ENTRETIEN | I Musici de Montréal célèbre la féminité avec Portraits de femmes

Par Michael Vincent le 6 octobre 2018

Le concert Portraits de femmes d'I Musici de Montréal sera présenté à la Maison symphonique le 21 octobre 2018. (Photos: courtoisie)
Le concert Portraits de femmes d’I Musici de Montréal sera présenté à la Maison symphonique le 21 octobre 2018. (Photos: courtoisie)

I Musici de Montréal propose en ouverture de sa 35e saison anniversaire le concert Portraits de femmes présenté le dimanche 21 octobre 2018, 14 h, à la Maison symphonique de Montréal dans le cadre de la série I Grandi Concerti.

Le directeur artistique et chef d’orchestre Jean-Marie Zeitouni a soigneusement sélectionné chacune des pièces en guise d’exploration de la représentation féminine en musique.

« C’est un panorama de personnages, de visages féminins. Un parcours à travers des femmes représentées et présentes dans l’art et dans la musique. »

Ainsi, le concert traversera le temps, du Moyen Âge à notre époque, de Hildegarde von Bingen à Ana Sokolović, en passant par Mozart, Berlioz, Puccini et deux créations d’Éric Champagne.

Jean-Marie Zeitouni soutient que Portraits de femmes est intemporel.

« J’ai choisi des compositrices marquantes, des personnages mémorables et des musiques captivantes. » – Jean-Marie Zeitouni

L’idée du concert lui est venue en écoutant un extrait de Svadba d’Ana Sokolovic, qu’on retrouve d’ailleurs dans le programme. L’opéra de chambre a cappella, présenté en première montréalaise en mars 2018, met en lumière six femmes seules sur scène à la veille d’un mariage. S’en suivent chants, danses, rires et pleurs alors que ce rite de passage risque de séparer le groupe d’amies.

« C’est une partition que j’ai déchiffrée, et je me suis rendu compte que ça aborde différentes étapes dans la vie d’une femme. On parle de famille, de devoir familial, de sacrifices, de séduction, des hommes. C’est serbe, mais je trouvais que ça résonnait avec Les Belles-sœurs de Michel Tremblay. »

Des extraits de la littérature, issus tant de Shakespeare que de Simone de Beauvoir, illustreront les subtilités des œuvres choisies,. On y verra des mères, des épouses, mais aussi des fées et des sirènes, qui prendront vie à travers les interventions de la comédienne Anne-Marie Cadieux et portées par les voix des sopranos Aline Kutan, France Bellemare et Cécile Muhire et des mezzo-sopranos Mireille Lebel, Florence Bourget et Hélène Delalande.

ACHETER DES BILLETS POUR PORTRAITS DE FEMMES

Jean-Marie Zeitouni, directeur artistique et chef d'I Musici de Montréal. (Photo: fournie par I Musici)
Jean-Marie Zeitouni, directeur artistique et chef d’I Musici de Montréal. (Photo: fournie par I Musici)

Quand la musique ne peut pas tout dire

De là a surgi l’inspiration derrière le reste du programme. La mythologie recèle beaucoup d’héroïnes qui ont passionné les compositeurs de toutes les époques, même chose dans l’art, la poésie et le théâtre. Jean-Marie Zeitouni a alors cru bon de prévoir un rôle de narratrice pour mettre les spectateurs sur les rails de ce voyage dans le temps.

« Je fais souvent des présentations de concert, parfois je commente chaque pièce, mais dans ce contexte-là, je me voyais mal jouer au chef d’orchestre qui présente. Je voulais quelque chose de beaucoup plus intégré, plus artistique, plus poétique. »

Il fallait alors trouver la comédienne parfaite pour agir en tant que narratrice, actrice et animatrice. Tout était déjà tracé pour la participation d’Anne-Marie Cadieux au spectacle.

«Je suis un grand fan d’Anne-Marie, je l’ai suivie au théâtre, au cinéma. Elle fait autant du répertoire que de la création, et ça c’était super important pour nous face aux textes du spectacle. C’était mon premier choix, j’ai tout de suite pensé à elle. »

Entre les pièces, Anne-Marie Cadieux agira comme fil conducteur du concert, tantôt en récitant, tantôt en jouant, parfois en étant elle-même, pour mieux éclairer le public d’explications et d’anecdotes.

Voix nouvelles

Portraits de femmes marque une première collaboration entre I Musici de Montréal et le Chœur de chambre Schulich de l’Université McGill. Prônant toujours la collaboration entre les différents chœurs et orchestres montréalais, Jean Marie-Zeitouni y a vu une occasion en or de faire rayonner les voix de la relève.

« Leur chef de chœur, Jean-Sébastien Vallée a été hyper réceptif et s’est lancé avec enthousiasme dans le processus créatif. »

La série I Grandi Concerti propose de grandes rencontres musicales tout au long de la saison, laquelle culminera avec un Concert gala marquant le 35e anniversaire d’I Musici de Montréal le 26 mai 2019.

Portraits de femmes, dimanche 21 octobre, 14 h, Maison symphonique. ACHETER DES BILLETS

Ce message commandité est un privilège réservé aux membres de Ludwig van Montréal. Pour savoir comment devenir membre, écrivez-nous à caroline@ludwig-van.com 

 

Michael Vincent
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

LES NOUVELLES DU JOUR DANS VOS COURRIELS

company logo
Conditions d'utilisation & Politique de vie privée
© 2022, Museland Media, Inc., Tous droits réservés.