DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

CONCERT | Un concert hommage à Béatrice Picard avec l'Orchestre symphonique de Laval

Par Caroline Rodgers le 24 mars, 2021

Alain Trudel, chef et directeur artistique de l'Orchestre symphonique de Laval. (Photo: courtoisie de l'OSL)
Alain Trudel, chef et directeur artistique de l’Orchestre symphonique de Laval. (Photo: courtoisie de l’OSL)

L’Orchestre symphonique de Laval a préparé deux grands concerts avec des programmes passionnants pour le printemps. Le premier, disponible la semaine prochaine en webdiffusion, est un concert hommage à Béatrice Picard, une grande actrice et une grande Lavalloise. Nous avons parlé avec Alain Trudel, directeur artistique et chef de l’OSL.

Lorsque le gouvernement a annoncé la réouverture des salles, le concert hommage à Béatrice Picard de l’Orchestre symphonique de Laval était déjà enregistré.

« Nous avons raté l’annonce de la réouverture d’une semaine, dit Alain Trudel. Chaque année, nous rendons hommage à un grand Lavallois, et généralement, ils nous font part de pièces qu’ils aimeraient bien entendre. Cette année, nous avons dû évidemment nous adapter au contexte de la pandémie, et Béatrice Picard m’a toujours dit qu’elle adorait Mozart et Chopin. On fait donc la Symphonie no 31, de Mozart, et le Concerto no 2 de Chopin. »

Pour l’occasion, un grand soliste qui a joué ce concerto plus de 60 fois: Charles Richard-Hamelin.

En général, à l’occasion de la série des concerts hommage aux Grands Lavallois, l’Orchestre symphonique de Laval joue également une création. Cette année, ce sera le second mouvement de la Symphonie de la tempête de verglas, de Maxime Goulet. Il s’agit bien évidemment d’une symphonie remémorant cet épisode éprouvant de l’histoire du Québec, et c’est le fruit d’une commande conjointe de cinq orchestres, initiée par l’Orchestre classique de Montréal. 

Ce second mouvement, intitulé « Chaleur ». Comme Maxime Goulet nous l’expliquait il y a quelques mois, lorsqu’il a annoncé cette commande:

 

« Je fais un lien avec les retrouvailles des familles qui se sont rassemblées sous un même toit, parce que certains manquaient d’électricité et allaient chez leurs parents ou leurs cousins. Pour nous, les jeunes, c’était un côté agréable de se retrouver de façon inattendue. » – Maxime Goulet

 

LIRE NOTRE ENTREVUE COMPLÈTE AVEC LE COMPOSITEUR MAXIME GOULET

« Ce que je trouve d’intéressant avec ce mouvement, dit Alain Trudel, c’est que durant la crise du verglas, comme on gelait et qu’il fallait se réchauffer, tout le monde devait se réunir dans des petits espaces et se rapprocher. C’est exactement le contraire de ce que l’on vit en ce moment, alors qu’il faut rester loin les uns des autres. Je me suis dit « quelle dichotomie, il faut absolument qu’on fasse ce mouvement-là »

Ce concert hommage à Béatrice Picard inclura évidemment une entrevue avec l’actrice, maintenant âgée de 91 ans.

« Depuis que je suis chef à Laval, Béatrice Picard vient presque toujours à nos concerts. Elle va nous dire pourquoi elle aime son orchestre, et ce qu’elle aime dans les pièces au programme, entre autres. »

Le concert hommage à Béatrice Picard: une célébration symphonique, sera webdiffusé du 1er au 13 avril. DÉTAILS ET BILLETS. 

 

Barbara Croall, compositrice odawa et auteur de la pièce de théâtre orchestrale multimédia Saia’tatokénhti: Honorant Sainte Kateri. (Photo: courtoisie du MCO)
Barbara Croall, compositrice. (Photo: courtoisie du MCO)

Grand concert 2: Le sabot de la vierge

Le second propose de découvrir la musique de la compositrice Barbara Croall, de la Première Nation Odawa qui sera, si possible, donné devant public à la salle André-Mathieu, le 26 mai, 19h30.

L’OSL interprétera sa pièce « Makisin Waawaaskonenh », ou « Le sabot de la vierge », ainsi que la Suite Pulcinella, de Stravinsky.

« C’est une compositrice que je trouve extraordinaire et qui est peu jouée au Québec, dit Alain Trudel. Elle fait une musique vraiment originale, qui raconte des histoires et qui ne sont pas une caricature de ce que l’on pourrait imaginer de la musique des Premières Nations. C’est vraiment un autre monde. Je voulais un concert qui raconte des histoires. On va partir de la commedia dell’arte avec Pulcinella, et Barbara Croall raconte une histoire à plusieurs niveaux, vraiment intéressante. Elle a réécrit cette œuvre, pour nous, et c’est une première pour cette nouvelle version. À chaque concert, je veux faire de nouvelles œuvres, des choses que les gens ne connaissent pas. Je veux proposer quelque chose de différent et leur faire vivre des expériences. »

À moins de changements et d’une nouvelle fermeture, le concert devrait être présenté devant public. Le 26 mai, 19 h 30, et en webdiffusion du 27 mai au 8 juin. DÉTAILS ET BILLETS. 

Inscrivez-vous à notre infolettre! La musique classique et l’opéra en 5 minutes, chaque jour  ICI 

 

Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

CONCERT | Un concert hommage à Béatrice Picard avec l'Orchestre symphonique de Laval

Par Caroline Rodgers le 24 mars, 2021

L'Orchestre symphonique de Laval a préparé deux grands concerts avec des programmes passionnants pour le printemps. Le premier, disponible la semaine prochaine en webdiffusion, est un concert hommage à Béatrice Picard, une grande actrice et une grande Lavalloise. Nous avons parlé avec Alain Trudel, directeur artistique et chef de l'OSL.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE | Le chef d'orchestre Nicolas Ellis reçoit le Prix Goyer d'une valeur de 125 000 $

Par Caroline Rodgers le 6 avril, 2021

Grande nouvelle pour le chef d'orchestre Nicolas Ellis: il vient de remporter le Prix Goyer Mécénat Musica d'une valeur de 125 000 $, accordé à un "artiste collaboratif émergent". 
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

DOSSIER | De l'hésitation au grand saut : le parcours de deux lauréates du plus important concours de composition au Canada

Par Anya Wassenberg le 8 avril, 2021

Les lauréates des Prix Azrieli de musique, Keiko Devaux et Kelly-Marie Murphy, décrivent leurs expériences dans le monde de la musique classique, et pourquoi elles ont failli ne pas être candidates.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.