DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLE | Zones rouges et fermetures de salles: le milieu musical réagit à la décision gouvernementale

Par Caroline Rodgers le 29 septembre, 2020

 

salle Bourgie, Montréal
La salle Bourgie. (Photo: Bernard Fougère)

 

L’annonce est tombée comme une claque au visage des acteurs du milieu culturel, qu’il s’agisse du théâtre, des orchestres ou des salles de concerts. Pour 28 jours, les salles de spectacles sont fermées, par mesure de précaution sanitaire décrétée par le gouvernement du Québec dans une tentative pour ralentir la deuxième vague de COVID-19 qui frappe présentement. Alors que les concerts venaient à peine de reprendre, avec mille précautions, il faudra de nouveau vivre avec les annulations à compter du jeudi 1er octobre tandis que Montréal et Québec tomberont en « zone rouge ».

Selon le Partenariat du Quartier des spectacles, cette fermeture touche près de quatre-vingt lieux de diffusion, incluant une trentaine de salles de spectacles et une trentaine de musées, galeries et salles d’exposition ainsi que l’annulation plus de 150 spectacles et événements en octobre seulement.

À l’Orchestre symphonique de Montréal, on présentera comme prévu le concert prévu le 30 septembre, puisqu’il est encore à l’intérieur des dates permises. Les concerts du 1er (les Planètes de Holst) et du 2 octobre (Symphonie Inachevée de Schubert), sous la direction de Susanna Mälkki, seront joués à la Maison symphonique, sans public, et diffusés par medici.tv.

Madeleine Careau, chef de la direction de l’OSM, déclare:

« Afin d’être en phase avec les récentes recommandations du gouvernement du Québec, l’Orchestre symphonique de Montréal présentera comme prévu son concert du 30 septembre mais se doit d’annuler la présence du public aux concerts des 1er et 2 octobre. En cette période de grands bouleversements, la musique classique constitue une source de réconfort, d’apaisement et d’espoir. Ainsi, les trois concerts seront captés comme prévu et disponibles sur le web aux dates préalablement communiquées soit, entre autres, en direct le vendredi 2 octobre à 20H00. Nous espérons de tout cœur que tous les membres de la grande communauté de l’Orchestre traverseront cette épreuve sans éprouver d’ennuis majeurs de santé et nous souhaitons retrouver notre public nombreux à la Maison symphonique, en temps opportun. »

Isolde Lagacé, directrice de la salle Bourgie, qui était si impatiente et heureuse de recommencer à présenter des concerts, trouve cette décision difficile à accepter.

 

« C’est avec consternation que nous avons pris connaissance de la décision du gouvernement de fermer toutes les salles de spectacle dans les zones rouges, pour une durée de 28 jours. C’est une décision difficile à accepter car c’est tout notre milieu, si riche, créatif, travaillant, vaillant, infatigable même, et qui a prouvé être respectueux des règles de la santé publique, qui se voit muselé. Nous avions lancé avec émotion notre 10e saison à la mi-septembre, pour le plus grand bonheur des musiciens et du public. Après des mois de fermeture, nous commencions tout juste à reprendre notre élan. Et voilà qu’après la présentation de seulement 8 des 56 concerts que nous avions programmés pour l’automne 2020, nous sommes à nouveau sur le tapis. » – Isolde Lagacé

 

À l’Orchestre Métropolitain, dont la saison a commencé plus tard et qui a à peine eu le temps de présenter un programme, on est tout aussi consterné:

« Nous sommes tristes d’être privés du contact essentiel avec notre public, alors que nous avons fait la preuve au cours des derniers mois que l’application de mesures sanitaires rigoureuses, lors de nos répétitions et lors de concerts à assistance réduite, permet un contexte sain et sécuritaire pour les artistes, les techniciens et pour le public. En s’ajustant aux dernières directives, et dans la même préoccupation d’assurer la santé et la sécurité de tous, nos concerts seront captés et offerts sur notre site web. En ces moments difficiles, notre rôle est d’offrir du réconfort et de permettre l’évasion par l’entremise de la musique, maintenant plus que jamais. », dit Jean R. Dupré, PDG de l’OM.

Laurent Patenaude, co-directeur général et responsable de l’administration artistique des Violons du Roy, s’interroge et se dit inquiet pour la suite des choses. Durant ces 28 jours, ce seront trois programmes (en 7 concerts) qui seront annulés pour l’ensemble basé à Québec. Si les prochains qui étaient prévus ne seront pas captés pour diffusion virtuelle, faut d’avoir pu prévoir ce revirement de situation, on est encore à réfléchir aux mesures à prendre pour les suivants.

« J’ai été estomaqué par cette annonce, car il me semblait qu’on avait fait nos devoirs comme institution culturelle en présentant des concerts très sécuritaires, tant le Palais Montcalm que les Violon du Roy. Notre public était en sécurité avec les masques et les mesures de distanciation. Je dirais même qu’on avait pris des précautions encore plus poussées que ce qui était exigé par le gouvernement. Du jour au lendemain, on nous dit de tout arrêter. Je comprends que nos dirigeants ont une pandémie à gérer et je compatis avec eux car ils en ont plein les bras, mais je pense que c’est très sévère comme décision envers la culture. Tout le monde peut y aller de sa comparaison avec d’autres activités qui sont permises, on pourrait multiplier les exemples à l’infini. Ce qui m’inquiète le plus, c’est que dans 28 jours, s’il n’y a pas eu de résultats, ce sera lourd en déprime pour tout le monde. »

 

MISE À JOUR EN DATE DU 30 SEPTEMBRE:

Du côté du Vivier, trois concerts sont reportés: celui de SuperMusique, de Voces Boreales et de Sixtrum. Le Vivier a diffusé un message de sa directrice générale, Christine Curnillon, ce matin:

« Les artistes, les travailleurs culturels, les spectateurs, les lieux de diffusion ont collaboré à la mise en place de protocoles hyper sécurisés pour maintenir une activité reconnue comme un bien essentiel ; le résultat est probant. Et pourtant. Il a été décrété hier l’arrêt de toute vie culturelle en présence du public. Comment faire face à cette nouvelle demande?
Faire des sacrifices pour briser la vague, certainement… Mais aussi, soutenir ceux qui dans notre milieu des arts vivants meurent à petit feu. C’est pourquoi, Le Vivier, solidaire, continuera de poser toutes les actions possibles pour apporter aux créateurs et à leurs collaborateurs un soutien pour le maintien des activités ; nous multiplierons nos efforts pour tisser serré ce lien si fragile avec nos publics et redonner à tous la possibilité de vibrer de nouveau. Merci aux artistes, et à tous ceux qui les accompagnent, de se battre et de persévérer. Merci au public de nous rester fidèle. »

 

 

 

LIRE AUSSI:

 

CAUSERIE | Les Prix Azrieli de musique: à la rencontre des trois compositeurs lauréats

 

 

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

NOUVELLE | Un concert de l'Orchestre Métropolitain diffusé à la télévision ce dimanche!

Par Caroline Rodgers le 5 octobre, 2020

L'Orchestre Métropolitain a le don de nous offrir des surprises alors que le moral est au plus bas. Alors qu'on ne s'est pas encore remis de la décision controversée du gouvernement Legault de refermer les salles de spectacles et les cinémas, c'est à la télévision publique l'on pourra voir et entendre notre cher orchestre, et son chef, dans la Symphonie no 6 Pastorale de Beethoven.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

ACTUALITÉS | 10 nouvelles en musique classique pour nous aider à garder le moral

Par Caroline Rodgers le 19 octobre, 2020

Elle est longue cette pandémie, vous ne trouvez pas? Alors que cette deuxième fermeture des salles de concerts, pour l'instant prévue jusqu'à la fin octobre, en a démoralisé plus d'un, il reste tout de même de nombreuses bonnes nouvelles, preuve que nos musiciens et organismes musicaux ne baissent toujours pas les bras.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

ENTRETIEN | Les Baroqueries: l'art de s'adapter à l'ère du confinement

Par Caroline Rodgers le 13 octobre, 2020

Cet automne, le Festival Montréal Baroque a concocté Les Baroqueries, une chouette collection de vidéos qui nous font découvrir la musique et ceux qui la font sous des angles originaux. Nous nous sommes entretenus brièvement avec Susie Napper, directrice de Montréal Baroque, sur l'impact de la COVID-19 sur le festival, et sur les idées qui ont surgi du confinement.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.