DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

DISQUES | Trois suggestions de la Saint-Valentin pour les amoureux de la musique classique

Par Christophe Rodriguez le 13 février, 2021

 

Trois suggestions de la Saint-Valentin pour les amoureux de la musique.

Alain Lefèvre, Opus 7, Warner Classics

Comme cadeau pour la St-Valentin, cette nouveauté du pianiste Alain Lefèvre tombe à point. Si la Grèce est depuis quelques années son port d’attache, son cœur est enraciné à Montréal. En plus d’être un concertiste de haut niveau ainsi que le défenseur acharné de la mémoire d’André Mathieu, Alain Lefèvre se fait compositeur.

En avril 2019, au cœur du Domaine Forget et de sa magnifique et de son excellente acoustique l’acoustique, il enregistrait donc cet Opus 7. Du romantisme, il en sera question, comme vous pourrez le constater avec les quatre premières plages qui regroupent : Force fragile, partie 1 et 2 puis : Le dernier souffle aussi en deux temps. Très proche de l’univers de Satie, ce corpus hautement poétique peut aisément se concevoir comme une balade au cœur de St-Germain-des-Prés à l’époque où la faune littéraire des années 20 battait le pavé. Nous pourrions très bien transposer ces thèmes dans un Montréal en fleur, avec ses vies de quartier, pas encore défiguré par l’alignement des tours et autres condos de luxe qui n’apportent aucune magie. Nous retiendrons aussi l’aspect cinématographique des compositions du pianiste qui joue beaucoup sur les clairs-obscurs, comme en font foi En deux temps et Aux portes du destin. Nous sentons la puissance évocatrice, soutenue par des années de métier . Le tout, se conclut avec un joli clin d’œil ensoleillé à sa terre d’accueil, puisqu’Alain Lefèvre a invité le joueur de bouzouki Thanasis Polykandriotis à jouer avec lui.

 

Behzod Abduraimov, Debussy, Chopin, Mussorgsky, Alpha Classics/Naxos

Jeune pianiste que nous surveillons depuis son travail chez Decca en 2014 (Tchaïkovski/Prokofiev), l’Ouzbèke Behzod Abduraimov n’a rien perdu de son inventivité et de sa finesse. À défaut de concerts « en chair et en os », cette nouveauté accompagnera votre semi-confinement. L’interprète défend de façon magistrale sa vision des Children’s Corner. Profond et ténébreux à souhait, il travaille la variété des sonorités, rendant le tout presque hypnotique. Il enchaine avec un autre cheval de bataille, soit les Préludes de Chopin. On retrouve des liens de parenté à la fois avec la version Argerich (incandescence) et celle d’Arrau, plus classique, dotée d’un sens certain de l’équilibre. Abduraimov offre donc une version binaire, mais aussi très personnelle. Les amoureux du piano ainsi que les férus de technique salueront la variété de couleurs, le phrasé, les attaques ainsi que l’élégance du geste qui évoque parfois le regretté Samson François.

 

The Julliard String quartet Plays Beethoven, Sony Classical, 9 DC

Beethoven est un Himalaya, mais aussi un passage obligé pour tous les quatuors à cordes. Avec ce coffret à prix fort raisonnable, vous redécouvrirez l’immense travail du Julliard String Quartet avec l’un des pères fondateurs Robert Mann (1946), Earl Carlyss, violon (1966), Samuel Rhodes, alto (1969) et Joël Krosnick au violoncelle, le petit dernier qui fit son arrivée en 1974. De cet immense corpus en neuf disques qui comprend ou presque l’intégrale des quatuors à cordes de Beethoven, la noblesse est le maître mot. Patiemment, nous avons écouté avec tendresse ces pionniers qui offrent des architectures claires et précises, avec juste qu’il faut de modernisme. Un travail monumental qui expose souverainement toute l’imagination de Beethoven, ainsi que le travail inlassable de ces grands artistes que nous remercions évidemment. Par contre, nous noterons l’absence d’un livret, ce qui est bien dommage !

Inscrivez-vous à notre infolettre! La musique classique et l’opéra en 5 minutes, chaque jour  ICI 

 

 

Christophe Rodriguez

collaborateur chez Ludwig van Montréal
Chroniqueur musical et autres depuis trente ans, je navigue dans la musique depuis mon tout jeune âge. Oui, le jazz, mais aussi Prokofiev, Satie, et Beethoven. Parce que la musique classique, ce n'est pas sorcier et que la culture, il faut la vivre sans prétention.

Christophe Rodriguez

collaborateur chez Ludwig van Montréal
Chroniqueur musical et autres depuis trente ans, je navigue dans la musique depuis mon tout jeune âge. Oui, le jazz, mais aussi Prokofiev, Satie, et Beethoven. Parce que la musique classique, ce n'est pas sorcier et que la culture, il faut la vivre sans prétention.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

COMPTE-RENDU | Prix Opus: les moments forts et tous les lauréats d'un gala virtuel en temps de pandémie

Par Caroline Rodgers le 7 février, 2021

Ce dimanche 7 février 2021 avait lieu le 24e gala de prix Opus du Conseil québécois de la musique. Pandémie oblige, le gala, animé par le ténor Marc Hervieux, empruntait une formule virtuelle, ce qui a permis de le rendre accessible pour une première fois au grand public.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE | Sondage: les musiciens professionnels plutôt pessimistes pour 2021

Par Caroline Rodgers le 26 février, 2021

Un nouveau sondage de la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec (GMMQ) dont les résultats viennent d'être rendus publics révèle que les musiciens professionnels n'anticipent pas d'amélioration de leur situation financière en 2021. 
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLE | Alexandre Da Costa à l'Orchestre symphonique de Longueuil: son mandat prolongé jusqu'en 2029

Par Caroline Rodgers le 4 février, 2021

Alexandre Da Costa restera à la tête de l'Orchestre symphonique de Longueuil jusqu'en 2029 en tant que chef attitré et directeur artistique, avons-nous appris aujourd'hui par voie de communiqué.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.