DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

IN MEMORIAM | Le compositeur et pianiste québécois André Gagnon est décédé

Par Caroline Rodgers le 3 décembre, 2020

L'album Neiges, d'André Gagnon, a été vendu à 700 000 copies après sa sortie, en 1975. Le spectacle reprend la pièce titre dans de nouveaux arrangements réalisés par Stéphane Aubin.
L’album Neiges, d’André Gagnon, a été vendu à 700 000 copies après sa sortie, en 1975.

 

Le pianiste et compositeur québécois André Gagnon est décédé, des suites de la maladie à corps de Lewy. Une nouvelle qui nous cause une peine immense, car pour plusieurs d’entre nous, André Gagnon est celui qui a ouvert les portes du monde de la musique symphonique. Ce fut mon cas. Il était âgé de 84 ans.

Natif de St-Pacôme-de-Kamouraska, André Gagnon a embelli et enrichi nos vies pendant des décennies. Il nous a laissé des pièces inoubliables et pour certains, le goût de jouer du piano.

En 2017, à l’occasion de la sortie du spectacle Les Quatre Saisons d’André Gagnon, j’avais déjà écrit un article-hommage à cet homme talentueux de chez nous. J’en republie ici une partie.

Hommage à André Gagnon.

Rares sont les Québécois de plus de 40 ans qui ne connaissent pas la musique d’André Gagnon. Si, pour certains, cela se résume à Wow, son tube disco de 1975, d’autres connaissent par cœur toutes les pièces de l’album Neiges, ou un autre des nombreux albums à succès du compositeur dont l’œuvre est peut-être regardée de haut par certains, mais admirée (parfois en secret) par plusieurs.

Pour bien des gens dont les parents possédaient un album d’André Gagnon, ses pièces furent une porte d’entrée sur un autre monde, celui de la musique instrumentale ou symphonique. Ce n’était pas peut-être pas du « vrai » classique, mais il y avait bel et bien un lien de parenté! Ces pièces, notamment tirées des albums Neiges et Le Saint-Laurent, font partie de nos souvenirs musicaux et elles éveillent aujourd’hui en nous une douce nostalgie.

D’autres ont découvert ou redécouvert André Gagnon avec son opéra Nelligan, en 1990, oeuvre qui faisait même verser quelques larmes au réputé impitoyable critique de La Presse, Claude Gingras, à sa création par l’Opéra de Montréal. Le critique écrivait alors dans ce quotidien :

« Je vais décevoir bien du monde: j’ai plutôt aimé Nelligan. J’ai même pleuré deux ou trois bonnes fois. Et vous aussi, monsieur ou madame, cachés par l’obscurité de la salle, vous avez pleuré, avouez-le! »

Plus récemment, André Gagnon composait la musique des Lettres de Mme Roy à sa fille Gabrielle, sur des paroles de Michel Tremblay. Le cycle de six chansons sur des lettres de la mère de Gabrielle Roy imaginées par Tremblay était créé par Marie-Nicole Lemieux avec l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières sous la direction de Jacques Lacombe, en 2012. Un concert bouleversant et une oeuvre émouvante, qui, par son thème de la séparation, fait pleurer la contralto chaque fois qu’elle la chante. Cette œuvre, qui requiert une voix lyrique, ne fait toutefois pas partie du spectacle.

Parmi ses pièces les plus émouvantes et présentes dans la mémoire collective, rappelons-nous de Neiges en souvenir d’un compositeur qui a touché le cœur de milliers de Québécois.

Adieu, André Gagnon.

 

 

 

 

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

VIDEO | Des bestioles envahissent l'Orchestre Métropolitain

Par Caroline Rodgers le 26 février, 2021

Sur le point de présenter son concert Ça grouille à l'orchestre: génial! l'Orchestre Métropolitain a été envahi par des insectes...en 3D.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLES | Le Festival Montréal/Nouvelles Musiques commence aujourd'hui: un survol de la première semaine

Par Caroline Rodgers le 18 février, 2021

Le Festival Montréal/Nouvelles Musiques de la SMCQ commence aujourd'hui, et vous propose 11 concerts virtuels gratuits pour cette édition 2021 remplie de créativité. Une occasion unique de découvrir les compositeurs d'ici et la musique qui s'écrit et se crée aujourd'hui. Voici un survol de la première semaine d'une programmation aux angles et thèmes très variés.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLE | Alexandre Da Costa à l'Orchestre symphonique de Longueuil: son mandat prolongé jusqu'en 2029

Par Caroline Rodgers le 4 février, 2021

Alexandre Da Costa restera à la tête de l'Orchestre symphonique de Longueuil jusqu'en 2029 en tant que chef attitré et directeur artistique, avons-nous appris aujourd'hui par voie de communiqué.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.