DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

CRITIQUE | Film Ensemble sur l'Orchestre Métropolitain: un concentré d'émotions et de musique

Par Caroline Rodgers le 1 décembre, 2018

L'Orchestre Métropolitain sous la direction de Yannick Nézet-Séguin à la Philharmonie de Paris. (Crédit: François Goupil)
L’Orchestre Métropolitain. (Crédit: François Goupil)

Le film de Jean-Nicolas Orhon, Ensemble, sur l’Orchestre Métropolitain, est toujours à l’affiche jusqu’au 6 décembre aux cinémas Beaubien, du Parc et du Musée.

Un peu sur le tard, voici mes impressions.

Il est difficile, pour ne pas dire impossible, de regarder Ensemble sans être ému – ou même pleurer – si on a le moindre attachement à l’Orchestre Métropolitain et même, plus largement, à la musique. À travers l’expérience de la première tournée internationale de l’orchestre, en novembre 2017, le cinéaste dresse un portrait intelligent et sensible de ce groupe d’humains qui relèvent le défi de faire de la musique « ensemble ». Un titre d’ailleurs bien choisi pour parler de cette organisation musicale dont l’histoire est relatée à travers les témoignages de plusieurs musiciens et des images d’archives.

À travers les points de vue de Yukari Cousineau, René Gosselin, Jennifer Bourdages et plusieurs autres, on comprend ce que représente pour eux le fait d’appartenir à un orchestre aussi unique dans un moment unique de son histoire, mais aussi avant. On découvre aussi des aspects méconnus et fascinants de leurs parcours personnels. Certains relatent les débuts de l’OM, alors qu’ils ont dû bûcher pour tenir leur orchestre à bouts de bras, sans subventions gouvernementales et sans salaires.

Le cinéaste évite ainsi le piège de miser uniquement sur Yannick Nézet-Séguin, qui est bien mis en valeur sans toutefois éclipser son orchestre. Les séquences de répétitions sont précieuses pour comprendre son approche et comment il explique aux musiciens sa vision des pièces et parvient à obtenir d’eux le résultat souhaité, parfois grâce à d’habiles métaphores.

Bande-annonce:

Le tout commence par des images de la tournée, à la Philharmonie de Paris, et se termine par des images du concert final dans cette même salle et en coulisses alors que le chef d’orchestre pleure dans les bras de ses musiciens. Entre les deux, on voit aussi l’orchestre à la Maison symphonique, au sommet du Mont Royal et dans des salles d’arrondissements. On apprécie comment Jean-Nicolas Orhon est aussi parvenu à mettre Montréal en valeur dans ses images, soulignant à quel point l’A.D.N. montréalaise coule dans le sang de cet orchestre.

Ayant eu le privilège d’assister à tous ces concerts mémorables, c’était évidemment un plaisir pour moi d’en revoir et d’en réentendre des moments marquants. Pour ceux qui n’ont pas eu cette chance, c’est une occasion rêvée d’avoir un superbe aperçu non seulement de la tournée, mais surtout de tout ce qui se passe en coulisses. C’est également un plaisir musical d’entendre des extraits d’oeuvres que tout le monde adore, la Symphonie no 4 de Chostakovitch, l’Adagietto, de Mahler et plusieurs autres. Pour toutes ces raisons, Ensemble est une réussite, mais particulièrement du fait que son auteur a su transmettre l’esprit et le cœur de ce qui constitue l’Orchestre Métropolitain.

Si vous aimez la musique classique, vous aimerez Ensemble.

Le film sera de nouveau diffusé en version abrégée le samedi 29 décembre à 19 h 30 sur ICI RADIO-CANADA TÉLÉ. 

HORAIRE CINÉMA BEAUBIEN

HORAIRE CINÉMA DU PARC

HORAIRE CINÉMA DU MUSÉE

LIRE AUSSI:

PLAYLIST | La liste d’écoute de Noël idéale pour se calmer les nerfs entre deux partys

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

LIVRE ET DISQUES | À ajouter à vos listes de cadeaux : Callas, Beethoven et Marie Bernard

Par Christophe Rodriguez le 19 novembre, 2019

Tom Volf livre un fabuleux documentaire intimiste intitulé Maria by Callas. Regroupant des documents d’archives, des extraits audios pour la plupart inconnus, des extraits de correspondances de la diva et La Callas elle-même, ce bijou de travail est devenu sans contredit une référence. Comme Noël approche, nous vous recommandons fortement Maria Callas, Lettres & mémoires.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

DISQUES | Une Neuvième Symphonie de Beethoven renouvelée

Par Dominique Joucken le 20 novembre, 2019

À quoi bon une 150ème lecture de la Neuvième de Beethoven ? Pour prétendre s’imposer dans une telle jungle, il faut avoir quelque chose de neuf à proposer. Philippe Jordan le sait, et il va s’employer à dépoussiérer toutes nos idées sur l’oeuvre,
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

CRITIQUE | L'Orchestre Métropolitain à Chicago : mémorables débuts dans la ville des vents

Par Caroline Rodgers le 20 novembre, 2019

Le premier concert de la tournée de l'Orchestre Métropolitain marquait les débuts de la formation montréalaise aux États-Unis, hier soir, à Chicago. Un concert mémorable où l'OM a livré une prestation magnifique lui valant une longue et chaleureuse ovation.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.