DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLE | Une seconde pétition pour le soutien aux arts de la scène est lancée par deux musiciens

Par Caroline Rodgers le 27 mai, 2020

Jeffrey Stonehouse et Stéphanie Pothier, les deux musiciens instigateurs de la pétition en faveur d’une indemnisation aux artistes pigistes lancée en mars dernier, interpellent de nouveau les gouvernements pour demander une prolongation de la Prestation d’urgence du Canada (PCU) ainsi qu’un soutien structuré pour les initiatives numériques, dans une nouvelle pétition.

La pétition initiale avait récolté plus de 28 000 signatures. Elle soulignait les conséquences économiques dévastatrices pour les travailleurs du milieu culturel.

La nouvelle pétition, mise en ligne hier, souligne le fait que le retour à la normale, pour les arts vivants, est encore lointain, et que les artistes auront toujours besoin de soutien après la mi-juillet.

« …dans l’urgence d’éviter l’effondrement de l’écosystème des arts vivants, nous réclamons des actions immédiates, requises par tous les paliers de gouvernements en commençant par une meilleure compréhension des enjeux reliés aux arts vivants par le gouvernement. »

Il va sans dire que les récentes communications des élus, notamment le discours désinvolte tenu par Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications, lors d’un point de presse, la semaine dernière, ont laissé un goût amer et même provoqué la colère du côté des artistes. Dans la nouvelle pétition, cette insatisfaction est notamment exprimée comme suit:

« Le ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbault, déclarait récemment qu’il n’y a pas de programme de relance prévu. Du côté provincial, le discours de la ministre de la culture, Nathalie Roy, ne tient pas compte de la spécificité des pratiques du secteur des arts vivants, ce qui crée un malaise profond dans notre secteur: dans sa première participation au point de presse quotidien, nous avons crû comprendre que pour le gouvernement du Québec, les besoins de la culture sont principalement représentés par la réouverture des ciné-parcs. Les contextes spécifiques de création, de production et de diffusion des arts vivants sont pour l’instant complètement écarté malgré les recommandation formulées par les représentant.es de nos associations professionnelles. »

Axes d’actions proposés

Trois axes d’actions sont proposés, soit la prolongation de la PCU pour les travailleurs des arts de la scène jusqu’à la réouverture des salles de spectacles; la création d’un fonds ciblé pour les initiatives numériques et la mise en place d’une plateforme de diffusion pour tous les arts vivants, et finalement, une collaboration directe entre les gouvernements et le secteur pour établir un plan de reprise adapté aux spécificités des arts vivants.

Ces demandes vont dans le même sens que les recommandations du Conseil québécois de la musique, adressées au ministre du Patrimoine Canadien, Steven Guilbault, qui demande aussi un assouplissement des règles d’accès à la PCU. On peut consulter les recommandations du CQM ici.

Alors que le gouvernement du Québec vient d’accorder un prêt de 200 millions au Cirque du Soleil, il va de soi qu’il doit considérer les arts et la culture dans leur ensemble, et accorder un soutien digne de ce nom aux arts vivants, durement frappés par la pandémie de COVID-19.

Bien que les initiatives numériques puissent combler une partie des besoins, elles ne pourront jamais remplacer l’expérience véritable d’un concert, d’une pièce de théâtre ou d’un spectacle de danse se déroulant sur une scène et que l’on vit en groupe, en communion directe avec les artistes. N’oublions pas, également, que les spectacles génèrent une activité économique importante par les transports, les repas, le tourisme et la vie sociale qui leur sont associés. À Montréal, nous avons investi des millions pour se doter d’un Quartier des spectacles fantastique. Il faudra bien que tôt ou tard, il reprenne vie, et pour ce faire, nous aurons besoin des artistes qui l’animent.

On peut lire et signer la nouvelle pétition ici.

 

LIRE AUSSI:

 

DOSSIER | Selon une étude, les chirurgiens opèrent mieux avec de la musique classique

 

 

 

 

 

 

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

NOUVELLE | Selon un sondage, le public bientôt prêt à retourner aux activités culturelles

Par Caroline Rodgers le 10 juin, 2020

Un sondage de la firme Léger réalisé pour le compte du Quartier des spectacles confirme qu'une majorité de visiteurs de cet épicentre des arts montréalais se dit prête à y retourner pour voir des spectacles ou faire d'autres activités.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

ANNIVERSAIRE | La Symphonie du Millénaire a 20 ans: Walter Boudreau se souvient

Par Caroline Rodgers le 3 juin, 2020

Il y a 20 ans, le 3 juin 2000, 333 interprètes étaient réunis pour un projet colossal : la Symphonie du Millénaire, œuvre de 19 compositeurs.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

VIDÉO | Le Conservatoire rend hommage à ses finissants en musique après une fin d'année perturbée par le confinement

Par Caroline Rodgers le 19 juin, 2020

Le Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec rendait récemment hommage à ses finissants, notamment ses 60 finissants en musique, qui ont connu, comme bien des étudiants, une fin d'année difficile en raison de la pandémie de COVID-19. Une belle vidéo a été conçue pour les féliciter de leur parcours. 
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.