DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

DISQUES | Trois beaux disques de piano pour embellir novembre

Par Christophe Rodriguez le 20 novembre, 2021

Cette semaine, notre chroniqueur, passionné de piano, a écouté trois nouveaux disques dont la description donne envie de s’asseoir pour passer quelques heures en compagnie de ces artistes inspirants. Bonne écoute!

 

Louise Bessette, Escale à Curaçao/ Analekta

En ces courtes journées de novembre, où la grisaille fait son apparition un peu de soleil n’est pas de refus. Pianiste toujours étonnante, Louise Bessette s’est tournée vers le compositeur néerlandais Win Statius Muller (1930-2019) pour nous apporter un peu de chaleur. Ce contemporain méconnu de Charles Ives étudia la composition dans une école prestigieuse avant de se tourner vers un autre métier, soit le contre-espionnage, nous apprennent les notes du livret sous la plume de Réjean Beaucage.

Celui qui fut surnommé « le Chopin de Curaçao » nous invite donc à découvrir sa musique. Effectivement dans l’esprit de Chopin, cette escale contient des petites miniatures aussi jolies les unes que les autres. Avec un peu d’imagination, nous pourrions être transportés dans un salon de thé au 18e siècle, sinon en bord de mer sirotant un « ti-punch ». Avec, beaucoup de finesse, Louise Bessette recrée ces atmosphères, loin d’être tous classiques, beaucoup plus proche d’une musique dite populaire, qui vous feront oublier, pour un instant, la grisaille du quotidien.

 

Lucas Debargue/Giudon Kremer/Zal/Sony

Parlant de découvertes, en voici une autre. En 2017, le violoniste Gidon Kremer et son Kremerata Baltica proposent au jeune pianiste Lucas Debargue une carte blanche. Celui-ci a profité de l’occasion pour ouvrir la porte au compositeur Milos Magin (1929-1999), que lui fit découvrir sa professeure de piano Christine Muenier.

Selon Lucas Debargue, « Le pianiste Magin m’impressionnait beaucoup. Je m’étais rapidement procuré ses magnifiques enregistrements de Chopin, réalisés pour le label Decca dans les années 60. Il avait passé sa vie à approfondir cette musique ».

Nous avons donc tendu une oreille attentive à approche tonale cultivant les formes classiques, selon la description du jeune pianiste. Très vivant avec des codes parfois « anciens » qui évoquent Tchaïkovski, le Concerto no 3 pour piano fait étrangement penser à un ballet. Très dynamique, dans son essence, soutenu par des violons crépitants, il peut se révéler un redoutable défi pour l’interprète. Debargue offre une vision épique, dominée par des coloris intenses, le tout en osmose avec Kremer et son ensemble qui enveloppe son jeu de façon superbe. Le Concerto Rustico no 1 pour violon, cordes et timbales est un peu acide, virevoltant certes, dominé évidemment par la pulsation des cordes, souvent sur le fil du rasoir. Pour la suite des choses, nous vous recommandons fortement cette nouveauté particulièrement trépidante.

 

Sergey Tanin/Brahms/Schubert/Prokofiev/Prospero/Naxos

Jeune pianiste prometteur de 25 ans et des poussières, avec, comme distinctions, une 3e place au concours Géza Anda, puis en 2020, le premier prix au Kissinger KlavierOlymp, Sergey Tanin est certainement à surveiller. Pour ce premier disque, avouons que le répertoire est particulièrement costaud. Avec Brahms, Liszt et Prokofiev, nous sommes en mesure de voir et et entendre de quel bois il se chauffe. Pour le Brahms, il rappelle un peu la patte du géant brésilien Nelson Freire qui vient hélas de nous quitter, tandis que le Schubert, où nous sentons fort bien l’attitude professorale, est disons à taille humaine, mais sans plus. Plutôt que de revoir un concerto pour Prokofiev, il aura choisi les Dix petites pièces, op. 12. De jolies miniatures qui exaltent le romantisme serein.

Inscrivez-vous à notre infolettre! La musique classique et l’opéra en 5 minutes, chaque jour  ICI 

Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

NOUVELLE | Joyce DiDonato et d'autres grands artistes au Club musical en 22-23: programmation

Par Caroline Rodgers le 24 avril, 2022

Le Club musical de Québec vient de dévoiler sa programmation 2022-2023, qui comprendra six concerts d'artistes internationaux, dont la mezzo-soprano Joyce DiDonato avec son ambitieux projet EDEN. Survol de la saison.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE | L'Orchestre Métropolitain renoue avec ses grands concerts d'été

Par Béatrice Cadrin le 14 mai, 2022

En cette journée où les masques tombent et le soleil plombe, on commence à songer avec anticipation aux activités de l'été. Les mélomanes peuvent dorénavant ajouter à leur calendrier les dates des concerts en plein air de l'Orchestre Métropolitain. L'orchestre renoue d'ailleurs avec son traditionnel concert au mont Royal, descendu depuis 2019 des hauteurs du mont jusqu'à son pied, dans l'espace le long de l'avenue du Parc.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLE | L'Orchestre Métropolitain dévoile sa saison 2022-2023

Par Caroline Rodgers le 20 avril, 2022

L'Orchestre Métropolitain vient de dévoiler sa saison 2022-2023, qui commencera avec Daphnis et Chloé, de Ravel, le 25 septembre. Le flûtiste Emmanuel Pahud sera le soliste en résidence et participera à trois concerts.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.