DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLE | Kent Nagano à Montréal pour trois concerts, l'OSM le nomme chef émérite

Par Caroline Rodgers le 25 février, 2021

Kent Nagano dirigera l’OSM pour trois concerts à la Maison symphonique disponibles en webdiffusion. (Photo: courtoisie de l’OSM)

On l’attendait depuis longtemps: après un an d’absence, Kent Nagano est enfin de retour à Montréal. Pour l’OSM, c’est l’occasion d’annoncer qu’il devient le troisième chef de l’histoire de l’orchestre à recevoir le titre de chef émérite. Il dirigera aussi trois concerts en webdiffusion dans le mois de mars. Il nous a accordé une entrevue en vidéoconférence sur Zoom.

Avant lui, seuls Wilfrid Pelletier et Zubin Mehta ont reçu le titre de chef émérite de l’OSM. Après seize saisons à titre de directeur artistique et une multitude de projets formidables pour la musique et la communauté montréalaise, il a bien mérité cet honneur. Il s’en dit d’ailleurs très ému.

« J’ai été profondément ému et touché, c’est un grand honneur qui arrive rarement, et ça envoie le message qu’on a tous attaché une valeur à cette relation, et qu’on ne veut pas qu’elle se termine. Elle sera différente, mais je suis content que l’OSM pense que cette relation est pertinente pour l’avenir. Cela va aussi me permettre de rester en contact avec la culture québécoise », dit Kent Nagano. 

Arrivé à l’avance pour avoir le temps d’effectuer sa quarantaine obligatoire, Kent Nagano est à Montréal accompagné de son épouse, la pianiste Mari Kodama.

Un chef d’orchestre en confinement

Et qu’a fait Kent Nagano pendant la pandémie? Comme nous tous, il a été confiné. Comme nous tous, il a souffert de ne pas voir sa famille. Et comme plusieurs d’entre nous, il a eu du temps pour se consacrer à des activités que l’on met souvent de côté dans le feu de l’action, et pour entreprendre de nouveaux projets.

« Comme avec l’OSM, la plupart de mes concerts ont été reportés, mais j’ai eu la chance d’en diriger quelques-uns en France, en Italie et en Allemagne, avec des règles évidemment, des programmes plus courts, des orchestres réduits, et sans public, la plupart du temps. À Hambourg, on a eu la bonne fortune d’avoir très peu de cas en août et septembre 2020, et nous avons joué devant des publics réduits ».

« Ce qui m’a manqué le plus, c’est le contact social. Et comme il n’était pas permis de voyager, je n’a pas pu voir ma mère, ma famille immédiate, pendant un an, et c’était assez dur. Ce qui m’a manqué aussi énormément c’est de faire de la musique « live », et d’en faire avec les autres, mais d’un autre côté, personnellement, comme artiste, je peux dire que je suis convaincu que cette période d’isolement m’a donné du temps non structuré. C’était, de façon inattendue, un grand cadeau. Cela m’a permis à volonté en profondeur dans mes études. J’ai commencé la pandémie avec deux grosses montagnes de livres sur mon piano, et maintenant, elles ont disparu. Ça a été l’occasion pour des nouvelles idées, des initiatives, de la créativité. La dernière fois que j’avais passé plus de temps qu’une heure à la fois devant au piano, c’était au Conservatoire. »

« J’ai utilisé cette occasion pour entreprendre de nouvelles initiatives: une série de concerts pour Apple-iTunes, conçue pour la diffusion en streaming, avec des images. De plus, lorsque j’étais confiné à Paris, j’ai réalisé que je ne m’étais plongé dans la musique des compositeurs en émergence, c’était il y a plusieurs décennies. J’ai donc profité de ce temps pour découvrir une nouvelle génération de voix intéressantes et uniques et j’ai formé un projet, avec sept jeunes compositeurs français, pour écrire pour un chœur de jeunes qui vont chanter ensemble via des vidéoconférences, car ils ne peuvent pas se réunir en ce moment. J’ai donc demandé à cette jeune génération de compositeurs d’inventer une musique qui permette aux jeunes choristes de chanter ensemble. »

La succession à l’OSM

Au sujet de la nomination de son successeur, Rafael Payare, Kent Nagano dit:

« Je suis très content pour l’OSM qu’ils aient choisi un nouveau directeur musical, maestro Payare. J’ai parlé aux musiciens et tout le monde est vraiment enthousiaste, on m’assure qu’il y a une chimie spéciale entre eux et le chef. Malheureusement, je n’ai pas eu l’occasion de faire sa connaissance ou de le voir diriger, mais j’ai entendu de très bonnes choses sur lui, et surtout, j’ai confiance en l’OSM. S’ils me disent que c’est positif, je les crois. Je ne serai jamais prétentieux au point de penser que je dois contacter mon successeur, ce serait un peu arrogant, et lui donner mon avis ou mes conseils, ce ne serait pas correct. Il est important qu’un nouveau directeur musical ait l’espace et la liberté d’amener sa propre vision, sans avoir un fantôme qui reste derrière. Mais comme je l’ai déjà expliqué, aux États-Unis, nous avons une tradition qu’une personne en poste de leadership écrive une lettre, pour son successeur, pour partager des choses vraiment privées. Quand je vais avoir terminé cette série de concerts, je vais aussi laisser une lettre derrière moi. »

 

Kent Nagano, 27 novembre 2019. (Photo: Antoine Saito)
Kent Nagano, 27 novembre 2019. (Photo: Antoine Saito)

Trois concerts en mars avec Kent Nagano

Kent Nagano dirigera trois concerts captés à la Maison symphonique les 9, 16 et 23 mars. Chacun de ces concerts sera disponible en ligne pendant trois semaines, sur le site de l’OSM.

Concert 1 – du 9 au 30 mars: De Beethoven à Poulenc.

Kent Nagano, chef d’orchestre
Jean-Willy Kunz, orgue

Hindemith, Kammermusik no 1 [Musique de chambre no 1], op. 24, no 1 (15 min)

Poulenc, Concerto pour orgue en sol mineur, FP 93 (23 min)

Beethoven, Symphonie no 2 en ré majeur, op. 36 (33 min)

DÉTAILS ET BILLETS

Concert 2 – du 16 mars au 6 avril : Cordes, vents et piano: l’art du contraste selon Kent Nagano

Kent Nagano, chef d’orchestre
Marc-André Hamelin, piano

Stravinsky, Concerto pour piano et instruments à vent (21 min)

Schubert/Mahler, Quatuor à cordes no 14 en ré mineur, D. 810, « La jeune fille et la mort », arrangement pour orchestre à cordes de Mahler (40 min)

DÉTAILS ET BILLETS

Concert 3 – du 23 mars au 16 avril: Surprise et triomphe, Kent Nagano dirige Haydn et Mozart

Haydn, Symphonie no 45 en fa dièse mineur, Hob.I:45, « Les adieux » (30 min)

Mozart, Symphonie no 41 en do majeur, K. 551, « Jupiter » (39 min)

DÉTAILS ET BILLETS

Inscrivez-vous à notre infolettre! La musique classique et l’opéra en 5 minutes, chaque jour  ICI 

 

Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

CONCERT | Un concert hommage à Béatrice Picard avec l'Orchestre symphonique de Laval

Par Caroline Rodgers le 24 mars, 2021

L'Orchestre symphonique de Laval a préparé deux grands concerts avec des programmes passionnants pour le printemps. Le premier, disponible la semaine prochaine en webdiffusion, est un concert hommage à Béatrice Picard, une grande actrice et une grande Lavalloise. Nous avons parlé avec Alain Trudel, directeur artistique et chef de l'OSL.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

CHOIX DE LA RÉDACTION | Les principaux concerts à découvrir en ligne ou en salle du 19 au 25 avril 2021

Par Caroline Rodgers le 19 avril, 2021

Après plusieurs semaines fort occupées, on se retrouve dans une sorte d'entre-deux assez tranquille pour les concerts cette semaine, avec peu de nouveautés. Profitons-en pour reprendre notre souffle entre deux sorties masquées avec désinfectant. Voici nos Choix de la rédaction du 19 au 26 avril 2021. 
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

DOSSIER | De l'hésitation au grand saut : le parcours de deux lauréates du plus important concours de composition au Canada

Par Anya Wassenberg le 8 avril, 2021

Les lauréates des Prix Azrieli de musique, Keiko Devaux et Kelly-Marie Murphy, décrivent leurs expériences dans le monde de la musique classique, et pourquoi elles ont failli ne pas être candidates.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.