DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLES | Hugo Laporte fera ses débuts à La Scala après avoir remporté un prix spécial au Concours Hans Gabor Belvedere

Par Béatrice Cadrin le 7 juillet, 2019

Le baryton québécois Hugo Laporte repart du Concours international Hans Gabor Belvedere avec un prix spécial consistant en une promesse d’engagement à la célèbre maison d’opéra italenne La Scala de Milan. (Crédit photo : Catherine Charron-Drolet)

Hugo Laporte est encore étourdi des événements des dernières heures. Pour le moment, il est encore en Autriche, où il a participé au réputé Concours international de chant Hans Gabor Belvedere, mais d’ici quelques heures il prendra le train et l’avion, et demain soir il sera en répétition pour le Festival Opéra de Saint-Eustache. Au cours des prochains jours, il n’aura pas beaucoup de temps pour penser au fait qu’il fera ses débuts à la célèbre Scala de Milan au cours de la prochaine saison. Car le prix spécial qu’il rapporte du Concours Hans Gabor Belvedere lui a été décerné par Toni Gradsack, le directeur de casting de la fameuse maison d’opéra italienne, et consiste en une promesse d’engagement sur cette scène mythique de l’art lyrique!

Laporte s’est préparé pendant six mois pour ce grand concours considéré en Europe comme étant « LE » tremplin pour les jeunes chanteurs. Sa professeur Ghinka Radilova, Bulgare établie à Nice, l’a soutenu par des leçons régulières en personne puis par Skype. Au printemps, il s’est rendu à Toronto pour les éliminatoires où il a chanté “Ô vin, dissipe la tristesse », l’air de Hamlet tiré de l’opéra du même nom d’Ambroise Thomas et « Per me giunto », l’air de Posa dans Don Carlo de Giuseppe Verdi. Sa prestation lui a valu d’être sélectionné parmi les 1 200 candidats et de passer en quart de finale.

À Villach, ville autrichienne où se tiennent les dernières rondes du concours, les choses continuent de bien se passer pour lui. En demi-finale, voyant qu’il leur reste un peu de temps, les membres du jury demandent à ré-entendre certains chanteurs, dont Hugo Laporte. Lui qui leur avait d’abord servi un air de Wagner, « O du mein holder Abendstern » extrait de Tannhäuser, reprend alors l’air de Posa qu’il avait bien maîtrisé aux éliminatoires. Même si en fin de compte, le chanteur n’a pas passé en finale, il repart satisfait de son exécution et surtout fier d’avoir récolté ce prix spécial. Certains membres du jury, directeurs de casting de maisons d’opéra européennes de différents calibres, peuvent en effet accorder à leur discrétion un prix consistant en une promesse d’engagement à la maison d’opéra qu’ils représentent. Et la voix de Laporte n’a pas charmé que Toni Gradsack : la directrice artistique du Bolshoï s’est aussi entretenue longuement avec lui, n’hésitant pas à lui dire que sa voix convenait parfaitement au répertoire russe.

Plusieurs membres du jury sont venus me voir pour me confier qu’ils auraient aimé m’entendre en finale. – Hugo Laporte

Laporte est bien d’accord avec la directrice du Bolshoi : le répertoire russe tombe bien dans sa voix. Il étudie la langue depuis un an, mais cela prendra quelque temps encore avant qu’il se sente à l’aise pour interpréter un rôle complet. À plus court terme, il rêve d’interpréter en entier le rôle de Rodrigue, marquis de Posa, dans l’opéra de Don Carlo de Verdi.

À Saint-Eustache, c’est dans la première mondiale de l’opéra Rabbi de Normand Gasnier qu’il jouera le 12 juillet, en plus de remonter sur scène le lendemain pour le concert spécial célébrant le dixième anniversaire du Festival Opéra de Sainte-Eustache. À Montréal, le public pourra l’entendre dans la comédie musicale West Side Story, présentée dans le cadre des Concerts populaires de Montréal, et pour laquelle il revêtira les habits de Riff. L’unique représentation, accompagnée par l’Orchestre de la Francophonie sous la direction de Jean-Philippe Tremblay, aura lieu le 25 juillet.

Les projets d’Hugo Laporte ne s’arrêtent pas là : bien qu’il ne puisse encore révéler de détails, il est d’ores et déjà évident que sa carrière va continuer à prendre de l’expansion des deux côtés de l’Atlantique.

 

LIRE AUSSI :

 

NOUVELLE | Orchestre de la Francophonie: West Side Story et Bruckner 6 au programme de la saison 2019

 

 

Béatrice Cadrin

Béatrice Cadrin

Passionnée par l’orchestre symphonique et par la médiation de la musique, Béatrice est formée en interprétation musicale (alto et direction d’orchestre) au Conservatoire de musique de Québec, à l'Université Laval et à l'École supérieure de musique et de théâtre de Hanovre (Allemagne). Elle achève cette année une maîtrise en musicologie à l’Université de Montréal.
Béatrice Cadrin
Béatrice Cadrin

Béatrice Cadrin

Passionnée par l’orchestre symphonique et par la médiation de la musique, Béatrice est formée en interprétation musicale (alto et direction d’orchestre) au Conservatoire de musique de Québec, à l'Université Laval et à l'École supérieure de musique et de théâtre de Hanovre (Allemagne). Elle achève cette année une maîtrise en musicologie à l’Université de Montréal.
Béatrice Cadrin
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

ENTRETIEN | Andrei Feher et l’Orchestre de la Francophonie donnent la première nord-américaine d'une œuvre retrouvée d'Enescu

Par Béatrice Cadrin le 11 juillet, 2019

Andrei Feher dirige un des quatre concerts de l'Orchestre de la Francophonie et présentera la première nord-américaine d'une oeuvre inédite d'Enescu.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLES | Cinq chœurs montréalais parmi les gagnants du Concours de chœurs amateurs de Canada Choral

Par Béatrice Cadrin le 3 juillet, 2019

 
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLES | Bilan 2018-2019 : L'Opéra de Montréal se réjouit des résultats obtenus par sa tarification réduite

Par Béatrice Cadrin le 27 juin, 2019

Près de 43 000 personnes ont assisté à des représentations de l'Opéra de Montréal au cours de la saison 2018-2019, selon le bilan publié aujourd'hui.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.