DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

CHOIX DE LA RÉDACTION | 14 Concerts qui vous décideront à braver le froid

Par Michel Joanny-Furtin le 18 novembre, 2019

Petits et grands ensembles allument les feux de la rampe cette semaine et mettent les petits plats dans les grands en termes de programmation, d’artistes et d’œuvres proposés. Et la plupart des salles de la métropole feront le plein de mélomanes, n’en doutons pas. Voici nos Choix de la rédaction pour cette semaine. De plus, Cher internaute mélomane, prenez note que, cette semaine, l’Orchestre Métropolitain est en tournée avec Joyce Di Donato aux États-Unis, et Caroline, notre rédactrice en chef, les accompagne! Nous vous invitons donc à suivre leur périple, leurs aventures et ses critiques sur les belles pages web de Ludwig van Montréal. 

 

Mark Edwards, claveciniste (Photo : Tam Lan Truong)
Mark Edwards, claveciniste (Photo : Tam Lan Truong)

Poiesis bien tempéré

Composé du claveciniste Mark Edwards et de la flûtiste Joanna Marsden, Poiesis est un ensemble de musique baroque qui explore le potentiel de l’improvisation historique dans toutes ses formes. Le terme « poiesis » vient du Grec ancien signifiant création, fabrication, production et, au sens restreint du terme, désigne la création artistique. Selon les fondateurs, Poiesis décrit parfaitement l’acte qu’est la création incessante de la musique. Pour ce concert, Mark Edwards jouera le premier livre du Clavier bien tempéré de Jean-Sébastien Bach. Lundi 18 novembre, 19h30, Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours. DÉTAILS

 

L'OSM avec Herbert Schuch sous la direction de Kent Nagano à la Virée classique 2019. (Photo: Antoine Saito)
L’OSM lors de la Virée classique (Photo : Antoine Saito)

Gerhardt joue Dvořák

Apprécié pour son jeu très expressif, Alban Gerhardt est reconnu comme l’un des grands violoncellistes de l’heure. Accompagné de l’OSM, sous la direction de Hannu Lintu, il interprètera le Concerto pour violoncelle de Dvořák, un fleuron du répertoire. Hannu Lintu dirigera ensuite la Sinfonietta du compositeur tchèque Janáček. Pas moins de dix trompettes se joindront à l’orchestre pour mettre en valeur cette œuvre particulière. Mercredi 20 novembre, 19h, et jeudi 21 novembre, 20h, Maison symphonique. DÉTAILS

 

Schulich à l’ancienne

Des professeurs de musique ancienne de l’École de musique Schulich partageront la scène avec leurs étudiants dans ce concert au répertoire varié et enlevant : des œuvres de Fischer, Mascitti, Clérambault, Guillemain, Leclair et Rebel mettront en valeur les flûte, violons et violoncelle baroques, ainsi que la viole de gambe et le clavecin. Jeudi 21 novembre, 19h30, Chapelle Historique du Bon-Pasteur. DÉTAILS

Les Boréades de Montréal

Bach intime

Alors qu’il était au service du prince Léopold à Coethen, Bach a confié sa musique de chambre au violon, à la flûte, à la viole et au violoncelle. Mais il a aussi donner un rôle concertant au clavecin. Les Boréades de Montréal se feront un devoir d’en restituer les plus belles pages puisque chaque membre du groupe sera soliste à son tour dans les diverses sonates du programme avant d’unir leurs forces expressives et originales dans l’incomparable Sonate en trio de l’Offrande musicaleJeudi 21 novembre, 19h30, Conservatoire de musique de Montréal. DÉTAILS

La Nef Crystal Tears (Conception graphique Luc Beauchemin d’après une photo de Julie Artacho)

De Purcell… au rock progressif!

Conçu par la chanteuse et comédienne Frédérike Bédard, le concert Crystal Tears unit deux univers musicaux et temporels : les compositeurs britanniques de rock progressif des années 70 et les compositeurs anglais du 17e siècle, le tout, sous la direction musicale de Marc Vallée. Genesis versus Purcell et Dowland; Gentle Giant versus Morley et Gibbons, voilà bien un carrefour esthétique surprenant! Concert gratuit présenté dans le cadre du Conseil des arts de Montréal en tournée.

Jeudi 21 novembre, 19h30, Maison de la culture Marie-Uguay. DÉTAILS

Isabelle Faust. (Photo : Felix Broede)
Isabelle Faust. (Photo : Felix Broede)

Isabelle Faust et Alexander Melnikov

Dans le cadre de la série Pierre-Roland de ProMusica, c’est tout un univers musical que proposent les deux artistes Isabelle Faust au violon et Alexander Melnikov au piano. Une complicité unique, autour d’un programme riche en émotions et en couleurs, mêlant des œuvres de Beethoven (Sonates pour violon et piano no 1 enmajeur, op. 12 no 1, et no 5 en fa, op. 24), Bartók (Sonate pour violon et piano no 1, Sz. 7) et le Duo concertant pour violon et piano de Stravinsky. Jeudi 21 novembre, 20h, Salle Pierre-Mercure. DÉTAILS

Jean-Sébastien Vallée dirige l'ensemble vocal Cappella Antica. (Photo: courtoisie).
Jean-Sébastien Vallée (Photo : courtoisie)

Un Requiem révolutionnaire?

Pour son concert bénéfice annuel au profit de la Maison du Parc, refuge pour personnes atteintes du VIH, le Chœur de l’église St. Andrew & St. Paul et l’Association des musiciens de l’Orchestre symphonique de Montréal, sous la direction de Jean-Sébastien Vallée, présenteront une version inédite du chef-d’œuvre du célébrissime Requiem en mineur (K. 626) de Mozart, achevée par le compositeur américain Gregory Spears. L’ancien rencontre le nouveau puisque l’œuvre intègre de nouvelles mises en musique du Sanctus, du Benedictus et de l’Agnus Dei, écrits dans un langage musical contemporain. Vendredi 22 novembre, 19h30, Église St.-Andrew & St.-Paul. DÉTAILS

 

Bernstein et Gershwin : Les visages de l’Amérique

Un moment d’exception, c’est ce qu’annonce le Conservatoire de musique de Montréal à l’occasion de ce concert autour des compositeurs américains Bernstein et Gershwin. Sous la direction de Jacques Lacombe, l’Orchestre symphonique du Conservatoire offre un programme grand public : l’Ouverture de Candide de Leonard Bernstein, mais aussi ses Symphonic Dances extraites de West Side Story et, dans la même veine filmique, An American in Paris de Georges Gershwin. Le Concerto pour violon en  majeur, op. 35 de Piotr Ilitch Tchaïkovski complétera ce programme qui mettra en lumière la violoniste Lynette Israilian et la chef Léa Moisan-Perrier, une élève de Jacques Lacombe. Vendredi 22 novembre, 19h00, Maison symphonique. DÉTAILS

 

Les symphonies de Brahms en deux concerts

Les pianistes Angela Park et Stéphan Sylvestre interpréteront l’intégrale des symphonies dans leur version originale pour piano à 4 mains lors de deux concerts. Sous l’intitulé Après Beethoven – À la conquête des Viennois, le premier concert (samedi, 18h) présentera la Symphonie no 1 en do mineur, opus 68, et la Symphonie no 2 en majeur, opus 73. Sous le titre De l’Héroïque à l’ombre de Bach, le second concert proposera la Symphonie no 3 en fa majeur, opus 90, et la Symphonie no 4, en mi mineur, opus 98. Samedi 23 novembre, 18h, et Dimanche 24 novembre, 15h, Chapelle historique du Bon-Pasteur. DÉTAILS

Patrick Wedd. (Photo : page Facebook de Musica Orbium)

Hommage à Patrick Wedd

L’ensemble Musica Orbium présent un concert hommage à la mémoire de Patrick Wedd, décédé le 19 mai dernier. Organiste et chef de chœur, directeur musical, claveciniste, compositeur (1948, Simcoe, On – 2019, Montréal, Qc), il a commencé sa carrièr à l’âge de 12 ans. Au programme de cet hommage, des œuvres, entre autres, d’Orlando di Lasso, Stanford, Lauridsen, Rheinberger, Fauré et Duruflé, interprétées par le baryton Simon Chaussé, la mezzo-soprano Claudine Ledoux, l’organiste Nicholas Capozzoli et le violoncelliste Gary Russell, avec la participation de la Chorale de la Commission scolaire English-Montréal, sous la direction du chef Matthias MauteSamedi 23 novembre, 19h30, Église du Très-Saint-Nom-de-Jésus. DÉTAILS

Louis Lavigueur, directeur musical de l'Orchestre symphonique des jeunes de Montréal. (Photo: Jean-Paul Desjardins)
Louis Lavigueur, (Photo : Jean-Paul Desjardins)

Gala des ambassadeurs lyriques

Le Théâtre Lyrichorégra 20 présente le 26e Gala bénéfice des Jeunes Ambassadeurs Lyriques, sous la présidence d’honneur d’Alejandro Estivill Castro, Consul général du Mexique et Doyen du Corps Consulaire, et qui rassemblera 30 artistes lyriques d’une dizaine de pays (Allemagne, Canada, Chine, Corée du Sud, France, Italie, Japon, Mexique, Slovaquie et Suisse) et l’Ensemble Sinfonia de Montréal sous la direction du maestro Louis LavigueurSamedi 23 novembre,19h30, Salle Claude Champagne. DÉTAILS

 

Beethoven et quelques autres

Dirigé par Fabien Gabel, l’Orchestre symphonique de Québec présentera de grands classiques et, surtout, de belles découvertes autour de l’univers musical de Beethoven avec la Symphonie no 8, mais aussi deux découvertes : une œuvre de Dubugnon, Caprice IV «Es muss sein!», inspirée de Beethoven, en première nord-américaine, et les Trois Equales interprétées par un quatuor de trombones. Puis le violoniste Valeriy Sokolov, élève de Rostropovitch, partagera avec le public le seul concerto pour violon de Beethoven. De plus, une caméra placée devant Fabien Gabel permettra d’apprécier toutes les subtilités de sa direction sur écran géant! Dimanche 24 novembre, 14h30, Grand Théâtre de Québec. DÉTAILS

 

La Chapelle Rhénane à Bourgie

Créé en 2001 par le ténor Benoît Haller, l’ensemble français de musique baroque La Chapelle Rhénane regroupe des chanteurs et instrumentistes solistes. Ils présenteront les Cantates BWV 37, 93, 139 et 187, mises en valeur par les voix de la soprano Hasnaa Bennani, le contreténor Leopold Gilloots-Laforge et le baryton Benoît Arnould. Arte Musica poursuit ainsi la présentation de l’intégrale des cantates sacrées de J. S. Bach. Suivant le cycle liturgique, chaque concert présente une cantate du jour pour lequel elle a été écrite. De courtes répétitions ont lieu 45 minutes avant chaque concert pour vous exercer à chanter le choral final d’une des cantates, repris en chœur par le public. Dimanche 24 novembre, 14h30, Salle Bourgie. DÉTAILS

Luc Beauséjour. (Photo : courtoisie)

Bach & Vivaldi au Clavecin

Dans le cadre du Festival Bach, Clavecin en concert présentera des Sonates et arias de Bach et Vivaldi, avec la soprano Aline Kutan, la violoniste Julie Triquet, le violoncelliste Stéphane Tétreault, et au clavecin Luc Beauséjour. La virtuosité, l’élégance et l’expressivité seront au rendez-vous et au programme! Dimanche 24 novembre, 19h30, Chapelle Notre-Dame-de-Bonsecours. DÉTAILS

Philippe Jaroussky (Photo : Arielle Doneson)
Philippe Jaroussky (Photo : Arielle Doneson)

En conclusion

Deux autres concerts de grande qualité devraient être dans cette liste hebdomadaire, mais ils affichent complet et joueront donc à guichets fermés. Nous ne pouvions toutefois omettre de les citer. Ainsi, le contreténor Philippe Jaroussky et la soprano Amanda Forsythe feront revivre le mythe d’Orphée et Eurydice en compagnie des musiciens du Boston Early Music Festival Chamber Ensemble, avec des airs empruntés à trois maîtres italiens du XVIIe siècle, Monteverdi, Rossi et Sartorio le 19 novembre à la Salle Bourgie. Et le lendemain dans cette même salle, le pianiste Charles Richard-Hamelin interprétera des œuvres de Prokofiev, Enesco, Rachmaninov et Chopin.

LIRE AUSSI :

 

CRITIQUE | Orchestre Métropolitain : Joyce DiDonato, Mozart, Bruckner et la loi de Vicks

 

 

Michel Joanny-Furtin

Collaborateur chez Ludwig van Montréal
Journaliste et chroniqueur, cet ancien travailleur social passionné d’art lyrique et de musique classique, mais aussi contemporaine, a commencé comme attaché de presse de jeunes compagnies lyriques et théâtrales tout en poussant quelques improbables contre-uts dans un chœur d’hommes.
Avant de verser dans le journalisme culturel et social local au Québec depuis quelques années, dont une à la SMCQ, cet animateur radio a également produit "Opér’Apéritif" sur les ondes de Radio-Dreyeckland en Alsace puis de CIBL à Montréal pendant quelques années. Comme quoi, entre le micro et la plume, Michel Joanny-Furtin prend toujours… des notes !

Michel Joanny-Furtin

Collaborateur chez Ludwig van Montréal
Journaliste et chroniqueur, cet ancien travailleur social passionné d’art lyrique et de musique classique, mais aussi contemporaine, a commencé comme attaché de presse de jeunes compagnies lyriques et théâtrales tout en poussant quelques improbables contre-uts dans un chœur d’hommes.
Avant de verser dans le journalisme culturel et social local au Québec depuis quelques années, dont une à la SMCQ, cet animateur radio a également produit "Opér’Apéritif" sur les ondes de Radio-Dreyeckland en Alsace puis de CIBL à Montréal pendant quelques années. Comme quoi, entre le micro et la plume, Michel Joanny-Furtin prend toujours… des notes !
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.