DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLE | I Musici de Montréal annonce une belle saison et quelques surprises pour 2020-2021

Par Caroline Rodgers le 21 octobre, 2020

Jean-Marie Zeitouni (Photo: Upperkut)

 

Mieux vaut tard que jamais: I Musici de Montréal commencera sa saison 2020-2021 le 12 novembre prochain, devant un auditoire si les règles sanitaires le permettent, en webdiffusion d’une manière ou d’une autre. Alors que pour le chef Jean-Marie Zeitouni, ce sera la dernière à titre de directeur artistique, nous lui avons demandé de commenter les six concerts à venir.

Première surprise: I Musici ne jouera pas à la salle Bourgie, comme à son habitude, mais à l’Église St.Jax (nouveau nom de l’Église St.James). Cette décision a été prise en raison du nombre limité de musiciens (de 11 à 15) que les règles sanitaires permettent d’accueillir à la salle Bourgie. Avec les musiciens de l’orchestre en plus du chef et des solistes, on était parfois très près au au-delà de la limite permise. Il a donc fallu trouver une alternative, et les concerts pourront accueillir 60 spectateurs à l’Église St.Jax, située au 1439 Sainte-Catherine Ouest. Elle porte le nom de St. Jax depuis 2016.

« Je ne vous cacherai pas que cette programmation, nous l’avons faite et refaite et re-refaite, avec tous les imprévus et les changements de la pandémie, dit Jean-Marie Zeitouni. Nous avions prévu une superbe saison de onze concerts, mais il a fallu s’ajuster pour faire quelque chose d’un peu plus frugal. On garde quand même nos valeurs: avoir des concepts intéressants, des découvertes, des artistes émergents, c’est ce qu’on fait depuis toujours. On l’a fait en version adaptable à la situation. Nous allons systématiquement les webdiffuser et nous avons trouvé un lieu qui nous permette d’être 16 ou 17 sur scène. »

Musicalement, la programmation va du 16e siècle jusqu’à 2020.

« On ratisse large et chaque concert a une direction un peu poétique. Notre premier concert, le Stabat Mater de Pergolese, mise beaucoup sur les femmes avec nos solistes et les compositrices que nous allons aussi jouer, Missy Mazzoli et Kelly-Marie Murphy. Ce programme se prête bien aux circonstances avec la COVID-19. Nous avons perdus des êtres chers durant cette période, et on a besoin de cette musique qui fait du bien. »

Pour le temps des fêtes, I Musici collaborera avec l’ensemble vocal Meslanges.

« Nous allons faire de la musique de toutes les époques, incluant des Noëls traditionnels. Mon rêve, c’est d’avoir un public et de les faire chanter avec nous. On a vraiment besoin d’être ensemble aujourd’hui et j’espère que les gens pourront vivre ce concert avec nous. Je vous dirais que ce concert est l’un de ceux que j’ai le plus hâte de donner. »

En février, l’invité d’honneur sera le guitariste David Jacques, grand collectionneur de guitares de toutes les époques. L’orchestre l’accompagnera avec plusieurs de ses instruments, pour un tour du monde de la guitare.

Deuxième surprise: pour la première fois, Nicolas Ellis sera le chef invité d’I Musici por le concert du 19 mars, soulignant le 100e anniversaire de naissance d’Astor Piazzolla.

Le 15 avril, la musique slave sera à l’honneur avec un concert sans soliste. « On va se payer la traite en jouant du répertoire romantique et du 20e siècle vraiment dans l’esprit de Yuli, des tous débuts d’I Musici, avec en plus de belles découvertes, et la musique d’une compositrice suédoise qui s’appelle Britta Byström. Dans sa pièce, A Walk to Tchaikovsky, elle s’imagine marcher dans la forêt en écoutant du Tchaïkovski. »

Troisième surprise: une cheffe d’orchestre invitée cubaine, chose rare dans les annales musicales montréalaises.

« Elle s’appelle Cosette Justo Valdéz et je l’ai connue à Edmonton. Elle a un parcours différent, un héritage différent et le concert est un portrait de cette artiste, en musique, avec son bagage culturel et musical. Elle a étudié en Allemagne et en Pologne, alors on a mis des pièces représentatives de sa vie. »

Revenant à ma demande sur l’annonce de son départ, dont les raisons ont été expliquées plus en détails, entre autres, dans Le Devoir, Jean-Marie Zeitouni commente:

« I Musici, c’est ma famille musicale à Montréal, et il n’y a pas de cassure ni de chicane, dit-il. Ça fait dix ans qu’on travaille ensemble et on a fait de belles choses. On va profiter du temps que l’on a ensemble jusqu’en septembre prochain et on aura d’autres projets ensemble plus tard. Il y a des divergences d’opinion entre le conseil d’administration et moi, et je ne tiens pas à m’étendre là-dessus, mais je pense que pour les projets qu’ils veulent faire, ils vont trouver quelqu’un qui sera vraiment emballé. »

Une chose est sûre: au cours de cette décennie avec Jean-Marie Zeitouni à sa tête, I Musici a toujours su avoir une programmation à la fois audacieuse, originale et de bon goût, ne cédant jamais aux tentations du populisme et du vedettariat. Cette année encore, le choix des thèmes et des pièces est de bon goût et nous donne envie d’aller à leurs concerts.

 

Saison 2020-2021 d’I Musici de Montréal: liste des concerts, programmes et dates

Sombre clarté – L’immortel Stabat Mater de Pergolèse… et des nouveautés! – Jeudi 12 novembre, 14h et 19h / Église St. Jax BILLETS

Missy Mazzoli
Dark with Excessive Bright (2018)

Yannick Chênevert, contrebasse

Kelly-Marie Murphy

In The Time Of Our Disbelieving (2020)

Giovanni Battista Pergolesi (1710-1736)

Stabat Mater

 

Féerie de Noël avec l’ensemble Meslanges – Un arbre de Noël musical – Jeudi 10 décembre, 14h et 19h / Église St. Jax BILLETS

Johann Sebastian Bach (1685-1750)

Cantate BWV 61 Nun komm, der Heiden Heiland

-Ouverture

Michael Praetorius (1571-1621)

Es ist ein Ros entsprungen

Giuseppe Torelli (1658-1709)

Concerto grosso en sol mineur op. 8 n°6. in forma di Pastorale per il santissimo Natale

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)

Hymne à la Nuit

Marc–Antoine Charpentier (1634-1704)

Messe de Minuit

Hector Berlioz (1803-1869)

L’enfance du Christ

L’Adieu des bergers à la Sainte famille

Ralph Vaughan-Williams (1872-1958)

Fantasia on Greensleeves

Francis Poulenc (1899-1963)

4 Motets pour le temps de Noël, FP 152

Camille Saint-Saëns (1835-1921)

Oratorio de Noël

-Tecum principium
-Consurge filia Sion
-Tollite Hostias

Florilèges de Noëls traditionnels

 

Histoires de Guitares… Les mille cordes de David Jacques – Jeudi 18 février, 14h et 19h / Église St. Jax BILLETS

Ottorino Respighi (1879-1936)

Antiche Danze ed Arie (suite III0

Siciliana

Santiago de Murcia (1673-1739)

Grave et Canarios

Claudio Monteverdi (1567-1643)

Zefiro torna (Ciaconna)

Antonio Vivaldi  (1678-1741)

Concerto en ré majeur RV 93

    1. Allegro giusto
    2. Largo

Juan Antonio Vergas y Guzman (1750-1773)

Sonata IX

Fernando Sor ((1778-1839)

Grande Étude en mi mineur

L.V. Beethoven (1770-1827)

Sonatine Woo44a en do majeur

Felix Mendelssohn (18091847)

Quatuor op. 13 n°2 en la mineur

Intermezzo

Julián Arcas (1832-1882)

Bolero

Francisco Tarrega (1852-1909)

Pavana

Isaac Albeniz (1860-1909)

Asturias (Légende)

Claude Gagnon

Sepia & Danza (2006)

 

Feliz cumpleaños, Astor! – Piazzolla a 100 ans !  – Vendredi 19 mars, 14h et 19h / Église St. Jax BILLETS

Astor Piazzolla (1921-1992)

Fuga y misterio, arrangement Jose Bragato

Five Tango Sensations

Osvaldo Golijov (né en 1960)

Last Round

Astor Piazzolla (1921-1992)

Primavera Porteno

Julie Triquet, violon

Astor Piazzolla (1921-1992)

Adios Nonino, arrangement J.Goldman

Astor Piazzolla (1921-1992)

La Muerte del ángel, arrangement J. Goldman

 

Émotions à fleur de peau – Les élans passionnés de l’âme slave  – Jeudi 15 avril, 14h et 19h / Église St. Jax BILLETS

Ana Sokolovic

Toke (2005)

Henryk Goreki (1933-2010)

Three Pieces in Old Style (Trois pièces dans le style ancien)

Sandor Veress (1907-1992)

Quatre danses de Transylvanie

Peteris Vasks

Musica Dolorosa (1983)

Britta Byström

A Walk to Tchaikovsky (2017)

Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893)

Julie triquet, violon

Souvenir d’un lieu cher

De la Bohème à La Havane – L’univers de la cheffe cubaine Cosette Justo Valdéz – Jeudi 29 avril, 14h et 19h / Église St. Jax – BILLETS

Johann Stamitz (1717-1757)

Sinfonia (Mannheim) op. 3 n°2 en la majeur

Witold Lutosławski (19131994)

Overture for Strings (1949)

Josef Suk (1874-1935)

Serenade op.6 en mi bémol majeur

Jorge López Marín (né en 1949)

El médico de pianos

Guido López Gavilán (né en 1944)

Camerata en Guaguancó

 

 

 

 

 

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

ENTRETIEN | Arion Orchestre Baroque: l'art de s'adapter en 2020

Par Caroline Rodgers le 16 novembre, 2020

Pendant que la pandémie de COVID-19 continue de bouleverser l’économie, la vie sociale, les milieux de travail et la culture, nos organismes musicaux s’adaptent et doivent changer leurs approches en jonglant avec l’évolution des mesures sanitaires et des décisions gouvernementales parfois difficiles à suivre. Chez Arion Orchestre Baroque, on souhaite avant tout rester en contact avec le public et garder les musiciens actifs autant que possible. Mathieu Lussier, directeur artistique, raconte qu’il a fallu faire preuve de souplesse et d’inventivité.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE | L'Orchestre Métropolitain dévoile les compositeurs gagnants de son grand concours L'héritage de Beethoven

Par Caroline Rodgers le 29 octobre, 2020

Ils sont quatre, et ils auront droit à une bourse de 5000 $ chacun, en plus d'assister à la création de leur oeuvre primée par l'Orchestre Métropolitain. Francis Battah, Nicholas Ryan, Cristina Garcia Islas et Marie-Pierre Brasset sont les gagnants du concours L'héritage de Beethoven, lancé par l'OM en juin dernier.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

DISQUES | Quatre disques et coffrets d'automne bien classiques et baroques avant de se lancer dans la musique de Noël

Par Christophe Rodriguez le 20 novembre, 2020

Le mois de décembre est à nos portes, mais l'automne n'a pas encore dit son dernier mot! Voici quatre suggestions d'écoute pour agrémenter les longues soirées de confinement.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.