et de découvertes, est une excellente façon de le faire.

 

Barbara Hannigan : Crazy Girl Crazy

Alpha 293

La Canadienne dont toute l’Europe est tombée amoureuse. Pourquoi si rarement sur nos terres? Honte à nous, nous ne l’invitons pas assez. Berio et Berg, génialement interprétés bien entendu, mais surtout pour ce Gershwin (Girl Crazy Suite) étonnamment moderne et jouissivement contemporain. Incroyable mais vrai.

 

Fazil Say : Nocturnes (Chopin)

Warner Classics 9029582181

Géniale tête de Turc, Say est un pianiste surdoué qui amène les Nocturnes là où on ne doutait pas qu’ils pouvaient aller. Il leur insuffle une vie nouvelle, faite de respirations étonnantes et assurément intelligentes. Bravo.

 

Stravinski Prokofiev, paru chez ATMA Classique, est un tour de force de virtuosité, de force d’impact sonore et de coloris pianistiques exceptionnels.
Albums essentiels de 2017: Stravinski Prokofiev, paru chez ATMA Classique, est un tour de force de virtuosité, de force d’impact sonore et de coloris pianistiques exceptionnels.

David Jalbert : Stravinsky/Prokofiev

Atma ACD 22684

Flamboyant, éclatant, excitant. On pourrait dire tout cela en parlant du plus récent album du pianiste québécois. Il fait de Petrouchka, de L’oiseau de feu et du Roméo et Juliette des feux d’artifices que l’on reçoit (avec le sourire) en plein casque d’écoute!

 

Danny Driver, piano/ BBC Scottish Symphony Orchestra, Rebecca Miller, dir.) : Piano Concertos (Amy Beach, Cecile Chaminade, Dorothy Howell)

Hyperion CDA 68130

Une série essentiellissime : The Romantic Piano Concerto d’Hyperion. Du beau, du bon et du romantique! Ce volume (le no. 70) présente 3 concertos d’autant de compositrices oubliées très injustement. Magnifique musique, magnifiquement jouée et enregistrée. Du bonbon.

 

Matt Haimovitz et Christopher O'Riley lancent Troika, un album de musique russe.
Albums essentiels de 2017: Troika, de Matt Haimovitz et Christopher O’Riley.

Matt Haimovitz et Christopher O’Riley : Troika

Pentatone PTC 5186608

Rachmaninov, Prokofiev, Chostakovitch, et même quelques superbes bluettes rock, joués avec une rare passion. Je me citerai moi-même (d’une critique parue sur ce site en novembre dernier) : Troika est un voyage fascinant, à la fois conceptuel et viscéralement musical, qui sait équilibrer parfaitement passion et intellect. Magistral!

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE? Lisez aussi:

Critique – Les Troyens: Ô Lumière de Troie

Cinq albums classiques à mettre sous le sapin

Mes dix plus beaux coups de coeur musicaux de 2017

Frédéric Cardin

Frédéric Cardin

Frédéric Cardin a littéralement grandi avec des disques : ses parents tenaient un magasin de musique à Sorel-Tracy, sa ville natale. Il a apprit le violon pendant quelques années, puis le cor, duquel il peut encore faire sortir quelques notes. Recherchiste, réalisateur, édimestre, chroniqueur et animateur à plusieurs émissions musicales classiques, mais aussi jazz et de musiques du monde à Radio-Canada depuis 1999, Frédéric est également animateur de l'émission Les trésors cachés sur les ondes de Radio VM et de causeries pré-concert à la maison de la culture Saint-Laurent dans la série Les concerts endimanchés, en plus d'être journaliste à la section Portraits de L'Opéra - revue québécoise d'art lyrique. Il a étudié en histoire et en politique internationale, mais c'est la musique qui demeure sa principale muse.
Frédéric Cardin
Frédéric Cardin

Frédéric Cardin

Frédéric Cardin a littéralement grandi avec des disques : ses parents tenaient un magasin de musique à Sorel-Tracy, sa ville natale. Il a apprit le violon pendant quelques années, puis le cor, duquel il peut encore faire sortir quelques notes. Recherchiste, réalisateur, édimestre, chroniqueur et animateur à plusieurs émissions musicales classiques, mais aussi jazz et de musiques du monde à Radio-Canada depuis 1999, Frédéric est également animateur de l'émission Les trésors cachés sur les ondes de Radio VM et de causeries pré-concert à la maison de la culture Saint-Laurent dans la série Les concerts endimanchés, en plus d'être journaliste à la section Portraits de L'Opéra - revue québécoise d'art lyrique. Il a étudié en histoire et en politique internationale, mais c'est la musique qui demeure sa principale muse.
Frédéric Cardin
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

REVIEW | Wan, Nagano, OSM: Seldom-heard Ginastera is a tour de force

Par Arthur Kaptainis le 24 février, 2019

What to do on a Saturday night? For many Montrealers, the answer appears to be: hear the OSM under Kent Nagano.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

REVIEW | A truly modern start to Montréal/Nouvelles Musiques

Par Arthur Kaptainis le 22 février, 2019

Say this for Walter Boudreau: the longtime artistic director of SMCQ keeps the society true to its modernist principles. The Montréal/Nouvelles Musiques festival opened Thursday in the Église Saint-Jean-Baptiste with a fiercely experimental concert. Crossover sissies need not apply.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

REVIEW | War Requiem a victory for the Conservatoire

Par Arthur Kaptainis le 14 mars, 2019

Montreal, city of orchestras. We hear about the professional ensembles but must not forget the schools that supply them, including the Conservatoire de musique de Montréal, which on Wednesday night assembled 100 instrumentalists and 350 choristers in the Maison symphonique for a concert intended to extend the celebration last year of the 75th anniversary of the institution.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.