DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

CHOIX DE LA RÉDACTION | Un foisonnement de concerts classiques pour la semaine de la St-Valentin

Par Michel Joanny-Furtin le 10 février, 2020

De gauche à droite: Annabelle Renzo, Quatuor Molinari, Tim Brady, Julian Steckel, Chapelle historique du Bon-Pasteur.

Est-ce l’approche de la Saint-Valentin? Nos hormones mélomaniaques s’échauffent cette semaine! Plusieurs rendez-vous s’offrent à nos oreilles insatiables pour entendre parler et chanter l’Amour sous toutes ses formes à la recherche de l’accord parfait…Voici nos Choix de la rédaction du 10 au 16 février. Bonne semaine et heureuse Saint-Valentin!

 

Musiciens du conservatoire (Crédit : Jimmi Francoeur)
Musiciens du conservatoire (Crédit : Jimmi Francoeur)

Concours de concerto de l’Orchestre symphonique du Conservatoire

Le Concours de concerto sélectionne les solistes qui participeront à l’un des concerts de l’Orchestre symphonique du Conservatoire de musique de Montréal au cours de la saison 2019-2020. Les lauréats sont retenus en fonction de la qualité de leur interprétation et de la possibilité d’intégrer à l’Orchestre l’œuvre choisie qu’ils interprètent (entrée libre, de 10 h à 18 h; pas besoin de billets).
Première épreuve: Lundi 10 février, 10 h, Conservatoire de musique de Montréal. DÉTAILS
Finale: Mardi 11 février, 19 h, Conservatoire de musique de Montréal. DÉTAILS

Plamondon Symphonique

Sous la direction artistique de Jean-Philippe Goncalves, onze chanteuses canadiennes se réuniront pour interpréter les plus belles chansons du parolier québécois Luc Plamondon en version symphonique selon des arrangements d’Antoine Gratton. Accompagné par Mélissa Lavergne aux percussions, l’Orchestre symphonique de Montréal sera dirigé par le chef Adam Johnson. Avec Marie-Pierre Arthur, Beyries, Betty Bonifassi, Valérie Carpentier, La Bronze, Mélissa Lavergne, Catherine Major, Ariane Moffatt, Safia Nolin, Klô Pelgag, Gabrielle Shonk, Martha Wainwright, et les Petits Chanteurs de Laval, ce concert s’annonce comme un coup de chapeau tout féminin au prolifique créateur! Mardi 11, mercredi 12 et jeudi 13 février, 20 h, Maison symphonique de Montréal. DÉTAILS

ECM+ / Génération 2020

Cette nouvelle édition du projet canadien Génération permettra à quatre jeunes compositeurs d’explorer la matière sonore avec les musiciens de l’ECM+ et leur directrice artistique Véronique Lacroix. Mini-concerts et ateliers publics de composition animés par Gabriel Dharmoo révèleront aux mélomanes le processus d’écriture musicale de Bekah Simms, Gabriel Dufour-Laperrière, Stefan Maier et Matthew Ricketts.

Mercredi 12 février, 12 h, (Atelier 1/Bekah Simms) Salle Adrienne-Milotte, Cégep Saint-Laurent.
Samedi 15 février (Ateliers 2, 3 et 4), 10 h, 13 h 45 et 15 h 15, Conservatoire de musique de Montréal. DÉTAILS

 

Chapelle historique du Bon-Pasteur. (CréditL Olivier Ruel)
Chapelle historique du Bon-Pasteur. (CréditL Olivier Ruel)

Le SMAM à la Chapelle historique

La piqûre d’amour touchera-t-elle les mélomanes cette semaine à la Chapelle historique du Bon-Pasteur? Trois concerts et quelques artistes tenteront de nous séduire. Mercredi, la soprano Ariadne Lih, le contreténor Nicholas Burns, et Christophe Gauthier au clavecin nous emmèneront, avec le Studio de musique ancienne de Montréal, dans l’Angleterre des Stuart avec des airs de Purcell et d’autres maîtres anglais du XVIIe siècle.  Mercredi 12 février, 19 h 15, Chapelle historique du Bon-Pasteur. DÉTAILS

 

Julian Steckel, violoncelliste
Julian Steckel, violoncelliste (Photo : Marco Borggreve)

Don Juan et Cyrano pour la Saint-Valentin

Dirigé par Otto Tausk, l’Orchestre symphonique de Québec et le soliste Julian Steckel interprèteront le Concerto pour violoncelle de Dvořák, une œuvre forte et profonde d’une énergie contagieuse. Un concert teinté du charme de la Saint-Valentin puisque la musique côtoiera le théâtre: le comédien Emmanuel Bilodeau lira un extrait de Cyrano de Bergerac (Edmond Rostand) alors que l’orchestre jouera l’œuvre éponyme de Wagenaar; puis le poème Don Juan (Tirso de Molina) illustré par la partition de Strauss.
Auparavant, Irène Brisson animera, dès 19 h, un prélude qui permettra d’approfondir la démarche de création et le contexte historique de la composition de ces œuvres. Un pré-concert suivra où vous pourrez entendre des musiciens de la relève.

Ce concert sera partiellement présenté (Dvořák et Wagenaar) le lendemain matin.
Mercredi 12 février, 20 h, Grand Théâtre de Québec. DÉTAILS
Jeudi 13 février, 10 h 30, Grand Théâtre de Québec. DÉTAILS

Orphée, Pan et Allegra

L’ensemble de musique de chambre Allegra présentera Fantasia sul un linguaggio perduto de Mozetich,
Musique de chambre no 1 pour clarinette, trio à cordes, harpe et piano de Martinů, la Sérénade pour flûte, trio à cordes et harpe, op. 30 de Roussel et le Quintette pour trio à cordes, harpe et piano, op. 142 de Ries. Allegra est composé de sept musiciens: la pianiste Dorothy Fieldman Fraiberg, le clarinettiste Simon Aldrich, la flûtiste Lara Deutsch, le violoniste Alexander Lozowski, l’altiste Bojana Milinov, la violoncelliste Sheila Hannigan, et Antoine Malette-Chénier à la harpe. Jeudi 13 février, 20 h, Salle Redpath, Université McGill. DÉTAILS

Un banquet baroque avec Maurice Steger

Considéré comme le Paganini de la flûte à bec, le chef et flûtiste Maurice Steger propose un festin musical avec des œuvres emplies de virtuosité, des rythmes endiablés, mais aussi de paisibles harmonies baroques interprétées par les Violons du Roy lors d’un triple concert entre Québec et Montréal, où seront conviés Handel, Purcell, Finger, Babell, Avison et Geminiani. Tout un évènement!

Jeudi 13 février, 14 h et 20 h, Palais Montcalm, Québec. DÉTAILS
Vendredi 14 février, 19 h 30, Salle Bourgie. DÉTAILS

 

Annabelle Renzo, harpiste et fondatrice de Sérénité Sonore. (Photo: courtoisie)

Massage et harpe Spécial St-Valentin

Sérénité Sonore invite les mélomanes à ses concerts intimes, uniques en leur genre, allongés dans le confort d’une chaise-hamac, sous une couverture confortable, les yeux fermés. Des concerts pour s’évader du quotidien:
– Jeudi, bols tibétains, gongs et autres instruments avec le multi-instrumentiste Pierre-Olivier Bolduc.
– Vendredi, les plus belles mélodies ibériques interprétées à la guitare par Michel Beauchamp. Une immersion dans l’Espagne multiculturelle aux accents flamencos, gitans, maures, juifs et chrétiens.
– Puis de vendredi à dimanche, à l’occasion de la Saint-Valentin, la harpiste Annabelle Renzo secondera les massothérapeutes Michaël Plamondon et Karynn Tremblay, pour accompagner ce moment ultime de détente (horaires divers).

Jeudi 13 février, 19 h. DÉTAILS
Vendredi 14 février, 19 h 30. DÉTAILS
Vendredi 14 au dimanche 16 février, Sérénité sonore.

Les Archets baroques de l’OSD

Toute une heure de musique baroque avec les musiciens de l’Orchestre Symphonique de Drummondville sous la direction de Julien Proulx et les œuvres de Bach (Suite no 2 en si mineur), Haendel (Concerto Grosso opus 6, no 5) et Vivaldi (Concerto pour violon « L’hiver », des Quatre Saisons). Un 5 à 7 musical où vous pourrez, après le concert, prendre un verre et discuter avec le chef et les musiciens dans une ambiance détendue et conviviale. Vendredi 14 février, 17 h, Grand Times Hôtel, Drummondville. DÉTAILS

 

Tim Brady
Tim Brady. (Photo: Laurence Labat)

Bonheur électrique

« Musique lente et tranquille à la recherche d’un bonheur électrique ». Tout un titre poétique et moderne pour un concert aux allures méditatives qui réunit quatre créations pour guitares électriques avec traitements numériques. Instruments of Happiness (Francis Brunet-Turcotte, Jonathan Barriault, Tim Brady et Simon Duchesne) et les danseurs Roger Sinha, Marie-Ève Lafontaine et Citlali Germé-Trevino interpréteront des créations de quatre compositeurs canadiens: Sideways de Louise Campbell; Traps, Taboos, Traditions d’Andrew Noseworthy; Shoreditch Distant Memory II de Rose Bolton, et Notre-Dame Is Burning d’Andrew Staniland. Samedi 15 février, 20 h, Église du Gesù. DÉTAILS

Au gré des vents

L’Orchestre symphonique de Trois-Rivières sous la direction de son chef Jean-Claude Picard, se propose d’ouvrir pour le public un coffre au trésor rempli de bijoux baroques et modernes comme Pulcinella de Stravinski, le Concerto pour flûte et orchestre en ré mineur de C.P.E. Bach, la Symphonie no 1 en ré majeur Classique, op. 25 de Prokofiev et la Symphonie no 103 en mi bémol majeur Roulement de timbales de Haydn. Des pièces pleines d’esprit, d’éloquence et de brillance que mettra en lumière l’exceptionnelle flûte solo de Caroline Séguin. À 19 h, une causerie animée par Francis Dubé précèdera le concert. Notez qu’une conférence de Benjamin René aura lieu le mercredi 12 février à 14 h à la Maison de la culture de Trois-Rivières. Samedi 15 février, 20 h, Salle J.-Antonio-Thompson, Trois-Rivières. DÉTAILS

Les Athlètes de la flûte à bec

À la course, en équilibre ou à bout de doigts, cette performance athlétique enlevante des flûtistes à bec Vincent Lauzer, Marie-Laurence Primeau, Alexa Raine-Wright et Caroline Tremblay colorera votre dimanche matin en famille. Les quatre virtuoses s’entraînent jour et nuit pour développer les doigts les plus agiles, les langues les plus fortes et les oreilles les plus fines du monde. Ces athlètes de la flûte à bec proposent un tour de piste à couper le souffle pour les 3 ans et plus, en conjuguant musique et théâtre.
De la sopranino à la grande basse, toute une panoplie de flûtes à bec entraîneront enfants (dès l’âge de 3 ans) et parents du baroque au moderne, des musiques du monde et aux musiques populaires. Une coproduction des JMC / Flûte Alors!, mise en scène par Judith Pelletier. Dimanche 16 février, 10 h, Salle Joseph-Rouleau, Jeunesses musicales du Canada. DÉTAILS

 

Quatuor Molinari
Le Quatuor Molinari. (Photo : courtoisie du Quatuor Molinari)

Quatuor Molinari: musique d’épouvante

Intitulé ainsi, ce concert du Quatuor Molinari présentera trois œuvres aux sonorités anticonformistes, le Quatuor à cordes no 1 de Krzysztof Penderecki, le Quatuor no 3 de Murray Schafer et Black Angels de George Crumb. Le quatuor de Penderecki explore une approche de la composition qui rompt avec la tradition, allant du bruitisme au sonorisme. L’œuvre du Canadien Schafer est une œuvre fascinante où la spatialisation sonore mêle onomatopées, incantations mystiques et cris de karaté et dont le drame tourne parfois au comique. Enfin, Crumb présente 13 tableaux où se confrontent le bien et le mal, le Dieu et le Diable à l’aide de tam-tams, de maracas, et d’instruments en verre. Ce concert offre un tableau pour les yeux et les oreilles! Dimanche 16 février, 14 h, Maison de la culture Marie-Uguay. DÉTAILS

Un après-midi à Vienne avec Aline Kutan

Pour son premier concert de l’année 2020, l’Orchestre classique de Montréal, dirigé par Boris Brott, transporte les mélomanes dans la gloire et l’élégance du 19e siècle à Vienne. La soprano Aline Kutan interprétera des airs d’opérettes parmi les plus connus mettant en lumière les compositeurs légendaires Strauss Jr, Lehár et Mozart. Mais auparavant un sympathique prélude permettra de découvrir dès 14 h 15 la flûtiste Naama Neuman accompagnée par la pianiste Julie Choi dans le cadre de la série Jeunes Étoiles de l’OCM. Dimanche 16 février, Prélude à 14 h 15 et Récital à 15 h, Victoria Hall, Westmount. DÉTAILS

La chronique des Choix de la rédaction de Ludwig van Montréal accorde la priorité à ses membres. Pour savoir comment devenir membre de LvM et faire partie de notre communauté musicale, écrivez-nous à caroline@ludwig-van.com 

 

LIRE AUSSI:

 

DISQUES | Quatre disques de piano à écouter en février

 

 

 

 

Michel Joanny-Furtin

Collaborateur chez Ludwig van Montréal
Journaliste et chroniqueur, cet ancien travailleur social passionné d’art lyrique et de musique classique, mais aussi contemporaine, a commencé comme attaché de presse de jeunes compagnies lyriques et théâtrales tout en poussant quelques improbables contre-uts dans un chœur d’hommes.
Avant de verser dans le journalisme culturel et social local au Québec depuis quelques années, dont une à la SMCQ, cet animateur radio a également produit "Opér’Apéritif" sur les ondes de Radio-Dreyeckland en Alsace puis de CIBL à Montréal pendant quelques années. Comme quoi, entre le micro et la plume, Michel Joanny-Furtin prend toujours… des notes !

Michel Joanny-Furtin

Collaborateur chez Ludwig van Montréal
Journaliste et chroniqueur, cet ancien travailleur social passionné d’art lyrique et de musique classique, mais aussi contemporaine, a commencé comme attaché de presse de jeunes compagnies lyriques et théâtrales tout en poussant quelques improbables contre-uts dans un chœur d’hommes.
Avant de verser dans le journalisme culturel et social local au Québec depuis quelques années, dont une à la SMCQ, cet animateur radio a également produit "Opér’Apéritif" sur les ondes de Radio-Dreyeckland en Alsace puis de CIBL à Montréal pendant quelques années. Comme quoi, entre le micro et la plume, Michel Joanny-Furtin prend toujours… des notes !
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

DISQUES | Le timbre d'argent, autres raretés et interprètes à découvrir en ce début d'automne

Par Christophe Rodriguez le 10 septembre, 2020

Vous connaissez Le timbre d'argent? Cet opéra rarement joué de Camille Saint-Saëns a fait l'objet d'un enregistrement sur lequel figure la soprano québécoise Hélène Guilmette. Voici quelques nouveautés sur disque pour l'automne qui commence. Bonne écoute!
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

CAUSERIE | Les Prix Azrieli de musique: à la rencontre des trois compositeurs lauréats

Par Caroline Rodgers le 22 septembre, 2020

Le 22 octobre prochain aura lieu le Concert gala biennal des Prix Azrieli de musique avec le Nouvel Ensemble Moderne, qui interprétera, en première mondiale, les trois œuvres lauréates, à la salle Claude-Champagne. Ce sera l’occasion de découvrir trois visions musicales et trois compositeurs de talent : Keiko Devaux, première lauréate de la Commande Azrieli de musique canadienne, Yotam Haber, lauréat de la Commande Azrieli de musique juive 2020, et Yitzhak Yehid, lauréat du Prix Azrieli pour la musique juive 2020.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

COMPTE-RENDU | Ouverture de la salle Bourgie: quatuor pour la fin d'un confinement...ou pas?

Par Caroline Rodgers le 17 septembre, 2020

Alors que la salle Bourgie lançait sa saison modifiée avec un très beau concert du Nouveau Quatuor Orford, hier soir, le Québec franchissait le cap peu glorieux des 300 nouveaux cas de COVID-19 et La Presse titrait "Québec se prépare à un reconfinement partiel". C'est donc sous la menace de nuages noirs à l'horizon que nous avons eu le bonheur d'entendre la musique de Jacques Hétu et de Beethoven. Sans écran, sans internet, juste quatre excellents musiciens sur scène, masqués mais totalement engagés dans leur art, en nous disant qu'il valait mieux en profiter pendant que ça passe.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.