DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

ENTREVUE | Blake Pouliot en solo avec les orchestres de jeunes du Canada et de l'Union européenne

Par Anya Wassenberg le 30 octobre, 2019

Le violiniste Blake Pouliot nous parle de sa tournée avec le super-groupe formé des orchestres de jeunes du Canada et de l’Union européenne, et explique ce que sa propre expérience au sein de l’Orchestre national des jeunes du Canada représente pour lui aujourd’hui. 

Le violoniste Blake Pouliot (Photo : Jeff Fasano)
Le violoniste Blake Pouliot. (Photo : Jeff Fasano)

“J’ai eu énormément de chance, et j’ai eu beaucoup de succès.”

Cette affirmation est un euphémisme dans le cas du violoniste canadien Blake Pouliot. Au cours de la saison 2019-2020, il fera ses débuts avec les orchestres symphoniques d’Atlanta, d’Asheville, de Sarasota et de Madison. Son premier album Ravel, Debussy: Sonates sur étiquette Analekta s’est mérité cinq étoiles de la part du BBC Music Magazine et une nomination dans la catégorie Meilleur album de musique classique aux Juno 2019.

“J’ai été très occupé – beaucoup de travail, beaucoup de voyages.”

En novembre, ces voyages le ramènent chez lui à Toronto pour lancer la Tournée Frenergy. Cette toute première collaboration entre l’Orchestre national des jeunes du Canada et l’Orchestre des jeunes de l’Union européenne, sous la direction du chef viennois Sascha Goetzel, visitera quatre villes canadiennes.

Du 12 au 17 novembre, l’orchestre agrandi jouera au Koerner Hall de Toronto, pour ensuite se rendre à Kingston. À Montréal, il fera résonner la Basilique Notre-Dame de tout le pouvoir de ses forces combinées le 14 novembre et complétera sa tournée au Centre national des arts d’Ottawa le 17 novembre. Cette tournée a été rendue possible par le soutien de la Délégation de l’Union européenne au Canada, une organisation qui encourage les liens entre le Canada et l’UE depuis 1976.

 

EUYO, Orchestre des jeunes de l'Union européenne, à la Royal Opera House d'Oman
L’Orchestre des jeunes de l’Union européenne au Royal Opera House d’Oman lors de leur tournée du printemps 2019. (Photo : Andrew McCoy)

Les organisateurs souhaitaient que le ou la soliste engagé(e) soit un ancien membre de l’Orchestre national des jeunes du Canada. « J’ai reçu un appel, » se souvient Pouliot. C’est son expérience au sein de l’orchestre qui l’a convaincu. « J’ai fait partie de l’Orchestre national des jeunes du Canada au cours des étés 2012 et 2013. » En 2013, Pouliot a gagné le Prix Michael-Measures, remis à un membre de l’orchestre qui se démarque par son excellence et son leadership, et est devenu violon solo de l’orchestre.

L’idée de jouer avec les deux orchestres combinés l’attirait. « C’est vraiment plaisant, » dit-il.  » C’est toujours spécial de combiner des groupes de jeunes. » Le violoniste est maintenant basé à Los Angeles, mais continue d’entretenir des liens forts avec Toronto et la région, et se réjouissait de pouvoir revenir y jouer. « Je suis vraiment excité! »

Ce n’est pas la première fois que Pouliot prend part à une tournée du genre. Après avoir récolté le premier prix au Concours de l’OSM en 2016, il a été le soliste pour la tournée du YOA Orchestra of the Americas  à l’été 2017. Il faut aussi dire qu’il joue dans des orchestres depuis l’âge de onze ans, et qu’il a travaillé avec plusieurs des chefs d’orchestre les plus reconnus de la planète, dont Sir Neville Marriner, Pablo Heras Casado, David Danzmyer, Vasily Petrenko, et Hugh Wolff. Maintenant âgé de 25 ans, Pouliot ravive avec plaisir ses souvenirs du temps passé avec l’Orchestre national des jeunes du Canada.

“Cela a changé ma vie de plusieurs façons,” dit-il. Tout au long de la phase de répétition et en tournée, les jeunes musiciens vivent et travaillent ensemble, une expérience essentielle qui, dit-il, lui a ouvert les yeux. Il souligne que les frais de participation sont couverts pour les membres sélectionnés par processus d’audition, et que les apprentis musiciens sont même rémunérés. « C’est un de mes souvenirs les plus précieux, » dit-il. « C’est un environnement encourageant et merveilleux. »

 

Les sections de violoncelles et de contrebasses de l'Orchestre national des jeunes du Canada (Photo : courtoisie)
Les sections de violoncelles et de contrebasses de l’Orchestre national des jeunes du Canada (Photo : courtoisie)

La vie de soliste, à jouer partout dans le monde avec des orchestres différents, peut être solitaire. Mais il semble que peu importe où il se trouve, il croise des anciens de l’Orchestre national des jeunes – encore récemment à Edmonton. « J’ai des amis dans les orchestres symphoniques de Montréal, de Toronto. C’est très réconfortant. »  Il dit aussi qu’il apprécie la quantité de soutien qu’il a reçu au début de sa carrière.

Blake joue le violon Guarneri del Gesù de 1729 qui lui est prêté par la Banque d’instruments de musique du Conseil des arts du Canada. Le répertoire de la tournée lui a été proposé, sa participation s’articulant autour de deux pièces de virtuosité. “Je crois qu’ils ne voulaient pas alourdir le concert.”

Blake jouera Introduction et Rondo Capriccioso de Saint-Saëns et la Tzigane de RavelLe programme sera complété par la version parisienne de l’Ouverture de Tannhäuser de Wagner, l’Ouverture de Wilhelm Tell de Rossini et la version de 1945 de la Suite de l’Oiseau de feu de Stravinsky. La tournée tire son nom de la pièce Frenergy for orchestra du compositeur canadien John Estacio, une œuvre qui célèbre l’amitié et l’effervescence.

Avant cette tournée canadienne, deux violonistes membres de l’Orchestre des jeunes du Canada, Teresa Wang et Cassandra Leshchyshyn, ont participé à la tournée de l’Orchestre des jeunes de l’Union européenne l’été dernier. Inversement, la violoniste autrichienne Janela Nini, les Espagnols Patricia Francia, violoniste, et Gema Pérez Oliver, violoncelliste, ont suivi la formation de l’Orchestre national des jeunes du Canada au cours de l’été et ont participé à sa tournée subséquente au Canada et en Espagne.

L’Orchestre des jeunes de l’Union européenne EUYO existe depuis plus de quarante ans en tant qu’ambassadeur culturel pour le continent européen et jouit d’une réputation d’excellence. L’Orchestre national des jeunes du Canada a été un incubateur pour plusieurs des meilleurs musiciens classique du pays. Environ un tiers des musiciens en poste dans les orchestres professionnels canadiens sont des anciens de cet orchestre. Chaque été, une centaine d’étudiants en musique entre 16 et 28 ans participent à son institut estival, qui culmine par une tournée pancanadienne et une séance d’enregistrement.

La Tournée Frenergy s’entame au Koerner Hall de Toronto le 12 novembre, passe par le Isabel Bader Centre de Kingston le 13 novembre, occupe la scène de la Basilique Note-Dame à Montréal le 14 novembre et se clôt par un concert au Centre national des arts d’Ottawa le 17 novembre. DÉTAILS.

 

Cet entretien a été traduit par Béatrice Cadrin à partir de celui paru le 24 octobre 2019 chez Ludwig van Toronto sous le titre Violinist Blake Pouliot talks about the Frenergy Tour with the NYO and EUYO.

 

LIRE AUSSI :

 

DOSSIER | Le piano en Chine : une obsession nationale qui fait exploser le marché

 

 

Anya Wassenberg

Anya Wassenberg is a Senior Writer and Digital Content Editor at Ludwig Van. She is an experienced freelance writer, blogger and writing instructor with OntarioLearn.

Anya Wassenberg

Anya Wassenberg is a Senior Writer and Digital Content Editor at Ludwig Van. She is an experienced freelance writer, blogger and writing instructor with OntarioLearn.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

CHOIX DE LA RÉDACTION | Onze concerts de musique classique pour commencer décembre du bon pied

Par Caroline Rodgers le 2 décembre, 2019

Le mois de décembre s'annonce bien rempli en musique classique et nous publierons très bientôt une liste des plus beaux concerts de Noël à venir. D'ici là, voici nos Choix de la rédaction du 2 au 8 décembre.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE | Roseline Blain nommée directrice artistique de Musica Orbium

Par Caroline Rodgers le 26 novembre, 2019

Le conseil d’administration de l’Ensemble Musica Orbium vient d'annoncer la nomination de Roseline Blain à titre de nouvelle directrice artistique.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

ACTUALITÉS | Quatre bonnes nouvelles en musique classique que vous devriez connaître

Par Caroline Rodgers le 15 novembre, 2019

Si vous croyez que le classique est mort, nous sommes morts de rire! n'est pas la devise de Ludwig van Montréal pour rien. En effet, l'actualité ne s'arrête jamais dans notre milieu musical qui déborde de vie. Voici quelques nouvelles que vous devriez connaître.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.