DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLE | Festival de Lanaudière : Beethoven à l'honneur à l'été 2020

Par Caroline Rodgers le 7 décembre, 2019

 

L'amphithéâtre Fernand-Lindsay du Festival de Lanaudière. (Photo: Pure Perception)
L’amphithéâtre Fernand-Lindsay du Festival de Lanaudière. (Photo: Pure Perception)

Le Festival de Lanaudière a annoncé cette semaine sept concerts intéressants pour sa saison 2020. Beethoven sera à l’honneur, mais aussi Marc-André Hamelin, nos deux grands orchestres symphoniques montréalais ainsi que l’Akademie für Alte Musik Berlin.

Nous avons échangé avec Renaud Loranger, directeur artistique du Festival, qui a concocté une saison de haut niveau dont voici un premier aperçu.

L’Akademie für Alte Musik Berlin

En 2020, le Festival de Lanaudière se déroulera du 3 juillet au 2 août. L’un des principaux ensembles invités est l’Akademie für Alte Musik Berlin, qui sera au Festival pour trois concerts, du 10 au 12 juillet.

« C’est un orchestre d’une quarantaine de musiciens spécialisé sur instruments d’époque et ils sont très reconnus, explique Renaud Loranger. Ils ont fait un tabac il y a quelques semaines au Festival Bach avec les Concertos Brandebourgeois. Ils joueront des symphonies de Beethoven, et des oeuvres de compositeurs de l’époque de Beethoven que l’on connaît beaucoup moins, et qui permettront un peu de situer le développement du langage musical de Beethoven dans son contexte. L’été prochain, ce sera leur seule visite de l’année en Amérique du Nord. »

Les 10, 11 et 12 juillet à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay. DÉTAILS

Intégrale des concertos pour piano de Beethoven

Le pianiste Marc-André Hamelin sera le soliste invité du Festival dans une intégrale des concertos de Beethoven en deux concerts, en compagnie de l’Orchestre Métropolitain et de son chef, Yannick Nézet-Séguin.

« On s’est dit, après avoir présenté les concertos pour piano de Brahms l’été dernier, que la seule chose qui pourrait surpasser cela serait de présenter ceux de Beethoven », dit Renaud Loranger. 

Les 24 et 26 juillet, amphithéâtre Fernand-Lindsay. DÉTAILS

Kent Nagano: le dernier salut à Lanaudière

Des programmes audacieux sont prévus pour ce qui sera les derniers concerts de Kent Nagano au Festival à titre de directeur musical de l’OSM.

Le 31 juillet, l’OSM se rendra au Festival en compagnie du violoniste allemand Christian Tetzlaff pour le concerto « À la mémoire d’un ange » d’Alban Berg. En deuxième partie: la musique du ballet Daphnis et Chloé, de Ravel.

Le second concert de l’OSM nous permettra de découvrir une oeuvre pratiquement jamais jouée au Québec: Das Paradies und die Peri, de Schumann, avec le ténor Julian Prégardien, la mezzo-soprano Karen Cargill et la soprano Marie-Sophie Pollak.

« Le Concerto à la mémoire d’un ange est une très belle oeuvre, et ce sera une belle combinaison avec Daphnis et Chloé, dit Renaud Loranger. Et pour ces derniers concerts de Nagano, nous avons voulu proposer des oeuvres d’envergure et marquer la fin de son mandat. On voulait aussi des choses originales, qui n’ont pas été faites depuis longtemps. Daphnis et Chloé n’a pas été fait depuis 2009. Quant à Das Paradies und die Peri de Schumann, on pense que ça a été fait une seule fois à Montréal, en 1885! C’est une très belle oeuvre qui n’est pas très connue.

C’est une oeuvre relativement de jeunesse, qui était très inspirée et que Wagner trouvait extraordinaire, et l’a fait connaître en tant que compositeur. C’est une histoire un peu fantastique et orientalisante, avec une princesse, en Perse. On peut décrire cela comme un oratorio profane. Kent Nagano rêvait de faire cela pendant tout son mandat à Montréal et l’occasion ne s’est jamais présentée. On pense aussi que c’est une belle oeuvre dans le contexte du festival. Le reste de la distribution sera annoncé prochainement. »

 

Renaud Loranger. (Photo: Festival de Lanaudière)
Renaud Loranger, directeur artistique du Festival de Lanaudière. (Photo: Festival de Lanaudière)

Alors qu’il en est à sa seconde année comme directeur artistique à Lanaudière, Renaud Loranger estime que toutes ses attentes sont comblées.

« L’an dernier, le public a suivi et il était au rendez-vous, et nous avons eu de très beaux résultats. C’est un signe que cette orientation est la bonne, et on continue l’été prochain dans la même ligne. Il faut qu’à Lanaudière, on présente des choses un peu spéciales, car ça ne doit pas être une simple continuité de la saison montréalaise. Si on veut que les gens se déplacent, il faut leur offrir des choses originales qu’ils n’ont pas l’occasion d’entendre souvent. »

L’OSM à Lanaudière: les 31 juillet et 1er août. DÉTAILS

LIRE AUSSI:

 

NOUVELLE | Le documentaire Chaakapesh sur la tournée de l’OSM dans le Grand Nord sort en salle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

NOUVELLE | Vous pouvez maintenant remercier Kent Nagano dans une vidéo personnelle avec "Merci maestro"

Par Caroline Rodgers le 21 janvier, 2020

L'OSM vient d'annoncer le lancement de l'initiative "Merci, maestro!", qui permet au public d'enregistrer sa propre vidéo de remerciement ou de transmettre un message écrit avec une photo, sur un site dédié à recueillir les témoignages.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE | Yannick Nézet-Séguin dirigera l'Orchestre du Conservatoire en répétition publique

Par Caroline Rodgers le 23 janvier, 2020

Yannick Nézet-Séguin dirigera l'Orchestre du Conservatoire de musique de Montréal, le 7 février prochain, 14, à la Maison symphonique, dans Don Juan, de Strauss.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

IN MEMORIAM | Le violoniste François Magnan est décédé

Par Caroline Rodgers le 23 janvier, 2020

François Magnan, violoniste, administrateur et figure marquante de la scène musicale canadienne, est décédé le 16 janvier dernier à l'âge de 90 ans.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.