DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLE | Hao Zhou remporte le Concours musical international de Montréal 2019

Par Caroline Rodgers le 5 juin, 2019

Hao Zhou
Hao Zhou lors de sa prestation en demi-finale à la salle Bourgie. (Photo: Tam Lan Truong)

Le violoniste américain Hao Zhou a remporté le Premier Prix au Concours musical international de Montréal, ce soir, à la Maison symphonique, ainsi que le Prix du public Radio-Canada.

Il repartira chez lui avec, au total, 102 500 $ en prix, soir 30 000 $ en argent offert par la Ville de Montréal; 50 000 $ en bourse de développement de carrière Joseph-Rouleau offert par la Fondation Azrieli, ainsi qu’un violon et un archet d’une valeur 20 000 $ offerts par le Forum des fabricants. Il remporte également Résidence artistique au Centre des arts de Banff d’une valeur de 2 500$, et un Concert au Festival New Generation en Florence, Italie.

 

Hao Zhou
Hao Zhou en finale du CMIM avec l’OSM à la Maison symphonique, le 4 juin 2019. (Photo: Tam Lan Truong)

En finale, Hao Zhou a joué le Concerto no 1 de Chostakovitch, mardi soir. Il était le favori de la première soirée de la finale de notre collaboratrice, Béatrice Cadrin, qui a écrit, dans son compte-rendu:

« La conclusion de la soirée en a aussi été le moment fort : chez Hao Zhou, pas une seule note n’est abandonnée à elle-même. Bien au contraire, le violoniste de 22 ans savait à chaque moment ce qu’il avait à dire dans le Concerto de Chostakovitch. Encore plus que les prouesses techniques, pourtant présentes, c’est la justesse de l’intention musicale qui permet à ce candidat de se démarquer.

À chaque étape du concours, il est allé en s’améliorant, livrant des interprétations de plus en plus senties. Je retiens particulièrement la Passacaille, absolument prenante, où chaque phrase était guidée, chaque crescendo dosé, où la couleur du son était adaptée aux exigences du moment. »

Ne manquez pas, demain matin, notre compte-rendu de la 2e soirée de demi-finale.

Prestation de Hao Zhou en finale:

 

Les autres lauréats

Deuxième prix Pierre-Péladeau et Raymonde Chopin de 15 000 $ offert par Québécor: Johanna Pichlmair (Autriche)

Troisième prix de 10 000 $ offert par Stingray Classica: Fumika Mori (Japon/Allemagne)

Prix du public Radio-Canada de 5000 $: Hao Zhou (États-Unis)

Prix André-Bachand de 2000 $ la meilleure interprétation de l’oeuvre canadienne offert par Claudette Hould : Johanna Pichlmair (Autriche)

Prix de la meilleure sonate en demi-finale offerte de 2500 $ offert par Wilder & Davis : Anna Lee (États-Unis, Corée du Sud)

Prix Festival Bach de Montréal de 1500 $ pour la meilleure interprétation d’une oeuvre de Bach : Johanna Pichlmair (Autriche)

Biographie de Hao Zhou: 

Sur le site du CMIM, la biographie de Hao Zhou se lit comme suit:

« Hao Zhou a étudié au Conservatoire de musique Colburn avec Martin Beaver. En 2015, il devenait lauréat du Concours des professeurs américains d’instruments à cordes 2015. Il s’est aussi distingué aux concours Dorothy Chandler Spotlight, Downey Young Artists Concerto et Edith Knox Performance. Très actif comme chambriste, il a remporté en 2018 le 3e Prix du Concours international de Quatuor à cordes de Wigmore Hall avec le Quatuor Viano. Dans ses temps libres, Hao aime lire et s’intéresse à la rétro-ingénierie, c’est-à-dire à la compréhension du fonctionnement interne ou de la méthode de fabrication des objets. S’il a lu plusieurs ouvrages sur le sujet, celui qui l’a marqué récemment est plutôt un roman : La vie de Pi, de l’auteur canadien Yann Martel. « C’est une histoire unique et captivante, qui apporte une perspective nouvelle et provoque la réflexion. » Il joue sur un violon Carl Becker fait en 1936. »

LIRE AUSSI:

CMIM | Compte-rendu de la grande finale: émotions fortes et prix bien mérités

 

Abonnez-vous à notre infolettre! C’est gratuit.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

DOSSIER | La Symphonie de la Virée: musique pour tous, le rêve de Kent Nagano

Par Caroline Rodgers le 1 août, 2019

La Symphonie de la Virée, qui en sera à sa seconde édition cette année, dans le cadre du volet gratuit de la Virée classique OSM 2019, concrétise cette philosophie pour les musiciens amateurs qui y participent. Cette année, ils seront 65 à se réunir pour former un orchestre qui donnera un concert gratuit au Complexe Desjardins, le samedi 10 août, à 14 h 30 sur la scène ICI Musique. Un projet réalisé en collaboration avec la Fédération des harmonies et orchestres symphoniques du Québec.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

CRITIQUE | L'Orchestre Métropolitain au mont Royal: 35 000 personnes et une tonne de bonheur

Par Caroline Rodgers le 26 juillet, 2019

Le concert de l'Orchestre Métropolitain au pied du mont Royal, hier soir, a été une réussite totale, tant sur le plan musical que logistique.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

DOSSIER | Musique classique et orientation sexuelle: sous l'arc-en-ciel de la composition

Par Michel Joanny-Furtin le 7 août, 2019

La Musique a eu son nombre de créateurs « qui en sont… ». Petite revue - non exhaustive - des compositeurs "arc-en-ciel".
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.