We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.

NOUVELLE | Xavier Roy annonce son départ du Festival de Lanaudière-

Par Béatrice Cadrin le 20 juin 2024

Xavier Roy, directeur général du Festival de Lanaudière, à l'occasion de l'inauguration de la Maison de la musique René-Charette. (Photo : courtoisie du Festival de Lanaudière)
Xavier Roy, directeur général du Festival de Lanaudière, à l’occasion de l’inauguration de la Maison de la musique René-Charette. (Photo : courtoisie du Festival de Lanaudière)

Le directeur général du Festival de Lanaudière Xavier Roy suscite une onde de choc en annonçant qu’il quittera ses fonctions à la direction de l’organisme le 23 août, à la fin de l’édition 2024.

Xavier Roy a succédé à François Bédard, qui avait occupé le poste de directeur général pendant 29 ans, en juillet 2020. Au cours de ses quatre années à la tête de l’organisme, malgré les obstacles créés par la situation pandémique, Roy a mené l’équipe du festival à de nombreuses réalisations, dont la création de la Maison de la musique René-Charette, le renouvellement du mandat du directeur artistique Renaud Loranger jusqu’en 2027, le développement de nombreuses initiatives communautaires, la croissance fulgurante du financement privé et la fréquentation accrue du Festival, dépassant aujourd’hui les niveaux prépandémiques.

« Au nom du conseil d’administration, je veux remercier Xavier pour son apport incroyable à la vitalité et au succès du Festival au cours de son mandat. Son dynamisme, sa rigueur et son implication dans la communauté joliettaine ont été de grands atouts qui laisseront une marque indélébile. Nul doute que notre fondateur, le Père Fernand Lindsay, est aussi reconnaissant que nous du legs de Xavier pour le futur du Festival » – Charles Milliard, président du conseil d’administration

Sans préciser quels sont les nouveaux projets qui le poussent à quitter le Festival, Roy affirme dans un billet publié sur le blog de l’organisme, qu’il s’agit « d’un pas de côté », c’est-à-dire qu’il est attiré par des défis en-dehors du milieu culturel. Sans attribuer la responsabilité de son départ directement à ces facteurs, Roy y fait mention de la frugalité imposée aux organismes culturels et des enjeux qui en découlent, tels que l’épuisement chronique et les enjeux de gouvernance. Ce sont ses préoccupations liées à cet état de fait qui l’avaient poussé à entreprendre des études de MBA en 2019.

En fin de compte, sa nomination au Festival de Lanaudière l’aura replongé tête première dans l’euphorie et les angoisses du milieu culturel. Quatre ans plus tard, il ressent « le besoin de faire, une fois pour toutes, ce « pas de côté » pour découvrir de nouvelles industries, manières de travailler et cultures organisationnelles » et promet que l’annonce spécifique concernant ses nouveaux projets sera faite sous peu. Les informations concernant le processus de recrutement pour trouver sa succession à la direction générale au Festival seront également révélées prochainement. À suivre donc!

Inscrivez-vous à notre infolettre! La musique classique et l’opéra en 5 minutes, chaque jour  ICI 

 

Béatrice Cadrin
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

LES NOUVELLES DU JOUR DANS VOS COURRIELS

company logo

Part of

Conditions d'utilisation & Politique de vie privée
© 2024 | Executive Producer Moses Znaimer