DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLE | L'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal dévoile ses nouveaux artistes en résidence

Par Michel Joanny-Furtin le 4 décembre, 2018

Vanessa Croome
La soprano Vanessa Croome a gagné le cœur du public et remporté le Prix Étoiles Stingray (Photo: Brent Callis Photography)

L’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal annonçait vendredi dernier ses quatre nouveaux artistes-résidents, à la suite de l’événement Talent 2018 qui avait lieu le 14 novembre dernier.

Vanessa Croome, de Colombie-Britannique, a gagné le cœur du public avec son interprétation de l’aria En proie à la tristesse, extrait de l’opéra Le Comte Ory de Gioacchino Rossini, et le Prix Étoiles Stingray.

Elle intégrera le programme d’artistes en résidence de l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal (ODM) pour la saison 2019-2020. Elle sera accompagnée dans cette nouvelle aventure par la soprano Kirsten LeBlanc du Nouveau-Brunswick, du ténor albertain Matthew Dalen, et du baryton-basse québécois Jean-Philippe Mc Clish.

Ils rejoindront les sopranos Andrea Carolina Núñez et Elizabeth Polese, la mezzo-soprano Florence Bourget, le ténor Spencer Britten, la basse Brenden Friesen et la pianiste Holly Kroeker. Les quatre finalistes prendront les places que laisseront la mezzo-soprano Rose Naggar-Tremblay, les ténors Sebastian Haboczki et Rocco Rupolo, et le baryton-basse Scott Brooks, qui parachèvent cette saison leur formation à l’Atelier Lyrique.

Des auditions pancanadiennes

« Nous organisons à travers le Canada des auditions de jeunes artistes dans la vingtaine ayant terminé leur parcours académique, avant qu’ils se lancent comme travailleurs autonomes », rappelle Chantal Lambert, directrice de l’Atelier lyrique de l’ODM.

Neuf ont été sélectionnés, sur 130 candidats environ, pour la finale nationale qui s’est déroulée lors de la seconde édition du gala bénéfice Talent 2018 le 14 novembre dernier. Quatre artistes ont donc été choisis parmi ces dix finalistes, dont une par le public de cette soirée bénéfice annuelle en la personne de Vanessa Croome. Une soirée qui, soit-dit en passant, a collecté pas moins de 200 000 $ pour l’ODM et le programme de l’Atelier lyrique.

Quelques mots sur ces futurs artistes-résidents

Vanessa Croome, soprano

« La soprano Vanessa Croome interprète avec un tempérament de feu un répertoire très varié : Miss Wordsworth dans Albert Herring, Pamina dans La Flûte enchantée, ou Cunégonde dans Candide avec Opera McGill », décrit Chantal Lambert.

« Ouverte à la musique contemporaine et l’opéra d’aujourd’hui, elle aime explorer et interpréter des œuvres nouvelles. »

Kirsten LeBlanc, soprano

« Amoureuse des mots dans les deux langues officielles, la soprano Kirsten LeBlanc parachève un parcours académique musical bien rempli par un doctorat en interprétation à l’Université de Montréal », affirme la directrice de l’Atelier lyrique. Elle a interprété entre autres Helena dans A Midsummer Night’s Dream, avec l’Atelier d’Opéra de l’Université de Montréal. Elle participe ces jours-ci au Festival Bach de Montréal et dans ses projets, il y aura Fiordiligi dans le prochain Cosi fan tutte de l’UdeM.

Matthew Dalen, ténor

Le magazine Opera Canada l’a félicité pour « son timbre chaleureux et sa bonne connexion au texte ». Formé à Toronto, le ténor albertain Matthew Dalen est également diplômé du programme pour jeunes artistes de l’Opéra de Vancouver. Il étudie actuellement avec Richard Margison à Montréal.

« Il démontre beaucoup d’aisance dans les nombreux rôles qu’il a joués ou doublés. Cette résidence d’artiste à Montréal lui permettra, j’en suis sûre, de consolider sa technique vocale. »

Jean-Philippe Mc Clish, baryton-basse

« Venu de Québec, ce boulimique de poésie épate tout le monde par la qualité de sa voix qui démontre une grande sensibilité », avance Chantal Lambert.

Par ailleurs, j’avais déjà eu l’occasion d’apprécier la voix chaude et ronde, dans les aigus comme dans les graves, de ce baryton devenu baryton-basse dans Lucia di Lamermoor (le chapelain Raimundo) présenté par Opera McGill en janvier dernier au Monument-National.

De plus, Jean-Philippe Mc Clish nous avait « bluffés » par sa prestance vocale et une expressivité juste dans son interprétation d’Il pleure dans mon cœur de Gabriel Fauré lors du concert de fin d’études de l’École de musique Schulich « Debussy et ses poètes » en février dernier. Et beaucoup s’accordent à dire que c’est une voix… à suivre…

LIRE AUSSI:

DOSSIER | Vous croyez être incapable de chanter? La science vous donne tort.

 

 

 

 

Michel Joanny-Furtin

Michel Joanny-Furtin

Collaborateur chez Ludwig van Montréal
Journaliste et chroniqueur, cet ancien travailleur social passionné d’art lyrique et de musique classique, mais aussi contemporaine, a commencé comme attaché de presse de jeunes compagnies lyriques et théâtrales tout en poussant quelques improbables contre-uts dans un chœur d’hommes.
Avant de verser dans le journalisme culturel et social local au Québec depuis quelques années, dont une à la SMCQ, cet animateur radio a également produit "Opér’Apéritif" sur les ondes de Radio-Dreyeckland en Alsace puis de CIBL à Montréal pendant quelques années. Comme quoi, entre le micro et la plume, Michel Joanny-Furtin prend toujours… des notes !
Michel Joanny-Furtin
Michel Joanny-Furtin

Michel Joanny-Furtin

Collaborateur chez Ludwig van Montréal
Journaliste et chroniqueur, cet ancien travailleur social passionné d’art lyrique et de musique classique, mais aussi contemporaine, a commencé comme attaché de presse de jeunes compagnies lyriques et théâtrales tout en poussant quelques improbables contre-uts dans un chœur d’hommes.
Avant de verser dans le journalisme culturel et social local au Québec depuis quelques années, dont une à la SMCQ, cet animateur radio a également produit "Opér’Apéritif" sur les ondes de Radio-Dreyeckland en Alsace puis de CIBL à Montréal pendant quelques années. Comme quoi, entre le micro et la plume, Michel Joanny-Furtin prend toujours… des notes !
Michel Joanny-Furtin
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

NOUVELLE | L'Orchestre de chambre McGill change de nom et annonce sa saison 19-20

Par Caroline Rodgers le 24 avril, 2019

L'Orchestre de chambre McGill, fondé en 1939, change de nom et devient l'Orchestre classique de Montréal, conservant ainsi les mêmes initiales de OCM ou MCO. Cette nouvelle a été annoncée ce soir par Boris Brott, directeur artistique et fils du fondateur de l'orchestre, Alexander Brott, à l'occasion du dévoilement de la saison 2019-2020, sa 80e.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

MOIS DES CORDES | Deux documentaires sur des violonistes de renom à voir gratuitement en mai pendant le CMIM

Par Caroline Rodgers le 10 mai, 2019

 
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLE | Fabien Gabel renouvelle son contrat avec l'OSQ pour la saison 2019-2020

Par Caroline Rodgers le 17 mai, 2019

L'Orchestre symphonique de Québec vient d'annoncer que le mandat de directeur musical de Fabien Gabel est renouvelé pour une saison supplémentaire, et qu'il deviendra par la suite "conseiller musical" pour la saison 2020-2021 en attendant la nomination de son successeur.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.