DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

ROTTERDAM ET HAMBOURG | L'extraordinaire périple musical de l'Orchestre Métropolitain se poursuit

Par Caroline Rodgers le 2 décembre, 2017

La Philharmonie de l'Elbe (Elbphilharmonie), Hambourg. (Crédit: François Goupil)
La Philharmonie de l’Elbe (Elbphilharmonie), Hambourg. (Crédit: François Goupil)

Les deux derniers jours ont été fort mouvementés pour l’Orchestre Métropolitain en Europe, alors que les musiciens et ceux qui les accompagnent se sont déplacés d’Amsterdam à Rotterdam, puis de Rotterdam à Hambourg. Si les deux concerts ont été un succès, celui de Hambourg, hier soir, nous laissera sans doute l’impression la plus forte à nous, Québécois entrés pour la première fois dans cette salle qui semble d’une autre planète pour avoir la fierté de voir et d’entendre un orchestre et un chef de chez nous se surpasser dans cette acoustique presque irréelle.

À Rotterdam, nous sommes accueillis à l’hôtel de ville par le maire et des musiciens de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam. Il y a sept ans, ces derniers étaient passés par Montréal et avaient été accueillis de la même façon. C’est donc une occasion pour Rotterdam de rendre la pareille et pour les musiciens, de faire connaissance avec leurs homologues.

Visite de l'OM à l'hôtel de ville de Rotterdam. (Crédit: François Goupil)
Visite de l’OM à l’hôtel de ville de Rotterdam. (Crédit: François Goupil)

Détruite pendant la guerre et reconstruite en 1966, De Doelen, la salle de concert de 2000 places de Rotterdam, rappelle un peu Wilfrid-Pelletier (1963) ou le Grand Théâtre de Québec (1964) par son style architectural et sa décoration. L’acoustique y est correcte, et certainement bien meilleure qu’à Wilfrid-Pelletier, mais on entend évidemment la différence avec le Concertgebouw. La sonorité du violoncelle de Jean-Guihen Queyras, notamment, est mal servie comparativement aux autres salles où il a joué pendant la tournée.

C’est le programme Berlioz-Saint-Saëns-Elgar qui a été retenu pour ces deux villes. Il faut mentionner que Marie-Nicole Lemieux semble de plus en plus à l’aise et heureuse de chanter à mesure que la tournée avance.

On a toujours l’impression de découvrir des petits détails de son interprétation qu’on n’avait pas remarqués les premières fois, tellement celle-ci est riche et remplie de subtilités. Quelle interprète! Il est vraiment malheureux que les spectateurs toussent d’une façon aussi odieuse entre chaque poème, et ce, quelle que soit la ville visitée.

« We love you too! »

Après l’ovation debout en fin de concert, à Rotterdam, Yannick Nézet-Séguin y va du petit discours qu’il fait dans chaque ville pour expliquer aux spectateurs, que, parce qu’ils ont été formidables, ils ont gagné un rappel. Toutefois, dans cette ville où il est directeur musical de l’orchestre depuis bientôt dix ans, il ajoute : « and because I love you », ce qui lui vaut, quelque part dans la salle, le cri du cœur d’une spectatrice un émouvant « We love you too! »

Hambourg

Un crochet en avion vers le nord de l’Allemagne nous amène à Hambourg vendredi matin.

On a beau avoir regardé des photos et des vidéos de la fabuleuse Elbphilharmonie, ou Philharmonie de l’Elbe, il faut déambuler dans cette incroyable construction quasi extra-terrestre pour réaliser son gigantisme et la folie visionnaire de ses concepteurs. Surnommée l’Elphi par les habitants de la ville, la salle inaugurée cette année compte 2150 places. Du point de vue acoustique, c’est une grande réussite, qui nous permet notamment d’entendre avec précision tous les contours de la voix de Marie-Nicole Lemieux et de savourer la sonorité des instruments.

Le fait d’entendre le même programme plusieurs fois de suite nous fait réaliser à quel point les Variations Enigma, d’Elgar, sont une œuvre de génie. Il devient désormais impossible à l’auteure de ces lignes de ne pas pleurer en entendant la variation Nimrod, qui demeurera à tout jamais associée, pour ceux qui ont suivi ce périple européen, à l’Orchestre Métropolitain et à cette tournée qui, on peut maintenant le dire, est bel et bien historique.

Ce soir, Paris. Le concert sera diffusé en direct sur la chaîne Mezzo.

VOUS AVEZ AIMÉ CE CONCERT? Lisez aussi:

Amsterdam. L’Orchestre Métropolitain réussit le test du Concertgebouw.

Cologne. Stéphane Tétreault, bouleversant héros d’une soirée inoubliable.

 

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

NOUVELLE | Harcèlement sexuel: Daniele Gatti licencié par le Royal Concergebouw

Par Caroline Rodgers le 2 août, 2018

Dans la foulée des allégations de harcèlement sexuels dévoilées la semaine dernière par le Washington Post, le prestigieux Orchestre du Royal Concertgebouw d'Amsterdam a remercié de ses services son chef principal, Daniele Gatti.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

ACTUALITÉS | Le Concours musical international de Montréal annonce un premier prix record pour 2019 - et autres nouvelles

Par Caroline Rodgers le 16 août, 2018

Le Concours musical international de Montréal a annoncé hier que la valeur totale du Premier prix de sa prochaine édition, consacrée au violon, dépassera les 100 000$.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLE | Bernard Uzan ciblé par une enquête du Washington Post sur le harcèlement sexuel

Par Caroline Rodgers le 27 juillet, 2018

Bernard Uzan, qui a été directeur artistique et général de l'Opéra de Montréal de 1988 à 2000, a fait partie des cibles d'une enquête journalistique d'envergure réalisée par le Washington Post. Quatre femmes ont affirmé avoir été victimes de harcèlement sexuel de sa part.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.