DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLE | Prix JUNO: Janina Fialkowska et les autres gagnants en musique classique

Par Julie Vovan le 25 mars, 2018

Janina Fiallowska (Crédit: Julien Faugère)
Janina Fiallowska (Crédit: Julien Faugère)

Le 47e Dîner Gala des JUNO 2018 a eu lieu samedi le 24 mars dans la soirée au Vancouver Convention Center. L’événement représente le cœur des prix JUNO, dévoilant 36 gagnants, dont tous ceux touchant la musique classique. Sept autres honneurs sont réservés à une cérémonie à plus grand déploiement qui sera télédiffusée dimanche soir. Parmi les gagnants, la pianiste Janina Fialkowska, dont le disque a été enregistré avec ATMA Classique, Jan Lisiecki, Barbara Hannigan et Jocelyn Morlock.

 

Janina Fialkowska a reçu le prix JUNO pour la catégorie album classique, solo ou orchestre de chambre. Son disque Chopin Recital 3, sous étiquette ATMA Classique, la consacre gagnante, elle qui en était à sa huitième nomination. Soulignons que Louis Lortie était en nomination pour cette même catégorie avec son disque Louis Lortie Plays Chopin, vol. 5. Le prix pour l’album classique de l’année, catégorie vocal ou choral, a été remis à Barbara Hannigan et le Ludwig Orchestra pour Crazy Girl Crazy.

 

Dans la catégorie « album classique, grands ensembles » le prix a été décerné au pianiste Jan Lisiecki pour son album Chopin : Works for Piano and Orchestra. Le jeune Lisiecki, qui en était à sa quatrième nomination aux JUNO, fêtait ses 23 ans la veille. Il a parlé de sa fierté de pouvoir afficher sa nationalité canadienne à l’étranger. Le NDR Elbphilharmonie Orchester collabore avec lui sur ce disque primé. Le disque d’Arion Orchestre baroque état en nomination dans cette même catégorie.

L’un des moments les plus émouvants de la soirée fut la remise du prix de la composition classique de l’année. C’est la compositrice manitobaine Jocelyn Morlock qui l’a emporté, avec My Name is Amanda Todd. L’œuvre est un hommage à la jeune Amanda Todd qui, en 2012, avait lancé un cri de désespoir sur Youtube avant de se suicider. Dans sa vidéo, Amanda utilisait des fiches pour expliquer le harcèlement psychologique et l’intimidation qu’elle subissait, sans pouvoir recevoir d’aide.

Morlock est montée sur scène en compagnie de la mère de l’adolescente, Carol Todd. Avec beaucoup d’émotion, mais aussi avec force, Madame Todd a expliqué que l’événement était pour elle mi-doux, mi-amer.

Elle se souvenait qu’Amanda voulait vivre sur la scène et lui avait demandé de reprendre des cours de chant seulement quelque temps avant son suicide. La mère a déclaré que la voix de sa fille s’est éteinte, mais que la vie continue. Elle a avoué être sous le choc et émotionnelle, mais elle a réussi à remercier Morlock de poursuivre le rêve pour le bonheur des enfants et leur avenir.

Le gala a été marqué par l’esprit d’ouverture, de compassion et d’empathie. Allan Reid, le président-directeur de CARAS/prix JUNO, a ouvert le bal en soulignant que l’organisme visait à conserver un leadership dans la lutte pour l’équité et pour contrer le harcèlement sexuel. L’animateur de la soirée, le radio-canadien Tom Power, a annoncé que 42 % des gens en nomination étaient des femmes, et qu’il fallait viser le 59 % dans un proche avenir. Le but est d’honorer la résilience et le courage des femmes œuvrant dans l’industrie de la musique et leur combat quotidien.

Reid a aussi souligné que le territoire du centre des congrès était celui des tribus amérindiennes, geste qui a été répété par Lisa Beare, ministre du Tourisme, des arts et de la culture de la Colombie-Britannique. Au cours de la soirée, un membre des Barenaked Ladies a ainsi rendu hommage à Gord Downie en expliquant que le regretté chanteur considérait les Premières nations comme ayant une place à remplir dans la communauté canadienne incomplète. L’ouverture envers les différentes communautés a aussi été célébrée par Arcade Fire dont les membres ont remercié Montréal avec passion pour son multiculturalisme sans lequel ils ne se seraient pas rencontrés pour former leur groupe.

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE? Lisez aussi: 

RENCONTRE – Les instruments mystérieux et les femmes d’exception de Geneviève Soly

Voxpopuli: Classique pour tous, avec humour

 

Julie Vovan

Collaboratrice chez Ludwig van Montréal
Julie Vovan ne détient pas moins de six diplômes universitaires! En voici quelques-uns : certificat en journalisme, certificat en traduction et maîtrise en littérature anglaise. Elle a aussi effectué trois ans d’études en chant classique au programme externe de l’École de musique Vincent d’Indy. Soprano, elle a été choriste au sein d’Opéra Immédiat, du Chœur de l’UdeM et du Chœur philharmonique du Nouveau Monde.

Julie Vovan

Collaboratrice chez Ludwig van Montréal
Julie Vovan ne détient pas moins de six diplômes universitaires! En voici quelques-uns : certificat en journalisme, certificat en traduction et maîtrise en littérature anglaise. Elle a aussi effectué trois ans d’études en chant classique au programme externe de l’École de musique Vincent d’Indy. Soprano, elle a été choriste au sein d’Opéra Immédiat, du Chœur de l’UdeM et du Chœur philharmonique du Nouveau Monde.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

CAUSERIE | Les Prix Azrieli de musique: à la rencontre des trois compositeurs lauréats

Par Caroline Rodgers le 22 septembre, 2020

Le 22 octobre prochain aura lieu le Concert gala biennal des Prix Azrieli de musique avec le Nouvel Ensemble Moderne, qui interprétera, en première mondiale, les trois œuvres lauréates, à la salle Claude-Champagne. Ce sera l’occasion de découvrir trois visions musicales et trois compositeurs de talent : Keiko Devaux, première lauréate de la Commande Azrieli de musique canadienne, Yotam Haber, lauréat de la Commande Azrieli de musique juive 2020, et Yitzhak Yehid, lauréat du Prix Azrieli pour la musique juive 2020.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

RENTRÉE EN MUSIQUE CLASSIQUE | Nouvelles annonces de saisons et de retours en salles pour nos organismes musicaux cet automne

Par Caroline Rodgers le 14 septembre, 2020

Depuis la publication de notre premier article sur la rentrée culturelle, l'Opéra de Montréal, les Violons du Roy et plusieurs autres organismes musicaux ont annoncé leur retour en salles pour l'automne. Voici une nouvelle moisson automnale de concerts à venir.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLE | Le Quatuor Molinari mettra sur pied une vidéothèque de quatuors québécois

Par Caroline Rodgers le 28 août, 2020

Le Quatuor Molinari a commencé récemment la création d'une vidéothèque de quatuors à cordes de compositeurs québécois, un projet à long terme d'anthologie unique en son genre qui permettra la diffusion et la préservation de ces œuvres de notre patrimoine musical.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.