DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLE | L'Orchestre symphonique de Laval présente une saison 2018-2019 qui décoiffe!

Par Caroline Rodgers le 26 avril, 2018

Le chef Alain Trudel dirige l'Orchestre Métropolitain dans le concert Imaginer l'Espagne, cette semaine.
Le chef Alain Trudel (Photo: courtoisie de l’Orchestre symphonique de Laval)

En matière de programmation et de direction artistique, le chef Alain Trudel pourrait donner des leçons à plusieurs. La saison 2018-2019 de l’Orchestre symphonique de Laval en témoigne avec une programmation exemplaire, en équilibre entre les propositions audacieuses, les grands classiques qui plaisent à tous et les oeuvres du répertoire plus rarement entendues. Survol d’une saison remplie de découvertes.

En tout, l’OSL donnera une vingtaine de concerts, incluant 6 « Grands concerts » à la salle André-Mathieu, quatre concerts de musique de chambre à l’Église Saint-Maurice-de-Duvernay, deux concerts « Bébé musique« , des concerts d’été en plein air à compter de juillet et trois concerts hors-série.

Ce été, la volonté de faire rayonner l’ensemble lavallois l’entraînera au Festival de Lanaudière avec Alexandre Da Costa, dans les parcs de Laval et au Festival international des Hautes-Laurentides. Au printemps 2019, l’orchestre visitera le Théâtre Gilles-Vigneault de Saint-Jérôme pour deux concerts. L’OSL s’aventurera même du côté de la salle Bourgie en participant pour la première fois à l’intégrale des cantates de Bach d’Arte Musica, le 28 novembre. 

 

L'Ensemble à percussion Sixtrum. (Photo: courtoisie)
L’Ensemble à percussion Sixtrum. (Photo: courtoisie)

Début de saison

Le premier concert de l’année, Révolution, le 26 septembre, sera l’occasion d’entendre la Symphonie Fantastique, de Berlioz. Pour compléter, l’ensemble de percussion Sixtrum prendra part au « Garbage Concerto » une oeuvre palpitante du Canadien Jan Järvlepp jouée sur des instruments de percussion faits d’objets recyclés.

 

 

Nicole Lizée (Crédit : Diane Park)
Nicole Lizée (Crédit : Diane Park)

L’audace

Ce qui fait le plus plaisir en jetant un coup d’œil à la programmation, c’est son audace étonnante, pour un orchestre de banlieue qui aurait toutes les raisons du monde d’être conservateur, mais qui s’y refuse. On aura ainsi droit à deux créations importantes.

La première est celle d’un Concerto pour piano basé sur les oeuvres de Komitas par le compositeur québécois d’origine arménienne, Petros Shoujounian (concert Spirituelle Arménie, le 27 mars 2019). Ce concerto sera joué par Louise Bessette, toujours partante pour de nouvelles aventures musicales. M. Shoujounian composera également une Suite polyphonique pour orchestre inspirée de l’héritage spirituel de Komitas. Au même concert, on entendra Le tombeau de Couperin, de Maurice Ravel, et l’Ouverture tragique, op. 81, de Brahms. 

L’autre création très attendue sera celle d’une oeuvre pour orchestre et images multimédia commémorant le 30e anniversaire de la chute du Mur de Berlin, par Nicole Lizée (concert Liberté, le 24 avril 2019). La Symphonie Mathis le peintre, de Hindemith, très rarement jouée par les orchestres québécois, ainsi que la Symphonie no 3 de Beethoven complèteront ce concert à saveur fortement politique.

 

 

Le saviez-vous? En plus de courir, l’olympien Bruny Surin pianote. En tant que « grand lavallois », il sera l’invité du concert Champion! qui lui rendra hommage dans un programme assez divertissant merci. On y entendra Olympic Fanfare and Theme, de John Williams, Prince Igor: Danses Polovtsiennes, de Borodine, la Symphonie no 2 de Tchaïkovski, et La partie de hockey sur la 5e symphonie de Beethoven, de l’inimittable P.D.Q Bach, dans une version française avec deux commentateurs de hockey québécois. De plus, Bruny Surin prendra place au piano pour participer à un arrangement de Für Elise avec orchestre. Le 15 février 2019. 

 

 

 

Martin Chalifour, violon-solo du Los Angeles Philharmonic, participera au concert Bernstein du 7 novembre 2018. (Crédit: Greg Grudt/Mathew Imaging
Martin Chalifour, violon-solo du Los Angeles Philharmonic, participera au concert Bernstein du 7 novembre 2018. (Crédit: Greg Grudt/Mathew Imaging)

La sagesse

Comme la plupart des orchestres, celui de Laval rendra hommage à Leonard Bernstein cette année, pour souligner le centenaire de sa naissance. Le concert Bernstein permettra d’entendre On the town, la Sérénade et West Side Story. Deux préludes de François Dompierre, arrangés par Alain Trudel lui-même, seront au programme, ainsi que le rarement entendu Billy the Kid, d’Aaron Copland. Pour ce concert américain, on a invité le Québécois Martin Chalifour, violon-solo du Los Angeles Phiharmonic depuis 1995. Le 7 novembre 2018, salle André-Mathieu. 

Le 12 décembre, pour un grand concert baroque, l’OSL acueillera les Petits chanteurs de Laval, la soprano Kimy McLaren et la mezzo-soprano Maude Brunet pour la Cantate de Bach BWV 199 Mein Herze schwimmt im Blut (aussi interprétée à la salle Bourgie le 28 novembre). Les Noëls pour les instruments, de Charpentier, L’hiver des Quatre saisons de Vivaldi et le Gloria, RV 589, de Vivaldi, complètent ce beau programme de Noël.

Musique de chambre et concerts avec le Chœur de Laval

Quatre récitals de musique de chambre sont inscrits dans la saison. Les concerts Impressions d’Espagne (20 octobre), Festin musical (17 novembre), Belle Arménie (2 mars) et Cuivres à l’Opéra! (18 mai) permettront au public de découvrir un répertoire très varié et des petits ensembles de la région.

Deux concerts avec le Chœur de Laval, dirigé par Dany Wiseman, sont aussi prévus. Le 30 octobre, Laval frissonnant, contes et légendes, accueillera la soprano Nathalie Choquette au Théâtre Marcellin-Champagnat. Le 13 avril, des solistes de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal participeront au concert Dubois et Fauré à l’église Saint-Vincent-de-Paul.

Pour plus de détails sur la programmation 2018-2019,  consultez le site de l’Orchestre symphonique de Laval. 

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE? Lisez aussi: 

Les mondes insolites de la compositrice Nicole Lizée

 

NE MANQUEZ PLUS AUCUN DE NOS ARTICLES! ABONNEZ-VOUS À L’INFOLETTRE LUDWIG VAN MONTRÉAL!

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

NOUVELLES | Message d'espoir de Kent Nagano

Par Caroline Rodgers le 27 mars, 2020

Hier, l'Orchestre symphonique de Montréal annonçait que, dans la foulées des restrictions liées à la pandémie actuelle, tous ses concerts étaient maintenant annulés jusqu'au 24 mai. Ce matin, Kent Nagano, chef attitré de l'orchestre, désire adresser un message d'espoir et d'encouragement à la population de Montréal et de la province entière, l'encourageant à ne pas baisser les bras et rappelant le pouvoir unificateur de la musique.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE | L'OSM annonce sa série OSM Pop: hip-hop et autres découvertes en vue

Par Caroline Rodgers le 10 mars, 2020

L'Orchestre symphonique de Montréal a annoncé ce matin par communiqué sa série OSM Pop pour 2020-2021. Le ténor Marc Hervieux (entouré de plusieurs chanteuses), la pianiste-compositrice Alexandre Stréliski et plusieurs artistes de la scène hip-hop seront au rendez-vous.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLE | Coronavirus: une pétition pour aider les artistes précaires touchés par la crise

Par Caroline Rodgers le 16 mars, 2020

Deux musiciens classiques ont lancé une pétition pour demander aux gouvernements fédéral et provincial de compenser de façon urgente la perte de revenus occasionnée par les annulations d’événements culturels en raison du COVID-19. Au moment d'écrire ces lignes, la pétition avait déjà recueilli 18 000 signatures en quelques jours.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.