DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

ENTRETIEN | Arion Orchestre Baroque: l'art de s'adapter en 2020

Par Caroline Rodgers le 16 novembre, 2020

Arion Orchestre Baroque. (Photo: Mari Photographe)

 

Pendant que la pandémie de COVID-19 continue de bouleverser l’économie, la vie sociale, les milieux de travail et la culture, nos organismes musicaux s’adaptent et doivent changer leurs approches en jonglant avec l’évolution des mesures sanitaires et des décisions gouvernementales parfois difficiles à suivre. Chez Arion Orchestre Baroque, on souhaite avant tout rester en contact avec le public et garder les musiciens actifs autant que possible. Mathieu Lussier, directeur artistique, raconte qu’il a fallu faire preuve de souplesse et d’inventivité.

Alors que les programmations sont normalement pensées très longtemps à l’avance, avec l’évolution des mesures et des interdictions, il faut constamment revisiter les programmes de concerts et s’adapter.

« Cela fait travailler la souplesse des organisations et des structures, dit Mathieu Lussier. On y va un programme à la fois, car il ne sert à rien de s’énerver. Il y a des prises de conscience qui sont positives et qui vont aussi changer des choses une fois que le public sera revenu en salles. »

Pour le moment, Arion Orchestre Baroque, qui fête ses 40 ans, a complètement changé par rapport à ce qui était prévu au printemps.

« La seule chose qui est restée intacte de notre saison 2020-2021, c’est notre concert Bach de mars prochain, qui ne fait appel qu’aux cordes. Évidemment, les artistes étrangers ne peuvent pas venir et nous ne pouvons pas faire entrer tous nos musiciens selon les normes de la salle Bourgie, qui ne permet que onze musiciens sur scène, alors que nous sommes habituellement quinze. »

Avec les deux concerts que l’on peut présentement découvrir en webdiffusion, Les Nations et Conversation intime, on se retrouve avec onze et sept musiciens.

« Mon but était de faire travailler les musiciens. Nous avons donc séparé le concert en deux programmes. J’ai même décidé de ne pas diriger afin de céder ma place sur scène à un musicien de plus. »

Point positif de cette configuration en petits groupes et sans chef : les musiciens doivent s’écouter et communiquer encore plus qu’à l’habitude.

« Ce que j’ai trouvé intéressant avec ces deux concerts, c’est que c’est une occasion de travailler la communication interne. Chez Arion, nos musiciens ne sont pas habitués de jouer sans chef, alors c’était nouveau. C’est un exercice de conversation en musique, et cela a été une belle expérience pour nos musiciens. Cela dit, nous avons hâte de jouer devant notre public et de sentir qu’il est avec nous. »

Les deux concerts Les Nations et Conversations intimes sont disponibles en webdiffusion jusqu’au 3 décembre, minuit.

 

Mathieu Lussier (Photo: Genevieve Lesieur)
Mathieu Lussier (Photo: Genevieve Lesieur)

 

Programmes

Concert Les Nations

BILLETS

Arion Orchestre Baroque en formation de 8 musiciens menés par Tanya LaPerrière se plonge dans ce tour de l’Europe musicale baroque avec des arrêts en France, Espagne, Italie et Allemagne.

François Couperin : Les Nations

François Couperin (1668-1733)

Les Nations (extraits)

La Française

Sonade

Sarabande

Chaconne

Gavotte

 

L’Espagnole

Sonade

Bourrée et double

 

L’Impériale

Gigue

Chaconne

 

La Piémontaise

Sonade

Seconde courante

Rondeau

 

Concert Conversations intimes

BILLETS

Arion Orchestre Baroque en formation de 11 musiciens menés par Noémy Gagnon-Lafrenais présente une incursion dans l’univers riche et passionnant du concerto grosso, sorte de conversation en musique, dont les maîtres du genre ont été Corelli, Handel et l’allemand Muffat.

Francesco Geminiani (1687-1762)

Concerto grosso en do mineur, op. 2, no 1 (version 1732)

Andante – Allegro – Adagio – Allegro

 

Georg Muffat (1653-1704)

Sonate pour cordes en sol mineur, no 2 du recueil « Armonico tributo »

Sonata : Grave, Allegro, Grave, Forte et allegro, Grave – Aria – Grave – Sarabanda – Grave – Borea

 

Arcangelo Corelli (1653-1713)

Concerto grosso en si bémol majeur, op.6, no 5

Adagio, Allegro – Adagio – Allegro – Largo – Allegro

 

Georg Muffat

Sonate pour cordes en mi mineur, no 4 du recueil « Armonico tributo »

Sonata : Grave – Balletto – Adagio, Presto ­­­– Menuet – Adagio – Aria presto

 

George Frideric Handel (1685-1759)

Concerto grosso en la majeur, op. 6, no 11

Andante larghetto e staccato – Allegro – Largo – Andante – Allegro

 

LIRE AUSSI:

 

DISQUES | Quatre suggestions d’écoute pour un automne bien rempli de musique classique

 

 

 

 

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

ENTRETIEN | Arion Orchestre Baroque: l'art de s'adapter en 2020

Par Caroline Rodgers le 16 novembre, 2020

Pendant que la pandémie de COVID-19 continue de bouleverser l’économie, la vie sociale, les milieux de travail et la culture, nos organismes musicaux s’adaptent et doivent changer leurs approches en jonglant avec l’évolution des mesures sanitaires et des décisions gouvernementales parfois difficiles à suivre. Chez Arion Orchestre Baroque, on souhaite avant tout rester en contact avec le public et garder les musiciens actifs autant que possible. Mathieu Lussier, directeur artistique, raconte qu’il a fallu faire preuve de souplesse et d’inventivité.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE | L'OSM lance un projet pour les enfants autistes avec Michel Phaneuf

Par Caroline Rodgers le 12 novembre, 2020

L'Orchestre symphonique de Montréal s'associe au sommelier, auteur et philanthrope Michel Phaneuf pour lancer le projet OSMose, qui sera dédié aux enfants présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Cette initiative est financée par Michel Phaneuf, grâce à un don de ce dernier de 100 000 $ répartis sur trois ans.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLE | Le Festival Classica annonce une édition avec 15 concerts en salle pour le mois de décembre

Par Caroline Rodgers le 10 novembre, 2020

Qui ne risque rien n'a rien! Au Festival Classica, on mise sur l'optimisme avec un rappel adapté de l'édition 2020 "De Beethoven à Bowie" qui avait dû être annulée au printemps à cause de la COVID-19 et du confinement. On prévoit quinze concerts, du 12 au 20 décembre, dans des églises de St-Lambert, Mirabel et Boucherville.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.