DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

LISZT | 26 compositeurs et compositrices d'ici dont les médias ne parlent pas assez (1 de 2)

Par Réjean Beaucage le 24 mars, 2018

Symon Henry (Crédit : Jonathan Goulet)
Symon Henry (Crédit : Jonathan Goulet)

Partitions graphiques, musiques électroacoustique ou mixte, dispositifs robotisés et installations vidéo, ces compositeurs et compositrices sont des touche-à-tout prêts à nous en faire voir (et entendre) de toutes les couleurs ! On les entend de plus en plus souvent en concert et on peut lire leurs commentaires dans les revues ou… sur Facebook, mais les médias traditionnels parlent rarement d’eux. Le milieu musical, aujourd’hui, c’est eux et elles. Premier de deux articles. 

POUR LIRE LA SUITE DE CET ARTICLE

 

1- Adam Basanta (Tel Aviv-Jaffa, Israël, 1985)

Adam Basanta (Crédit : Terry Lim)
Adam Basanta (Crédit : Terry Lim)

Ayant grandi à Vancouver, où il a obtenu un baccalauréat à l’Université Simon Fraser, Adam Basanta s’est par la suite établi à Montréal où il a complété un maîtrise en composition et en art sonore à l’Université Concordia, principalement auprès de Sandeep Bhagwati. Compositeur et artiste médiatique maintes fois primés, il s’exprime aussi bien par l’électroacoustique que par les musiques acoustique ou mixte, les installations audiovisuelles ou la performance électronique en direct. Il compte parmi les compositeurs actuellement les plus actifs au Canada.

 

2- Martin Bédard (Québec, QC, 1970)

Martin Bédard (Crédit : Caroline Campeau)
Martin Bédard (Crédit : Caroline Campeau)

Détenteur d’un doctorat en composition électroacoustique de l’Université de Montréal obtenu sous la direction de Robert Normandeau (2011), il a reçu de nombreuses distinctions lors de concours internationaux. Principalement compositeur d’œuvres acousmatiques, il est également concepteur sonore pour le théâtre et il enseigne la composition électroacoustique au Conservatoire de musique de Montréal ainsi qu’à l’Université de Montréal.

3- Simon Bertrand (Montréal, QC, 1969)

Simon Bertrand (Crédit : Jean Vailhe)
Simon Bertrand (Crédit : Jean Vailhe)

Après avoir débuté des études de clarinette et de saxophone au Conservatoire de musique de Montréal en 1986, c’est à travers les cours d’analyse de Gilles Tremblay que Simon Bertrand est attiré vers la composition. Il obtient en 1994 un 1er prix de composition sous la direction de Claude Ballif au Conservatoire de Sevran (France) et séjourne trois ans au Japon avant de revenir à Montréal, où il se fait remarquer par une production soutenue et une présence très active dans le milieu. Compositeur très prolifique, il est signataire de quelques musiques de film au Québec et à l’étranger et il était récipiendaire en 2013 du prix Opus remis au « Compositeur de l’année ». Depuis quelques années, sa musique a été jouée par plusieurs grands orchestres canadiens (OSM, OSQ, OSDL, Toronto Symphony, Edmonton Symphony) et en 2017, elle a aussi été jouée l’étranger, soit par Orchestre National d’Ile-de-France ainsi qu’en Corée et en Hollande. » LIRE NOTRE ENTREVUE AVEC SIMON BERTRAND. 

 

4- Myriam Bleau (Montréal, QC)

Myriam Bleau (Crédit : Caroline Campeau)
Myriam Bleau (Crédit : Caroline Campeau)

Détentrice d’une maîtrise en composition électroacoustique obtenue à l’Université de Montréal, Myriam Bleau est une artiste multimédia qui créé des environnements numériques audiovisuels qu’elle présente sous forme d’installations ou lors de performances. Elle a étudié la guitare jazz et elle détourne dans sa pratique hybride les codes de la musique populaire pour construire des univers électro-futuristes. Ses œuvres ont été présentées et primées dans de nombreux festivals internationaux, dont Ars Electronica (Linz, Autriche) en 2015.

 

5- Éric Champagne (Montréal, QC, 1980)

Éric Champagne (Crédit: Caroline Rodgers)
Éric Champagne (Crédit: Caroline Rodgers)

Compositeur d’un premier opéra (Mademoiselle Julie, 2006) alors qu’il était à la maîtrise à l’Université de Montréal, Éric Champagne était nommé « Découverte de l’année » lors de la remise des prix Opus en 2014, et il assistait la même année à la création de sa Symphonie no 1, pour laquelle il a reçu le prix du CALQ « Œuvre de l’année à Montréal ». Entre 2012 et 2014, il était compositeur en résidence à l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal et il a occupé le même poste à la Chapelle historique du Bon-Pasteur entre 2016 et 2018. En 2017, son oeuvre Exil intérieur a été jouée par l’Orchestre Métropolitain à Cologne et à Amsterdam lors de la première tournée internationale de l’orchestre, sous la direction de Yannick Nézet-Séguin. Son catalogue compte plus de 60 œuvres. LIRE NOTRE ENTREVUE AVEC ÉRIC CHAMPAGNE. 

 

6- Louis Dufort (Montréal, QC, 1970)

Louis Dufort (Crédit : Diane Charland)
Louis Dufort (Crédit : Diane Charland)

Directeur artistique du festival AKOUSMA depuis 2011, Louis Dufort pratique diverses formes de musique électroacoustique (acousmatique, mixte, multimédia, etc.) avec un succès qui lui a valu de nombreuses commandes. Il se fait également remarquer dans le milieu de la danse par ses collaborations régulières depuis 1996 avec la chorégraphe Marie Chouinard, dont certaines ont eu un grand succès à l’étranger. Son catalogue, très varié, compte un opéra composé pour la compagnie Chants Libres (L’Archange, 2005). En 2016, il était concepteur sonore à l’Opéra de Montréal pour la création de Julien Bilodeau Another Brick In The Wall. Il est aussi professeur de composition au CMM.

 

7- Lori Freedman (Toronto, ON, 1958)

Lori Freedman (Crédit : Martin Morissette)
Lori Freedman (Crédit : Martin Morissette)

Clarinettiste et compositrice, Lori Freedman est un pilier de la scène internationale de musique actuelle. Naviguant aisément entre le styles, elle joue des musiques écrite ou improvisée, avec orchestre ou en solo, et compose de la musique pour le concert, mais aussi pour la danse, le cinéma et le théâtre. Récipiendaire du Freddie Stone Award en 1998 pour souligner son leadership, son intégrité et son « excellence remarquable dans le domaine de la musique contemporaine et du jazz », elle a été élue en 2017 au titre de Fellow de la Société Royale du Canada en « reconnaissance de son excellence artistique

 

8- Nicolas Gilbert (Montréal, QC, 1979)

Nicolas Gilbert (Photo courtoisie)
Nicolas Gilbert (Photo courtoisie)

Compositeur et auteur prolifique (il a fait paraître 4 romans chez Leméac), Nicolas Gilbert est fortement engagé dans la vie musicale québécoise. Compositeur en résidence à l’Orchestre symphonique de Laval depuis 2013, il est également président du Centre de musique canadienne depuis 2014. Récompensé par de nombreux prix, son catalogue compte une quarantaine d’œuvres qui ont pu être entendues jusqu’à Shanghaï. En 2015, il rejoignait le corps professoral du Conservatoire de musique de Montréal.

 

9- Symon Henry (né au Québec, 1985)

Symon Henry (Crédit : Jonathan Goulet)
Symon Henry (Crédit : Jonathan Goulet)

Artiste multidisciplinaire (poésie, arts visuels, musique), Symon Henry explore les relations possibles entre la musique et le théâtre, la performance, etc. Son travail de composition s’exprime principalement à travers des partitions graphiques. Récipiendaire (ex-aequo) en 2014 du Grand Prix John-Weinzweig de la Fondation Socan, il co-composait en 2016 avec Yannick Plamondon l’œuvre interprétée par l’Orchestre symphonique de Québec pour inaugurer le pavillon Lassonde du Musée national des Beaux-Arts de Québec.

 

10- Monique Jean (Caraquet, NB, 1960)

Monique Jean (Crédit : Caroline Campeau)
Monique Jean (Crédit : Caroline Campeau)

Compositrice de musiques électroacoustique et mixte, conceptrice d’installations sonores et improvisatrice, Monique Jean a diffusé ses œuvres dans de nombreux festivals internationaux. Le Conseil québécois de la musique lui a remis le prix Opus 2012-2013 du « Disque de l’année — musique actuelle, électroacoustique » ; elle avait déjà reçu l’Opus 2005-2006 dans la catégorie « Concert de l’année, musique actuelle, électroacoustique » en tant que membre du collectif d’improvisation Theresa Transistor.

 

11- Line Katcho (Montréal, QC, 1979)

Line Katcho (Photo courtoisie)
Line Katcho (Photo courtoisie)

Diplômée en composition électroacoustique du Conservatoire de musique de Montréal (CMM), Line Katcho œuvre dans les domaines de la musique acousmatique, de la musique visuelle (ou vidéo-musique) et de la musique de film. Elle s’intéresse principalement au son et à l’image en tant que matières cinétiques. Co-fondatrice de la série de concerts Soundwich (CMM), vouée à rassembler les artistes émergeants de la scène musicale électroacoustique, elle en a assuré la direction artistique de 2013 à 2015. Elle a obtenu le premier prix du concours de composition JTTP (Jeux de Temps/Times Play) de la Communauté électroacoustique canadienne en 2014.

 

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE? Lisez aussi:

LISZT – 26 compositeurs et compositrices d’ici dont les médias ne parlent pas assez

ENTRETIEN | Ma visite avec Éric Champagne au Rijksmuseum et notre rencontre avec un Playmobil

LISZTS | 16 pionnières de la musique québécoise à redécouvrir

CONVERSATION | Lorraine Vaillancourt et José Evangelista, la petite histoire d’une longue amitié musicale

 

 

Réjean Beaucage

Journaliste chez Ludwig van Montréal
Reconnu comme un spécialiste des musiques nouvelles, Réjean Beaucage a signé des centaines d'articles dans diverses publications, notamment le journal culturel VOIR, la Scena Musicale, la revue Circuit et Improjazz (France). Il est l'auteur du livre "Histoire de la Société de musique contemporaine de Québec" publié en 2011 chez Septentrion.

Réjean Beaucage

Journaliste chez Ludwig van Montréal
Reconnu comme un spécialiste des musiques nouvelles, Réjean Beaucage a signé des centaines d'articles dans diverses publications, notamment le journal culturel VOIR, la Scena Musicale, la revue Circuit et Improjazz (France). Il est l'auteur du livre "Histoire de la Société de musique contemporaine de Québec" publié en 2011 chez Septentrion.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.