DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

CHOIX DE LA RÉDACTION | La gamme complète des concerts de la semaine, du 5 au 11 novembre 2018

Par Béatrice Cadrin le 5 novembre, 2018

Ring de Wagner
Une production de l’Or du Rhin, première partie du Ring de Wagner, sera présentée du 10 au 17 novembre à la salle Wilfrid-Pelletier. (Photo: Cory Weaver)

Quand on vous dit qu’il y en a pour tous les goûts sur les scènes montréalaises : les choix de concerts cette semaine vont de la démesure de l’art total wagnérien à l’intimité dépouillée du concert solo. Pratiquement toutes les déclinaisons de formations vocales et instrumentales entre ces deux extrêmes sont également représentées.

POUR PLUS DE CONCERTS, VISITEZ NOTRE CALENDRIER

LE CHOIX DE LA RÉDACTRICE EN CHEF:  Das Rheingold, de Wagner, à l’Opéra de Montréal

Premier chapitre de la fameuse tétralogie de l’Anneau du Nibelung, l’opéra L’Or du Rhin n’a pas été présenté à Montréal depuis plus de vingt ans. Mettant en scène dieux et déesses, sirènes, géants et un nain maléfique, cette grande saga puisse certaines inspirations aux mêmes sources que Le Seigneur des anneaux. Une expérience incontournable. Les samedi 10, mardi 13, jeudi 15 et samedi 17 novembre, 19h30, Salle Wilfrid-Pelletier. DÉTAILS.

 

L’OSM et Les lumières de la ville de Charlie Chaplin

Des leitmotivs associés aux personnages d’une histoire, exécutés par un orchestre symphonique…il ne s’agit pas cette fois de Wagner, mais de la projection du film Les lumières de la ville (1931), dont la trame sonore, composée par Charlie Chaplin lui-même, sera exécutée par l’OSM sous la direction de Timothy Brock. Le mardi 6 novembre, 20h, Maison symphonique. DÉTAILS.

 

Jean-Guihen Queyras sera de la tournée de l'Orchestre Métropolitain, du 24 novembre au 4 décembre. (Crédit: François Sechet)
Jean-Guihen Queyras. (Crédit: François Sechet)

Jean-Guihen Queyras joue Bach

Le violoncelle est à l’honneur dans toute sa splendeur dévoilée cette semaine. Jean-Guihen Queyras, fort apprécié lors de ses passages précédents à Montréal, présente en deux soirs l’intégrale des Six Suites pour violoncelle seul de J. S. Bach. La première soirée affiche complet, mais les mélomanes peuvent encore se procurer des billets pour le second concert, comportant les quatrième, cinquième et sixième suites, ainsi qu’un autre chef-d’œuvre du répertoire pour violoncelle seul, les Trois Strophes sur le nom de Sacher d’Henri Dutilleux. Les mardi 6 et mercredi 7 novembre, 19h30, Salle Bourgie. DÉTAILS.

 

Enfin la beauté…
Royal Winnipeg Ballet. (Photo: Stanislav Belyaevsky)

SMAM : Enfin la beauté…

Le Studio de musique ancienne de Montréal présente ce concert tout en raffinement, constitué d’airs de cours des XVIe au XVIIIe siècles chantés par la soprano Marie Magistry accompagnée par Sylvain Bergeron à l’archiluth. Les chants sont regroupés par thèmes représentatifs du style : Bergers et bergères, Bois et forêts, Charmes et beauté, et complétés par des œuvres pour luth seul. Le mercredi 7 novembre, 19h30, Chapelle historique du Bon-Pasteur. DÉTAILS.

 

Opéra McGill: Albert Herring

Opéra McGill : Albert Herring

Le compositeur britannique Benjamin Britten a laissé à la postérité plusieurs opéras marquants du XXe siècle. Cet opéra de chambre reprend la combinaison de treize instrumentistes déjà employée dans son opéra précédent The Rape of Lucretia, cette fois dans un récit comique basé sur une nouvelle de Guy de Montpassant. Présentées dans le cadre du Festival Lisl Wirth boîte noire, les trois représentations sont placées sous la direction du chef invité Andrew Bisantz, avec l’Orchestre symphonique McGill. Des causeries en anglais sont offertes une heure avant chaque représentation. Les jeudi 8, vendredi 9 et samedi 10 novembre, 19h30, Salle Redpath. DÉTAILS.

 

Blake Pouliot
Blake Pouliot. (Photo: Jeff Fasano)

Blake Pouliot et le fameux Concerto de Sibelius

L’OSM, sous la direction du chef allemand David Afkham, jouera la Troisième symphonie de Bruckner, dédicacée par celui-ci à Wagner qu’il adulait. Le gagnant du Concours OSM Manuvie 2016, le violoniste Blake Pouliot, est de retour à Montréal pour interpréter le Concerto pour violon de Sibelius, son « concerto préféré » comme il le présente lui-même dans une capsule vidéo. À surveiller, la 79e édition du Concours OSM Manuvie, dédiée au piano et à la harpe, débutera justement la semaine prochaine. Le jeudi 8 novembre 20h et le dimanche 11 novembre 14h30, Maison symphonique. DÉTAILS.

 

BOP : Mes aventures du Sorcier Gougoune

La compagnie BOP Ballet-Opéra-Pantomime, qui au cours de sa jeune existence s’est déjà démarquée par la production de concerts toujours audacieux, présente un spectacle musical et théâtral pour les jeunes de 7 à 77 ans. On nous annonce un spectacle déjanté et « quasi-dadaïste » dans l’esprit des troupes ambulantes, où tous rempliront plusieurs fonctions. Le vendredi 9 novembre, 19h, Studio Jean-Valcourt du Conservatoire de musique de Montréal. DÉTAILS.

 

Atelier Supermusique

Ensemble Supermusique

Symon Henry se décrit comme un dessinateur de son : sa partition graphique pour la pièce Voir dans le vent qui hurle les étoiles rire, et rire, exposée à la Chapelle historique du Bon-Pasteur, comporte 168 pages dessinées à la main et sera interprétée ce vendredi soir par les musiciens improvisateurs de l’Ensemble SuperMusique sous la direction de Danielle Palardy Roger. Lors du concert, le public pourra suivre la partition qui sera projetée sur grand écran. Le vendredi 9 novembre, 19h30, Chapelle historique du Bon-Pasteur. DÉTAILS.

 

Musique de chambre Allegra
Musique de chambre Allegra (Photo courtoisie)

Musique de chambre Allegra

Quelques œuvres d’Elgar transcrites par le clarinettiste Simon Aldrich, dont le fameux Salut d’amour, servent de mises en bouche au Quatuor à cordes plein de tempérament de Fanny Mendelssohn et au lyrique Deuxième Quintette pour piano et cordes de Dvorak. Le vendredi 9 novembre, 20h, Salle Redpath. DÉTAILS.

 

Pieter Wispelwey
Pieter Wispelwey. (Photo: Carolien Sikkenk)

Concerts LMMC : Pieter Wispelwey

Le très réputé violoncelliste néerlandais Pieter Wispelwey sera au Ladies’ Morning Musical Club le 11 novembre. Il est presque inévitable qu’une des Suites de Bach – la cinquième- se retrouve ici aussi au programme, mais le reste de la soirée est constitué de deux autres grands phares du répertoire pour violoncelle seul, la Suite no 3 de Britten et la Sonate de Kodaly. Le dimanche 11 novembre, 15h30, Salle Pollack. DÉTAILS.

 

Groupe Pentaèdre. (Photo courtoisie)
Pentaèdre. (Photo courtoisie)

Pentaèdre – Allemagne romantique

Dans le cadre de leur résidence au Conservatoire de musique, les musiciens du quintette à vent Pentaèdre invitent les pianistes Sandra Murray et Claire Ouellet pour faire découvrir au public les sextuors pour piano et instruments à vent de deux compositeurs méconnus de la fin du XIXe siècle, Rheinberger et Thuille. Le quintette offrira par ailleurs la première nord-américaine de Les Machines de l’Île, une commande de l’ensemble au compositeur George Stevenson, tandis que les deux pianistes se partageront le clavier pour interpréter la Fantaisie en fa mineur à quatre mains de Franz Schubert. Le dimanche 11 novembre, 15h30, Salle de concert du Conservatoire de musique de Montréal. DÉTAILS.

D’autres concerts à découvrir:

Architek Percussion présente le concert Remixes ce mardi 6 novembre, 20 h à la Sala Rossa. Le groupe fera la création mondiale d’une nouvelle oeuvre co-composée et interprétée avec la soprano Sarah Albu, et présentera une série de pièces de ‘karaoké expérimentale’ de Nicole Lizée avec la mezzo-soprano Charlotte Cumberbirch. Page Facebook de l’événement. 

Le claveciniste Denis Bonenfant présente les deux premiers de trois concerts dédiés à un intégrale de l’oeuvre pour clavecin de François Couperin. Le 8 novembre, 19 h 30 et le 11 novembre, 16 h, Église Notre-Dame de Grâces. Page Facebook de l’événement. 

L’organisme « Autour de la flûte », de Mika Putterman, donne à Montréal le 9 novembre prochain un concert intitulé « New York 1920 », en trio flûte, alto et harpe. Page Facebook de l’événement. 

POUR PLUS DE CONCERTS, VISITEZ NOTRE CALENDRIER. 

LIRE AUSSI:

OPÉRA | 10 questions sur le Ring de Wagner par un sceptique de l’opéra

 

 

 

 

Béatrice Cadrin

Béatrice Cadrin

Passionnée par l’orchestre symphonique et par la médiation de la musique, Béatrice est formée en interprétation musicale (alto et direction d’orchestre) au Conservatoire de musique de Québec, à l'Université Laval et à l'École supérieure de musique et de théâtre de Hanovre (Allemagne). Elle achève cette année une maîtrise en musicologie à l’Université de Montréal.
Béatrice Cadrin
Béatrice Cadrin

Béatrice Cadrin

Passionnée par l’orchestre symphonique et par la médiation de la musique, Béatrice est formée en interprétation musicale (alto et direction d’orchestre) au Conservatoire de musique de Québec, à l'Université Laval et à l'École supérieure de musique et de théâtre de Hanovre (Allemagne). Elle achève cette année une maîtrise en musicologie à l’Université de Montréal.
Béatrice Cadrin
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

ACTUALITÉS | Le Concours OSM Manuvie présente ses 19 candidats

Par Caroline Rodgers le 13 novembre, 2018

Le Concours OSM Manuvie sera lancé officiellement cet après-midi au foyer Allegro de la Maison symphonique. On pourra faire la connaissance des 19 candidats, demi-finalistes âgés de 13 à 28 ans.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

ACTUALITÉS | Dix bonnes nouvelles en musique classique pour se donner du courage avant l'hiver

Par Caroline Rodgers le 20 novembre, 2018

Honneurs, médailles, tournées: la communauté musicale travaille fort pour réussir, et ses efforts sont souvent couronnés de succès. Voici dix bonnes nouvelles pour la musique classique.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

A CAPPELLA | Découvrir la musique slave dans une cathédrale méconnue de Montréal

Par Ludwig Van le 7 novembre, 2018

Le Chœur St-Laurent lance une nouvelle série « de clocher en clocher » dont le premier concert, Slava! aura lieu le 17 novembre, à 19 h 30, dans la magnifique cathédrale orthodoxe de Sainte-Sophie. Le concert Slava sera une occasion unique de découvrir un répertoire méconnu et bouleversant, en plus de réentendre les célèbres Vêpres de Rachmaninov.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.