DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

COMPTE-RENDU | Prix Opus: les moments forts et tous les lauréats d'un gala virtuel en temps de pandémie

Par Caroline Rodgers le 7 février, 2021

Ce dimanche 7 février 2021 avait lieu le 24e gala de prix Opus du Conseil québécois de la musique. Pandémie oblige, le gala, animé par le ténor Marc Hervieux, empruntait une formule virtuelle, ce qui a permis de le rendre accessible pour une première fois au grand public.

Le gala était donc capté par la Fabrique culturelle et diffusé sur Facebook. La remise des prix a été menée rondement grâce à la magie du montage, qui a permis d’écourter les discours de remerciements des lauréats à de simples « merci ». Le gala virtuel, filmé à la salle Bourgie, ne durait donc qu’un peu plus d’une heure. Des entrevues menées par Catherine Perrin ont ponctuée l’événement, notamment avec la cheffe d’orchestre Dina Gilbert.

Quelques prestations musicales étaient aussi au menu, dont celles de Karina Gauvin et Marie-Nicole Lemieux, qui ont chanté le célèbre Duo des fleurs de l’opéra Lakmé, de Delibes, accompagnées au piano par Olivier Godin. Un moment magnifique et fort en émotions. Impossible de les écouter sans avoir un pincement au coeur en repensant à tous ces concerts que l’on a vus d’elles, que ce soit dans cette même salle, à la Maison symphonique ou à la Philharmonie de Paris.

 

Karina Gauvin et Marie-Nicole Lemieux ont chanté accompagnées du pianiste Olivier Godin. (Photo: courtoisie du CQM)

FAITS SAILLANTS DU GALA DES PRIX OPUS

Le prix hommage est toujours un temps fort du gala. Il récompense l’ensemble de la carrière et des accomplissements d’une personne ayant marqué le milieu musical québécois par ses réalisations. Dans le passé, il a été remis, entre autres, à Johanne Goyette, fondatrice d’ATMA Musique, à Jacqueline Desmarais, mécène, et à Lorraine Vaillancourt, cheffe d’orchestre et fondatrice du Nouvel Ensemble Moderne.

Cette année, le lauréat du prix hommage était Kent Nagano, dont le mandat exceptionnel comme directeur musical et artistique de l’Orchestre symphonique de Montréal, pendant 16 saisons, a  été marqué par de multiples réalisations et projets incroyables, notamment sa contribution à l’aboutissement, après des années d’attente, de la construction de la Maison symphonique. Les moments importants de son passage à l’OSM ont été évoqués: la création du programme la Musique aux enfants, les tournées de l’OSM dans le Nord du Québec et à l’international, le concert à la mémoire des victimes de la tragédie de Lac Mégantic, l’inauguration du Grand orgue Pierre-Béique.

On a pu entendre les hommages et les remerciements d’artistes ayant travaillé avec lui, comme le compositeur Samy Moussa, le pianiste Charles Richard-Hamelin, ainsi que de plusieurs musiciens de l’OSM.

On a pu aussi entendre un message de Kent Nagano lui-même, qui a remercié les musiciens avec qui il a travaillé durant son passage à Montréal, et dit que c’était un grand privilège d’être au service de la culture québécoise. « J’attends avec impatience le moment de vous revoir », a conclu le maestro, qui, en raison de la pandémie, a été privé de l’occasion de faire ses adieux à Montréal en bonne et due forme. ll nous manquera certainement.

Un nouveau prix, diversité et inclusion, a été remis à l’artiste québécoise d’origine malienne Djely Tapa, qui a aussi été interrogée par Catherine Perrin. Pour elle, ce prix représente le fait qu’elle est acceptée par son pays d’accueil, a-t-elle mentionné.

L’interprète de l’année est la violoncelliste Elinor Frey, et le compositeur de l’année, James O’Callaghan. Le prix de la découverte de l’année revient à la flûtiste Ariane Brisson. 

 

Joyce DiDonato acclamée par le public, concert du 17 novembre 2019 avec l'Orchestre Métropolitain et Yannick Nézet-Séguin
Concert de l’année – Musiques classique, romantique, postromantique, impressionniste: Joyce DiDonato reçoit l’acclamation du public à la Maison symphonique, à la veille de son départ en tournée avec l’Orchestre Métropolitain et Yannick Nézet-Séguin, novembre 2019. (Photo : François Goupil)

LISTE COMPLÈTE DES LAURÉATS DES 24e PRIX OPUS

CONCERTS DE L’ANNÉE

Concert de l’année – Musiques médiévale, de la renaissance, baroque
Telemann à Paris, Arion Orchestre Baroque, Mathieu Lussier, chef et basson baroque,
Vincent Lauzer, flûte à bec, 18 au 20 octobre 2019

Concert de l’année – Musiques classique, romantique, postromantique,
impressionniste
Joyce DiDonato & Yannick Nézet-Séguin, Orchestre Métropolitain,
Yannick Nézet-Séguin, chef, Joyce DiDonato, mezzo-soprano, 19 novembre 2019

Concert de l’année – Musiques moderne, contemporaine
Envoi : Hommage collectif III à Gilles Tremblay, Ensemble contemporain de Montréal
(ECM+), Ensemble Paramirabo, Ensemble Magnitude6, Louise Bessette, piano,
Véronique Lacroix et Jeffrey Stonehouse, direction artistique, en collaboration avec le
Conservatoire de musique de Montréal, 24 janvier 2020.

Concert de l’année – Jazz
Rémi Bolduc Jazz Ensemble avec invitée spéciale : Funky Princess, Rémi Bolduc et
Chantal De Villiers alias Funky Princess, saxophones, Taurey Butler, piano, Fraser
Hollins, basse, Dave Laing, batterie, Productions Art and Soul, 20 février 2020

Concert de l’année – Répertoires multiples
Pastorale, Benjamin Morency, flûte, Hugues Cloutier, piano, Société musicale FernandLindsay – Opus 130, Centre culturel Desjardins, 9 février 2020

Création de l’année
Onze super (petits) totems, Jean Derome, SuperTotem, Productions Totem
Contemporain, Productions SuperMusique, 24 octobre 2019
Production de l’année – Jeune Public
Le ministère de la Culture et des Communications du Québec a remis 5000 $
au lauréat.
Jean-Sébastien et la marche à pied, Les P’tits Mélomanes du Dimanche,
Maurice Laforest, directeur artistique, 29 septembre 2019

 

 

ALBUMS DE L’ANNÉE

Album de l’année – Musiques médiévale, de la Renaissance, baroque
Marin Marais : Badinages, Mélisande Corriveau, Eric Milnes, ATMA Classique

Album de l’année – Musiques classique, romantique, postromantique ou
impressionniste
Chopin : Ballades et impromptus, Charles Richard-Hamelin, Analekta

Album de l’année – Musiques moderne, contemporaine
Henryk Górecki : Intégrale des quatuors à cordes, Quatuor Molinari, ATMA Classique

Album de l’année – Musiques actuelle, électroacoustique
L’inaudible, Stéphane Roy, empreintes DIGITALes

Album de l’année – Jazz
MachiNations, Yannick Rieu, Productions Yari

Album de l’année – Musiques du monde et musique traditionnelle québécoise
Levantine Rhapsody, Didem Başar, Patrick Graham, Noémy Braun, Guy Pelletier, Brigitte
Dajczer, Centre des musiciens du monde, Analekta

ÉCRITS

Article de l’année
« De l’intention musicale au jeu instrumental. Développement d’un protocole de recherche
pour l’analyse qualitative et quantitative de trois styles d’interprétation d’une œuvre de J.-
S. Bach au piano », Viktor Lazarov, Simon Rennotte, Caroline Traube, Revue musicale
de l’OICRM, 2019

 

Kent Nagano
Kent Nagano. (Photo: courtoisie de l’OSM)

PRIX SPÉCIAUX

Prix Hommage
Kent Nagano

Inclusion et diversité Montréal
Prix remis conjointement avec le Conseil des arts de Montréal qui a offert
10 000$ à la lauréate.
Djely Tapa

Prix Opus Québec
La Fabrique culturelle a offert au lauréat l’enregistrement d’une capsule
à diffuser sur la plateforme culturelle web de Télé-Québec.
Palais Montcalm – Maison de la musique – Concerto for Group and Orchestra de Jon Lord,
Orchestre symphonique de Québec, Paul DesLauriers Band

Prix Opus Régions
La Fabrique culturelle a offert au lauréat l’enregistrement d’une capsule
à diffuser sur la plateforme culturelle web de Télé-Québec.
Orchestre symphonique de l’Estuaire – Réalisations Jeune Public 2019-2020

 

James O'Callaghan (Crédit : Michael Slobodian)
James O’Callaghan, compositeur de l’année au 24e gala des prix Opus (Crédit : Michael Slobodian)

Compositeur de l’année
Le Conseil des arts et des lettres a remis 10 000$ au lauréat.
James O’Callaghan

Découverte de l’année
Ariane Brisson

Directeur artistique de l’année
Yannick Nézet-Séguin, Orchestre Métropolitain

 

Elinor Frey, violoncelliste, interprète de l’année au 24e gala des prix Opus. (Photo: courtoisie)

Interprète de l’année
Le Conseil des arts du Canada a remis 5000$ à la lauréate.
Elinor Frey

Diffuseur pluridisciplinaire de l’année
Ville d’Alma SPECTACLES

Diffuseur spécialisé de l’année
Festival des Arts de Saint-Sauveur

Événement musical de l’année
Mini-Concerts Santé – Ensemble Caprice, Ensemble vocal Arts-Québec, juin à septembre
2020

Rayonnement à l’étranger
CINARS a remis au lauréat 2000$.
QUASAR quatuor de saxophones – Tournée Colombie-Britannique, Europe et Amérique

Toutes nos félicitations aux finalistes et aux lauréats de cette 24e  édition des prix Opus!

Inscrivez-vous à notre infolettre! La musique classique et l’opéra en 5 minutes, chaque jour ICI 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

COMPTE-RENDU | Prix Opus: les moments forts et tous les lauréats d'un gala virtuel en temps de pandémie

Par Caroline Rodgers le 7 février, 2021

Ce dimanche 7 février 2021 avait lieu le 24e gala de prix Opus du Conseil québécois de la musique. Pandémie oblige, le gala, animé par le ténor Marc Hervieux, empruntait une formule virtuelle, ce qui a permis de le rendre accessible pour une première fois au grand public.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE | Sondage: les musiciens professionnels plutôt pessimistes pour 2021

Par Caroline Rodgers le 26 février, 2021

Un nouveau sondage de la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec (GMMQ) dont les résultats viennent d'être rendus publics révèle que les musiciens professionnels n'anticipent pas d'amélioration de leur situation financière en 2021. 
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

DISQUES | Quatre disques classiques pour bien réchauffer le mois de février

Par Christophe Rodriguez le 2 février, 2021

Il fait froid, il fait tempête, c'est l'hiver! Mais la musique pourra toujours nous servir d'évasion, avec l'Espagne, l'Argentine, le tango et la mer. Voici nos suggestions pour réchauffer un peu le mois de février.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.