DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

EN 2019 | Une intégrale de Chopin avec 19 pianistes et 200 oeuvres en deux jours ce printemps

Par Caroline Rodgers le 3 janvier, 2019

Maison de la musique de Sorel-Tracy
La Maison de la musique Sorel-Tracy. (Photo: courtoisie).

Après son événement Beethoven 32 présenté en février dernier et finaliste pour un prix Opus dans la catégorie « Concerts de l’année – régions », la Maison de la musique de Sorel-Tracy récidive avec un nouveau projet ambitieux: une intégrale de l’oeuvre pour piano seul de Frédéric Chopin présentée en deux jours à la salle Georges-Codling Marché des arts Desjardins, les 30 et 31 mars prochains.

En tout, 19 pianistes invités participeront à l’Événement Chopin 2019, véritable marathon sur deux jours, en 6 « blocs » ou concerts totalisant presque 17 heures de musique. On constate qu’on y retrouve de jeunes pianistes talentueux de la relève, comme Jeanne Amièle ou Philippe Prud’homme, et d’autres déjà établis, tels que Charles Richard-Hamelin et Serhiy Salov.

Richard Raymond, professeur de piano au Conservatoire de musique de Montréal, est le directeur artistique et maître d’oeuvre de l’événement. Il jouera lui-même plusieurs pièces au programme, dont les oeuvres (plus de 200) seront présentées par ordre chronologique. Quant à Charles Richard-Hamelin, il jouera notamment la Sonate no 3 en si mineur, qui lui avait permis d’obtenir le prix Kristian Zimerman au Concours Chopin, en 2015.

Ce sera certes une superbe occasion de découvrir de nouveaux talents ou de retrouver des pianistes que l’on admire déjà.

La liste comprend Jeanne Amièle, Catherine Bertrand, Hugues Cloutier, Anne-Marie Dubois, Janelle Fung, Zhang Hong Xiao, Antoine Laporte, Jiajia Li, Xiaoyu Liu, Laurence Manning, Guillaume Martineau, Michelle Nam, Sarah Oulousian. Philippe Prud’homme, Charles Richard-Hamelin, Richard Raymond, Serhiy Salov, Jean-Philippe Sylvestre et Jean-Luc Therrien.

Le dimanche, le public est invité à un brunch avec les musiciens.

Ludwig van Montréal, qui présentera cette année son Mois du piano en mars, suivra de près cet événement. Nous vous en parlerons plus en détail au cours du mois de mars.

BILLETTERIE

HORAIRE ET PROGRAMME DES CONCERTS

Bloc A – Samedi, le 30 mars 2019 • 9 h 00 à 12 h 00

Polonaises opus posthume (1817 à 1829) Richard Raymond
Polonaise No.12
Polonaise No.13
Polonaise No.14

Polonaise No.15 Anne-Marie Dubois
Polonaise No.16

Variations opus posthume ‘’sur un air allemand’’ (1824) Serhiy Salov

Op.1 : Rondeau en do mineur (1825) Richard Raymond

Contredanse (1827) Sarah Oulousian

Op.2 : Variations sur ‘’La ci darem ’’ de l’opéra Don Giovanni de Mozart (1827)
Xiaoyu Liu

Op.4 : Sonate no.1 en do mineur, 4 mouv. (1828) Richard Raymond

Op.5: Rondeau à la Mazur en fa majeur (1826) Xiaoyu Liu

Variations opus posthume ‘’Souvenir de Paganini (1829) Laurence Manning

Mazurka No.53 en sol majeur (1829) Jean-Philippe Sylvestre
Mazurka No.54 en ré majeur (1829)

Op.6 : Mazurkas (4) (1832) Hugues Cloutier
Mazurka No.52 en si bémol majeur (1826 ou 1832)
Op.7 : Mazurkas (5) (1824-1832)

Op.9 : Nocturnes (3) (1832) Janelle Fung

Op.10 : Études (12) (1829-1833) Serhiy Salov

Bloc B – Samedi, le 30 mars 2019 • 13 h 00 à 16 h 00

Valse no.14 Op. posthume en mi mineur (1830) Richard Raymond
Valse no.15 op. posthume en mi majeur (1829-1830)
Valse no.16 op. posthume en la bémol majeur (1830)

Op.12 : Variations en si bémol majeur, sur ‘’Je vends des scapulaires’’
de l’opéra Ludovic de Ferdinand Hérold (1833) Catherine Bertrand

Op.15 : Nocturnes (3) (1833) Anne-Marie Dubois

Op.16 : Introduction et Rondeau en mi bémol majeur (1833) Zhan Hong Xiao

Op.17 : Mazurkas (4) (1833) Hugues Cloutier

Op.18 : Grande valse brillante en mi bémol majeur (1833) Richard Raymond

Op.19 : Boléro en do majeur (1833) Michelle Nam

Op.20 : Scherzo no.1 en si mineur (1833) Jiajia Li

Nocturne no.20 op. en do dièse mineur (1830) Anne-Marie Dubois
Op.22 : Grande Polonaise brillante précédée d’un andante spinato en mi bémol majeur
(1830-1835)

Polonaise en sol bémol majeur (1829) Jeanne Amièle
Op.23 : Ballade no.1 en sol mineur 9’ (1831)

Mazurka No.55 en ré majeur (1832) Guillaume Martineau
Mazurka No.56 en si bémol majeur (1832)
Mazurka No.57 en do majeur (1833)

Op.24 : Mazurkas (4) (1833) Michelle Nam
Mazurka No.58 en la bémol majeur (1834)

Cantabile (1834) Jiajia Li

Op.25 : Études (12) (1832-1836) Jean-Philippe Sylvestre

Bloc C – Samedi, le 30 mars 2019 • 16 h 30 à 19 h 00

Op.26 : Polonaises (2) (1835) Guillaume Martineau

Op.27 : Nocturnes (2) (1835) Jean-Luc Therrien

Largo (1838 ou 1847) Laurence Manning

Op.28 : Préludes (24) (1836-1839) Antoine Laporte

Op.29 : Impromptu no.1 en la bémol majeur (1837) Laurence Manning

Op.30 : Mazurkas (4) (1846-1837) Hugues Cloutier

Op.31 : Scherzo no.2 en si bémol mineur (1837) Richard Raymond

Op.32 : Nocturnes (2 (1837) Anne-Marie Dubois
Nocturne no.21 op. posthume en do mineur (1837)

Op.33 : Mazurkas (4) (1837-1838) Michelle Nam

Op.34 : Valses brillantes (3) (1e1835 /2e 1831/ 3e1838) Anne-Marie Dubois

 

Bloc D – Samedi, le 30 mars 2019 • 20 h 00 à 23 h 00

Op.51 : Impromptu no.3 en sol bémol majeur (1842) Charles Richard-Hamelin
Op.58 : Sonate no.3 en si mineur, 4 mouv. (1844)

Op.35 : Sonate no.2 en si bémol mineur, 4 mouv. (1837-1839) Jean-Luc Therrien

Op.36 : Impromptu no.2 en fa dièse majeur (1839) Anne-Marie Dubois

Op.37 : Nocturnes (2) (1838-1839) Jean-Philippe Sylvestre

Op.38 : Ballade no.2 en fa majeur (1840) Guillaume Martineau

Op.39 : Scherzo no.3 en do dièse mineur (1839) Sarah Oulousian

Op.40: Polonaises (2) (1838-1839) Michelle Nam

Op.41: Mazurkas (4) (1838-1839) Jean-Luc Therrien
Mazurka op. posthume en la mineur, ‘’À Émile Gaillard’’ (1840)

Op.42: Grande valse en la bémol majeur (1840) Michelle Nam
Valse no.17 op. posthume en mi bémol majeur (1840)

Trois nouvelles études (1839-1840) Jeanne Amièle

Op.43 : Tarentelle en la bémol majeur (1841) Zhan Hong Xiao

Op.44 : Polonaise en fa dièse mineur (1841) Richard Raymond

Op.45 : Prélude en do dièse mineur (1841) Antoine Laporte
Prélude no.26 en la bémol majeur (1834)
Op.46 : Allegro de concert en la majeur (1841)

Bloc E – Dimanche, le 31 mars 2019 • 10 h 30 à 12 h 30

Op.47 : Ballade no.3 en la bémol majeur (1841) Michelle Nam

Op.48 : Nocturnes (2) (1841) Janelle Fung

Op.49 : Fantaisie en fa mineur (1841) Hugues Cloutier

Mazurka op. posthume en la mineur, ‘’Notre temps’’ (1841) Zhan Hong Xiao
Op.50 : Mazurkas (3) (1842)

Fugue (2) (1841-1842) Richard Raymond

Albumblatt (1843) Laurence Manning

Op.52 : Ballade no.4 en fa mineur (1843) Serhiy Salov

Op.53 : Polonaise no.6 en la bémol majeur (1843) Philippe Prud’homme

Op.54 : Scherzo no.4 en mi majeur (1843) Jean-Philippe Sylvestre

Op.55: Nocturnes (2) (1842-1844) Antoine Laporte

Op.56: Mazurkas (3) (1843-1844) Philippe Prud’homme

Op.57: Berceuse en ré bémol majeur (1844) Janelle Fung

12h30 – Brunch avec les pianistes

Bloc F – Dimanche, le 31 mars 2019 • 14 h 30 à 17 h 30

Op.59 : Mazurkas (3) (1845) Jeanne Amièle

Op.60 : Barcarolle en fa dièse majeur (1845-1846) Janelle Fung

Op.61 : Polonaise-Fantaisie en la bémol majeur (1846) Jeanne Amièle

Op.62 : Nocturnes (2) (1846) Janelle Fung

Op.63 : Mazurkas (3) (1846) Hugues Cloutier
Gallop Marquis (1846)

Op.64 : Valses (3) (1847) Laurence Manning

Valse no.18 op. posthume en mi bémol majeur Philippe Prud’homme
Valse no.19 op. posthume en la mineur (1847)
Op.66 : Fantaisie-Impromptu no.4 en do dièse mineur (1833-1834)
Op.67 : Mazurkas (4) (1e 1835 /2e 1849 /3e 1835 /4e 1847)
Op.68 : Mazurkas (4) (1e 1829 /2e 1827 /3e 1829 /4e 1849)

Op.69 : Valses (2) (1e 1835 /2e 1829) Anne-Marie Dubois

Op.70 : Valses (3) (1e 1832 /2e 1842 /3e1829) Jean-Philippe Sylvestre

Op.71 : Polonaises (3) (1e 1825 /2e 1828 /3e 1828) Philippe Prud‘homme

Op.72 no.1 : Nocturne en mi mineur (1827 ou 1847-1848) Anne-Marie Dubois

Op.72 no.2 : Marche funèbre en do mineur (1826-1829) Hugues Cloutier

Op.72 no. 3 Écossaises (3) (1826-1830) Xiaoyu Liu

Op.73: Rondeau en do majeur (1828) Richard Raymond

LIRE AUSSI:

EXCLUSIF | Le Vaisseau fantôme mis en scène par François Girard sera présenté au Festival d’opéra de Québec l’été prochain

 

 

 

 

 

 

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

NOUVELLE | Alexandre Da Costa devient directeur artistique de l'Orchestre symphonique de Longueuil

Par Caroline Rodgers le 14 janvier, 2019

Le violoniste Alexandre Da Costa a été nommé directeur artistique et chef attitré de l'Orchestre symphonique de Longueuil. Il succède ainsi à Marc David, qui était en poste depuis 25 ans.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

JOURNÉE PORTES OUVERTES RELÈVE | Une porte ouverte sur le monde de la musique nouvelle

Par Ludwig Van le 15 janvier, 2019

Le Groupe Le Vivier est fier de présenter la 5e édition de sa journée portes ouvertes mettant en lumière la relève. Le grand public est invité à découvrir les musiques nouvelles et à plonger au coeur de l’innovation musicale le 27 janvier prochain de 10h30 à 17h30.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

DOSSIER | Ces musiciens classiques font de la méditation pour vraincre le trac et s'améliorer

Par Hélène Roulot-Ganzmann le 23 décembre, 2018

« Lorsque j’étais au New World Symphony à Miami au début des années 2000, l’esprit était très compétitif, se souvient la violoniste Renée-Paule Gauthier. Je passais beaucoup d’auditions, je concourrais pour des prix et j’avais du mal à gérer mon stress. J’ai alors commencé le yoga et petit à petit, j’en suis venue à faire des exercices de « centring » avant les performances. C’est comme ça que j’ai commencé à méditer. »
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.