DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

DISQUES | Quatre disques et coffrets d'automne bien classiques et baroques avant de se lancer dans la musique de Noël

Par Christophe Rodriguez le 20 novembre, 2020

 

Le mois de décembre est à nos portes, mais l’automne n’a pas encore dit son dernier mot! Voici quatre suggestions d’écoute pour agrémenter les longues soirées de confinement.

 

 

 

Glenn Gould,The Bach Box,Sony /Columbia  30CD

En octobre 1982, Glenn Gould, le plus influent des pianistes canadiens qui fut aussi réalisateur à ses heures disparaissait. Depuis, combien de coffrets ont vu le jour comme celui que nous vous présentons? Avec la mode des plateformes numériques, si populaires, mais qui ne rapportent à peu près rien aux artistes vivants ou disparus, le prix d’achat des coffrets autrefois hors de prix, a drastiquement chuté. Contrairement aux admirateurs du pianiste, je ne collectionne pas tout ce qu’il a enregistré et je me contente parfaitement de ses Toccatas, Les variations Goldberg, Suites anglaises et françaises, ainsi que du monumental Clavier bien tempéré. Si vous ne possédez pas encore de Gould, ce gros boitier de trente disques en dessous de 100 dollars devrait combler vos envies et vous éviter par la suite, bien des achats inutiles. En 21 heures de musique étalées dans le temps, vous comprendrez pourquoi les interprétations de Gould sont encore un pilier essentiel pour tous les pianistes. Tout y est limpide, alimenté par une clarté essentielle qui oscille entre l’intériorité et l’aisance que nous nous qualifierons de magique. Loin d’être un spécialiste de Glenn Gould, ce coffret vous permettra un tant soit peu de vous évader.

 

 

David Jalbert/Les Sept dernières paroles du Christ/ATMA Classique, Naxos

N’ayant pu assister à la première série de concerts à la salle Bourgie, la semaine du 25 septembre, il est temps de faire un peu de rattrapage. Pianiste talentueux ainsi que brillant, David Jalbert a transposé pour son instrument, Les sept dernières paroles du Christ de Haydn. Originellement composées pour orchestre, ces sept paroles que nous retrouvons aussi pour quatuor sont bien plus qu’un exercice de style qui demande une compréhension presque « divine » de l’œuvre. Sous forme de méditations, David Jalbert sans la puissance orchestrale, livre un témoignage touchant, parvenant à trouver l’équilibre entre la passion intérieure ainsi qu’une certaine forme d’expressivité, dans les circonstances. Un équilibre presque idéal qui demande une écoute soutenue.

 

 

Les Barocudas/ATMA Classique/Naxos

Dans les notes du livret, la jeune violoniste Marie-Nadeau Tremblay parle de prémonition. Quand ce disque a été conçu en septembre 2019, la pandémie était chose de science –fiction, mais voilà que la réalité est venue nous rattraper. Sur le thème de la peste, dont Jean de Lafontaine a tiré ses plus beaux vers, ces musiciens dont le baroque coule dans leurs veines en ont presque tiré une allégorie. En plus de la jeune violoniste titrée, nous retrouvons le gambiste/violoncelliste Ryan Gallagher et le pianiste/claveciniste : Nathan Mondry. Même, si le son baroque est loin d’être ma tasse de thé, saluons ce trio qui a réalisé un très beau travail en sortant des sentiers battus avec des œuvres de : Farina, Fontana, Castello et Schmelzer.

LIRE NOTRE ARTICLE/ENTRETIEN SUR CET ALBUM.

 

 

 

Evgeny Samoyloff/Mussorgsky/Quartz/Naxos

Voilà le genre de nouveauté qui fait le bonheur d’un chroniqueur. Au menu : tout Moussorgski, et juste pour nous faire rêver d’une époque pas si lointaine où il était aisé de se promener sans restrictions au musée, le pianiste nous offre une visite grandiose. Comme le firent les regrettés Byron Janis/Vladimir Horotz, Evegeny Samouloff dégage une lecture brillante. Tout est dans le mouvement ainsi que la narration et ce périple hautement jubilatoire possède toute la force convenue, pour que ce soit une superbe découverte.

 

LIRE AUSSI:

 

PLAYLIST | La liste d’écoute classique réconfortante pour l’hiver et le temps des fêtes

 

 

 

 

 

 

Christophe Rodriguez

collaborateur chez Ludwig van Montréal
Chroniqueur musical et autres depuis trente ans, je navigue dans la musique depuis mon tout jeune âge. Oui, le jazz, mais aussi Prokofiev, Satie, et Beethoven. Parce que la musique classique, ce n'est pas sorcier et que la culture, il faut la vivre sans prétention.

Christophe Rodriguez

collaborateur chez Ludwig van Montréal
Chroniqueur musical et autres depuis trente ans, je navigue dans la musique depuis mon tout jeune âge. Oui, le jazz, mais aussi Prokofiev, Satie, et Beethoven. Parce que la musique classique, ce n'est pas sorcier et que la culture, il faut la vivre sans prétention.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

CHOIX DE LA RÉDACTION | Cinq prestations musicales en webdiffusion à découvrir en fin de semaine

Par Caroline Rodgers le 6 novembre, 2020

La fin de semaine est à nos portes et les salles de concerts sont toujours fermées. Cela ne nous empêche pas d'avoir envie de musique, et les mélomanes sauront trouver leur compte avec ces productions présentées en mode virtuel. Voici nos quelques suggestions pour ce week-end. Bonne écoute!
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

ENTRETIEN | Arion Orchestre Baroque: l'art de s'adapter en 2020

Par Caroline Rodgers le 16 novembre, 2020

Pendant que la pandémie de COVID-19 continue de bouleverser l’économie, la vie sociale, les milieux de travail et la culture, nos organismes musicaux s’adaptent et doivent changer leurs approches en jonglant avec l’évolution des mesures sanitaires et des décisions gouvernementales parfois difficiles à suivre. Chez Arion Orchestre Baroque, on souhaite avant tout rester en contact avec le public et garder les musiciens actifs autant que possible. Mathieu Lussier, directeur artistique, raconte qu’il a fallu faire preuve de souplesse et d’inventivité.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLE | L'OSM lance un projet pour les enfants autistes avec Michel Phaneuf

Par Caroline Rodgers le 12 novembre, 2020

L'Orchestre symphonique de Montréal s'associe au sommelier, auteur et philanthrope Michel Phaneuf pour lancer le projet OSMose, qui sera dédié aux enfants présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Cette initiative est financée par Michel Phaneuf, grâce à un don de ce dernier de 100 000 $ répartis sur trois ans.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.