DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

CHOIX DE LA RÉDACTION | Tout un éventail de choix pour oublier la grisaille

Par Michel Joanny-Furtin le 13 janvier, 2020

 

Bonne année et meilleurs vœux à toutes et à tous les mélomanes! Cette semaine, la rentrée musicale propose un éventail autant historique que stylistique en termes de compositeurs, d’œuvres et d’interprètes. À commencer par Schubert autour duquel l’OSM offre tout un festival de concerts et de rencontres. Un moment phare et fort, parmi les choix de notre rédaction cette semaine.

 

Concerto italiano autour d'une fontaine
Concerto italiano (Photo : courtoisie)

Concerto Italiano

Arpenter musicalement trois cités italiennes en suivant les pas du jeune Haendel à Rome, Naples et Venise : voilà ce que propose le Concerto Italiano avec un répertoire de sonates et de cantates profanes composées sous la plume de musiciens italiens tels que Corelli, Scarlatti, Vivaldi et Porpora, auxquels se joint bien sûr Haendel. Mardi 14 janvier, 19 h 30, Salle Bourgie. DÉTAILS

 

Rinaldo Alessandrini
Rinaldo Alessandrini (Photo : courtoisie)

Le clavecin exhubérant de Rinaldo Alessandrini

Qu’elle soit signée Bach, Böhm, Buxtehude, Couperin, Frescobaldi, etc., la musique instrumentale du 17e siècle démontre une profusion ornementale proche de l’ivresse. Le clavecin et le talent de Rinaldo Alessandrini défendront l’extravagance de ce « style fantasque » dans des pièces empreintes de liberté, conçues comme des improvisations notées. Mercredi 15 janvier, 19 h 30, Salle Bourgie. DÉTAILS

 

Marie et Momo Kodama dos à dos
Les pianistes Mari et Momo Kodama (Photo : courtoisie)

Le double piano de Mari & Momo Kodama

Les sœurs Kodama proposent un programme qui traverse diverses esthétiques du 20e siècle et offrent la première audition canadienne d’une œuvre de Rodolphe Bruneau-Boulmier, créée par le duo en 2018. Deux grandes pianistes unies par leur expressivité naturelle et nuancée. Jeudi 16 janvier, 19 h 30, Salle Bourgie. DÉTAILS

 

LE FESTIVAL SCHUBERT DE L’OSM, jusqu’au 17 janvier

 

Rihab Chaieb
Rihab Chaieb (Photo : courtoisie)

La Vienne de Rossini et Schubert

Après la Symphonie inachevée présentée dimanche dernier, l’Orchestre symphonique de Montréal et son chef Kent Nagano poursuivent ce florilège musical en y adjoignant chaque jour quelques fleurs rares et complémentaires à ce magnifique bouquet schubertien. Ainsi, la Symphonie n° 3 du jeune Schubert est mise en miroir avec sa Symphonie n° 6 qui comporte quelques effets inspirés par Rossini, qu’il avait découvert entre temps. Des airs du maître de l’opéra italien, adulé par la Vienne du XIXe siècle, ponctueront ce programme, avec la mezzo-soprano Rihab Chaieb et le baryton Dietrich Henschel.

Cette soirée « viennoise » célèbrera également le 85e anniversaire du concert fondateur de l’OSM, le 14 janvier 1935! Une soirée à saveur historique au cœur du Festival Schubert : images et éléments d’archives seront exposés à l’Espace OSM en un vaste mur qui raconte les étapes de l’orchestre jusque dans les foyers de la Maison symphonique. Le piano de Sholto Kynoch accompagnera le baryton Dietrich Henschel lors d’un pré-concert alternant des œuvres de Liszt et Schubert à 19 h. Mardi 14 janvier, 20 h, Maison symphonique. DÉTAILS

 

Andrew Wan, violon solo de l’OSM (Photo : Elizabeth Delage)

Vienne, le temps d’une valse…

Sous ce titre romantique, Kent Nagano dirigera l’OSM et le ténor Ian Bostridge dans des œuvres de Franz Schubert (Symphonie no 1, Violette, Rosamunde, Das Lied im Grünen), Josef Lanner (Valse Die Schönbrunner) et la célèbre Valse de l’empereur de Johann Strauss II. Ces concerts sans entracte seront proposés dans les cadres des séries Express et Les Matins Symphoniques. Katerine Verebely recevra Andrew Wan et Marie-Hélène Benoit-Otis lors de deux grands entretiens précédant les concerts. Mercredi 15 Janvier, 19 h (pré-concert à 18 h) et jeudi 16 Janvier, 10 h 30 (pré-concert à 9 h 30), Maison symphonique. DÉTAILS

 

Angela Hewitt et Paul Lewis : classicisme viennois
Les pianistes Angela Hewitt et Paul Lewis (Photo : courtoisie)

Classicisme viennois

Pour évoquer plus précisément l’esprit musical viennois du 19e siècle, et comment il a évolué de Haydn et Mozart vers le romantisme, le chef d’orchestre Kent Nagano dirigera la Symphonie no 4, à la fois plus intime et forte du compositeur. Les pianistes Angela Hewitt et Paul Lewis se joindront ensuite à l’orchestre pour interpréter le Concerto pour 2 pianos no 10 de Mozart. Katerine Verebely recevra ensuite Kent Nagano, Angela Hewitt et Paul Lewis lors d’un Grand Entretien post-concert à 22 h. Jeudi 16 janvier, 20 h, Maison symphonique. DÉTAILS

 

Ian Bostridge
Ian Bostridge (Photo : Sim Canetty Clarke)

Le dernier voyage de Schubert

Il s’agit bien entendu du fameux Voyage d’hiver, le dernier cycle de Lieder de Schubert interprété en première partie du concert par le ténor Ian Bostridge et la pianiste Angela Hewitt . L’accompagnement dépouillé, le langage musical concis et l’expressivité inouïe du Voyage d’hiver feront place après la pause aux accents optimistes et dynamiques de la Symphonie no 9, ultime œuvre symphonique de Schubert. Paul Lewis au piano présentera la Sonate pour piano no 18 en sol majeur, D.894 de Schubert à l’occasion d’un pré-concert à 18 h 45. Vendredi 17 janvier, 20 h, Maison symphonique. DÉTAILS

 

Pentaèdre
Pentaèdre. (Photo : Annie Éthier)

L’univers de Stravinski

Le Paris de la fin de la Belle Époque sera évoqué par deux des grands ballets de Stravinski, Pétrouchka et Pulcinella, dans des versions de chambre pour quintette à vent, piano et percussions par Pentaèdre et ses invités, Mehdi Ghazi au piano et Matthias Soly-Letarte aux percussions. À ce concert s’ajoute l’écriture musicale poétique de la compositrice canadienne Tawnie Olson qu’on découvrira lors d’une création pour quintette à vent composée spécialement pour l’occasion. Vendredi 17 janvier, 19 h 30, Conservatoire de Montréal. DÉTAILS

 

Hugo Laporte et Anne-Marine Suire en tant que le Fantôme et Christine
Hugo Laporte et Anne-Marine Suire dans les rôles principaux de la comédie musicale Le Fantôme de l’Opéra (Photo : courtoisie)

Un fantôme francophone à Québec et à Montréal

La comédie musicale d’Andrew Lloyd Webber Le Fantôme de l’Opéra est présentée en version concert en français dans une mise en scène d’Étienne Cousineau. Elle met sous les projecteurs un orchestre de 40 musiciens. Vingt chanteurs, dont Hugo Laporte, Anne-Marine Suire, Michael Girard, Frédérike Bédard, Catherine Sénart et Éric Paulhus, se partagent la scène pour donner vie aux personnages du roman de Gaston Leroux (lire la critique de Caroline Rodgers). Du vendredi 17 au dimanche 19 janvier, 19 h 30 (14 h samedi & dimanche), Grand Théâtre de Québec. DÉTAILS Du Jeudi 23 au dimanche 26 janvier, 19 h 30 (14 h, samedi & dimanche) Théâtre St-Denis. DÉTAILS

 

Lucas Debargue, pianiste
Le pianiste Lucas Debargue sera en récital à la Maison symphonique de Montréal le 19 janvier 2020. (Photo : courtoisie)

Lucas Debargue à Montréal

Nous nous apprêtons à partager une expérience extraordinaire avec le pianiste de haut niveau Lucas Debargue et un programme éclectique pour ses débuts en solo (lire l’entretien de Denis-Daniel Boullé ici : ). Remarqué au Concours international Tchaïkovski 2015, il a été choisi à l’unanimité pour recevoir le très convoité Prix de la critique musicale de Moscou. « Pas un pianiste étranger n’a fait autant de bruit depuis l’arrivée de Glenn Gould à Moscou en pleine guerre froide ! », dit-on alors de lui.

Le programme de sa tournée de récitals en solo invite les mélomanes à partager sa passion pour les sonates de Domenico Scarlatti. Lucas Debargue proposera aussi la Sonate en sol mineur de Nicolai Medtner, grâce à laquelle il s’est démarqué lors du Concours Tchaïkovski. Ravel sera également au programme : Gaspard de la nuit (une pièce phare pour le pianiste) et le Dante de Franz Liszt, inspiré de La Divine ComédieDimanche 19 janvier, 14 h 30, Maison symphonique. DÉTAILS

 

LIRE AUSSI :

 

CRITIQUE | Le Fantôme de l’opéra au Théâtre St-Denis : un immense plaisir dans la langue de Gaston Leroux

 

 

Michel Joanny-Furtin

Collaborateur chez Ludwig van Montréal
Journaliste et chroniqueur, cet ancien travailleur social passionné d’art lyrique et de musique classique, mais aussi contemporaine, a commencé comme attaché de presse de jeunes compagnies lyriques et théâtrales tout en poussant quelques improbables contre-uts dans un chœur d’hommes.
Avant de verser dans le journalisme culturel et social local au Québec depuis quelques années, dont une à la SMCQ, cet animateur radio a également produit "Opér’Apéritif" sur les ondes de Radio-Dreyeckland en Alsace puis de CIBL à Montréal pendant quelques années. Comme quoi, entre le micro et la plume, Michel Joanny-Furtin prend toujours… des notes !

Michel Joanny-Furtin

Collaborateur chez Ludwig van Montréal
Journaliste et chroniqueur, cet ancien travailleur social passionné d’art lyrique et de musique classique, mais aussi contemporaine, a commencé comme attaché de presse de jeunes compagnies lyriques et théâtrales tout en poussant quelques improbables contre-uts dans un chœur d’hommes.
Avant de verser dans le journalisme culturel et social local au Québec depuis quelques années, dont une à la SMCQ, cet animateur radio a également produit "Opér’Apéritif" sur les ondes de Radio-Dreyeckland en Alsace puis de CIBL à Montréal pendant quelques années. Comme quoi, entre le micro et la plume, Michel Joanny-Furtin prend toujours… des notes !
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

CHOIX DE LA RÉDACTION | Un choix éclectique de concerts pour réchauffer vos sens engourdis

Par Michel Joanny-Furtin le 20 janvier, 2020

Variée, éclectique, diversifiée, quasi exhaustive, la liste des concerts de cette semaine ne manque pas d’options pour se divertir les oreilles. Musique romantique, classique, contemporaine, spirituelle, ou ethnoculturelle, chacun y trouvera son plaisir et s’y réchauffera le cœur pendant ces journées froides. Voici les choix de notre rédaction cette semaine.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

ENTREVUE | Lucas Debargue: la poésie de la musique

Par Denis-Daniel Boullé le 5 janvier, 2020

J'écoute Lucas Debargue dans le « Concerto pour piano no 5 » de Camille Saint-Saëns sur mon ordinateur (merci Youtube). Pour la énième fois… comme j’ai écouté les 52 sonates de Scarlatti qu’il vient d’enregistrer. J'ai eu la chance de parler à Lucas Debargue avant sa venue à Montréal en 2020.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

ANNIVERSAIRE | L'OSM fête ses 85 ans!

Par Béatrice Cadrin le 14 janvier, 2020

C'est le 14 janvier 1935 à l’Auditorium Le Plateau qu’a retenti le premier cri des Concerts symphoniques de Montréal, accueilli, comme pour toute naissance attendue, « dans un climat d’euphorie ». C'est avec la musique de Schubert et de Rossini que l'orchestre souligne cette soirée d'anniversaire, en conviant le public au concert "La Vienne de Rossini et Schubert" à la Maison symphonique, donné dans le cadre de son Festival Schubert.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.