DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

DISQUES | Trois nouveautés substantielles à découvrir pendant votre confinement

Par Christophe Rodriguez le 12 mai, 2020

Trois nouveautés disques à écouter cette semaine pour les mélomanes. Bonne écoute en confinement!

Luisa Imode, Bach, Kapustin, Moon Rainbow, Berlin Classics/ Naxos

Avec cette nouveauté, la pianiste allemande Luisa Imode, encore peu connue pour l’instant et toute jeune (30 ans), fait le pont avec cette nouveauté entre l’univers de Bach et celui du compositeur russe Kapustin. C’est notamment le pianiste Marc-André Hamelin qui nous fit découvrir cet homme aux mille talents dans IN State of jazz. Avec ce disque redoutable de finesse où les standards de Broadway étaient absents, nous découvrions un univers qui allait de Monk à Errol Garner, puis de Duke Ellington à Jean-Sébastien Bach.

Contrairement à la note bleue qui comprend son lot d’improvisations, toute la musique de Kapustin est écrite comme s’il y avait justement des improvisations, mais il faut obligatoirement suivre la partition. Avec Moon Rainbow, la jeune pianiste se tient en équilibre, puisqu’elle trace intelligemment le passage entre deux mondes. Du Bach, nous retiendrons une des Toccatas, livrée avec beaucoup de clarté ainsi qu’une certaine joie dansante, ainsi qu’un extrait du Clavier bien tempéré (Livret II), ou elle offre une vision toute en sobriété. Pour Nikolai Kapustin, ce versant comprend une moitié jazz et une autre résolument classique. Avec les Jazz Préludes qui totalisent 8 minutes, elle s’inspire beaucoup de l’esprit Dave Brubeck, ce qui donne une approche résolument grand public. Versant classique, nous retrouvons dans les compositions du maitre russe toute l’âme Bach, comme en fait foi, le Prélude et Fugue. Une nouveauté digne de mention !

Friedrich Gulda, piano Concertos, Mozart, Beethoven, Haydn, Strauss, SWR 3 DC, Naxos

Aussi étrange que cela puisse paraitre, ce fut par le canal du jazz que je fis connaissance avec le pianiste viennois Friedrich Gulda. Cultivant l’esprit libertaire, certains auraient dit, anarchisant, il sautait allègrement de Mozart au jazz, comme en fit foi son tandem avec le pianiste Chick Corea ou sa période à la tête de son propre grand orchestre en 1960 : Le European Jazz Big Band. Grâce au label SWR basé à Stuttgart, nous avons pu allègrement redécouvrir le Gulda classique, à travers une série de 7 disques compacts : The Sttugart Solo Recitals 1966-1979 qui comprend plusieurs morceaux de bravoure comme les plages dédiaient à Beethoven puis Debussy.

Toujours dans le même esprit, mais au début des années 60, il revisite donc de façon très subtile trois concertos de Mozart, sous la direction des chefs Joseph Keilbert et Hans Rosbaud. Toujours avec finesse et beauté, il se situe dans un registre classique qui n’a pas vieilli, malgré les années. Dans ce coffret  « tripatif » comme aurait si bien dit notre regretté ami Jacques Languirand, le Haydn (Concerto No. 11) ainsi que Feux d’artifice (Debussy) sous la direction de Hans Muller-Kray atteignent des sommets. Brillant et parfois décapant, Gulda puise dans son imagination, ce qui en déroutera, quelques-uns ou quelques-unes. Un artiste du clavier vous fera passer de très belles heures.

 

Antonio Janigro, The rare Cello Concertso, Profil, 4 Dc, Naxos

Moins connu que Pierre Fournier ou Pablo Casals – c’est bien dommage – le violoncelliste italien Antoni Janigro (1918-1989) a pourtant connu une riche carrière. Chambriste de premier plan, professeur talentueux, sa carrière fut pourtant sur les quatre continents. Pour en savoir un peu plus sur ce formidable interprète que je viens de redécouvrir grâce à ce coffret, nous vous recommandons, en plus des autres perles, le Concerto pour violoncelle de Haydn sous la direction de Rudolf Kempe (1950), ainsi que celui de Dvorak sous la direction d’Erich Kleiber.

 

LIRE AUSSI:

 

Musique et science | Pourquoi la musique triste vous fait-elle tellement de bien?

 

 

Christophe Rodriguez

collaborateur chez Ludwig van Montréal
Chroniqueur musical et autres depuis trente ans, je navigue dans la musique depuis mon tout jeune âge. Oui, le jazz, mais aussi Prokofiev, Satie, et Beethoven. Parce que la musique classique, ce n'est pas sorcier et que la culture, il faut la vivre sans prétention.

Christophe Rodriguez

collaborateur chez Ludwig van Montréal
Chroniqueur musical et autres depuis trente ans, je navigue dans la musique depuis mon tout jeune âge. Oui, le jazz, mais aussi Prokofiev, Satie, et Beethoven. Parce que la musique classique, ce n'est pas sorcier et que la culture, il faut la vivre sans prétention.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

NOUVELLE | L'Orchestre Métropolitain récolte 368 000 $ avec son gala-bénéfice virtuel

Par Caroline Rodgers le 20 mai, 2020

En tenant son gala-bénéfice annuel dans une formule virtuelle réinventée, le 14 mai dernier, l'Orchestre Métropolitain a récolté la somme impressionnante de 368 000 $.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE | Trois bonnes nouvelles en musique classique pour terminer la semaine sur une note positive

Par Caroline Rodgers le 15 mai, 2020

L'Orchestre symphonique de l'Estuaire (OSE) annonçait hier que le mandat de Dina Gilbert à titre de directrice musicale et cheffe d'orchestre était renouvelé jusqu'en 2023.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

CHOIX DE LA RÉDACTION | Les principaux concerts virtuels à découvrir de chez soi cette semaine

Par Caroline Rodgers le 11 mai, 2020

Pandémie oblige, nos salles de concerts sont toutes fermées, mais heureusement, on peut encore assister à des concerts virtuels proposés par nos organismes. Bien que le fait de nous réunir nous manque cruellement, on peut au moins entendre de la belle musique. Voici les principaux concerts virtuels à découvrir de chez soi cette semaine.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.