DISQUES | Quatre albums à écouter pour ensoleiller votre automne

Par Christophe Rodriguez le 7 octobre 2022

Édouard Lalo/ Paul Lacombe/ Fernand de la Tombelle/ Sonates pour piano et violoncelle / ATMA classique

En ce beau mois d’octobre, un peu de poésie pour s’acclimater le temps frais et qui sait, « digérer» les résultats électoraux. Dans un doublé royal qui réunit le brillant pianiste Stéphane Lemelin et le violoncelliste Paul Marelyn, nous redécouvrons la Sonate pour piano et violoncelle du compositeur français Édouard Lalo ([1823-1892]. Moins connue que sa Symphonie espagnole ou son Concerto pour violoncelle, cheval de bataille de bien des instrumentistes, cette sonate fut dédiée au pianiste/composteur Anton Rubinstein. Tout à fait romantique, dans son essence, elle donne au violoncelle un écrin qui exploite l’aspect lyrique. Privilégiant la beauté, le violoncelliste offre un jeu fluide et particulièrement sobre qui conviendra parfaitement à une soirée au coin du feu. Nous pourrions en dire autant des œuvres de Paul Lacombe et Fernand de la Tombelle, qui s’inspirent beaucoup du travail d’Édouard Lalo, sans pour autant le copier. Et comme toujours, le pianiste Stéphane Lemelin se fait juste dans son interprétation, avec finesse et classe.

 

Mozart mambos/Cuban Dances/Sarah Willis/Havana Lyceum Orchestra/ Out There/ Naxos

Membre de l’Orchestre philharmonique de Berlin, la corniste américano-britannique Sarah Willis est aussi très présente sur les réseaux sociaux. Sous la forme de classes de maître, elle a « croisé » le cuivre avec Wynton Marsalis, Arturo Sandoval ou le chanteur gospel Damien Sneed. À travers ses multiples projets, elle s’est inspirée des grands compositeurs classiques pour les coopter avec la musique cubaine. Dans une vision tout à fait Buena Vista Social Club, elle a donc appelé Mozart à la barre pour ses concertos pour cuivres, mâtinés d’esprit cubain sous la direction de José Antonio Mendez Padron et le Havana Lycuelm Orchestra. Le résultat est-il étonnant? Pas tant que cela, mais il est drôlement dansant et bien amené. Tout est interprété avec bonheur ainsi qu’une joie de vivre communicative. Délaissant un peu son univers, elle revisite des danses cubaines qui ont beaucoup emprunté au monde classique tout en y injectant le savoir-faire cubain. Une superbe nouveauté qui pourrait donner de judicieuses idées à nos orchestres symphoniques.

 

Le Passe — Temps/Jonathan Bélanger/mandoline et guitare/Mando

Je ne sais pas si la mandoline est soluble dans la musique classique, mais tentons le coup quand même. Fondateur du Mando Montréal, il œuvre depuis 20 ans sur toutes les scènes. Pour mieux nous faire comprendre cet étrange instrument souvent associé aux cantiques italiens, le voici en tandem avec le guitariste Denis Ferland. Vous serez par bonheur surpris en découvrant ce Passe-temps qui n’est nul autre que le nom d’un journal montréalais fondé en 1895 et qui s’adresse tout particulièrement aux amateurs de mandoline. Sourire en coin, nous avons imaginé des après-midis dansants en famille autour de Clara Valse du compositeur Paul Lamoureux [1866-1914] ou De La belle de l’aéroplane. Tandis, que Julia du composteur italien Camillo d’Alessio [18969-1944] évoquent les bals d La Petite Italie par un soir d’été. Absolument charmant.

 

Hollywood Soundstage/John Wilson/Sinfonia of London/Chandos/Naxos

Ah que voilà, une sacrée équipe que j’aimerais voit et entendre deux fois plutôt qu’une, dans une maison symphonique. Le chef d’orchestre John Wilson et sa Sinfonia of London ont fait des trames sonores leur spécialité, et croyez en votre chroniqueur, ça déménage. J’ai en réminiscence leur hommage au dessin animé Ton & Jerry lors des BBC Proms. Un concert gratiné, 20 minutes de bonheur explosif et des interprètes costauds qui ont tout donné. Si vous aimez le 7e art et les trames sonores à grand déploiement, la table est mise. Du mémorable thème de Johnny Mandel : The Sandpiper à La suite Rebecca de Franz Waxman, sans oublier le très poignant Laura de David Raskin, tout est là. 60 minutes de pur plaisir par un chef qui chérit ses musiciens et le cinéma bien entendu!

Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

LES NOUVELLES DU JOUR DANS VOS COURRIELS

company logo
Conditions d'utilisation & Politique de vie privée
© 2023, Museland Media, Inc., Tous droits réservés.