DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLE | Gregory Charles démissionne de son poste de directeur artistique du Festival de Lanaudière

Par Caroline Rodgers le 15 juillet, 2018

Gregory Charles. (Photo: courtoisie)
Gregory Charles. (Photo: courtoisie)

Ludwig van Montréal a appris que Gregory Charles avait démissionné de son poste de directeur artistique du Festival de Lanaudière.

Cette information nous a été confirmée par François Bédard, directeur général du Festival.

À la suite du décès de son père, survenu dans des circonstances tragiques en février dernier, Gregory Charles a décidé de se concentrer sur ses projets personnels. Un communiqué sera émis avec plus de détails.

Rappelons que Gregory Charles avait été nommé directeur artistique du Festival de Lanaudière en avril 2017, décision qui avait causé la surprise dans le milieu musical. J’avais alors réalisé un entretien avec lui pour La Presse, au cours duquel il avait parlé de ses ambitions pour le Festival, espérant inviter des artistes internationaux de prestige, tels que Cecilia Bartoli. Il avait alors exposé sa vision de son nouveau poste ainsi:

«Ma responsabilité sera de mettre la programmation sur les rails pour les trois ou quatre prochaines années. Un festival comme Lanaudière a besoin de quelqu’un qui pense au contenu, à comment le réaliser et à comment le vendre au public. Je ne viens pas à Lanaudière pour amener de la pop, mais pour élargir la notion de classique. C’est binaire de penser que parce qu’on embauche Gregory Charles, le festival va devenir populaire. Qui a mis 10 millions dans une station de radio classique au Québec? Moi. Qui a créé une émission de télé pour les jeunes musiciens ? C’est encore moi. J’ai amplement prouvé mon amour pour la musique classique. Ma vision est aussi que Lanaudière devrait servir de tremplin aux jeunes talents.»

Ludwig van Montréal suivra cette histoire avec attention et tiendra ses lecteurs au courant des développements ultérieurs.

Mise à jour le 16 juillet:

Nous avons appris aujourd’hui qu’aucun communiqué ne serait émis en fin de compte. La responsable des relations médias du Festival, Mme France Gaignard, a spécifié qu’il n’y aurait « pas d’autres commentaires »

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE? Lisez aussi:

CRITIQUE | Le Fantôme de l’opéra en français : un petit miracle

SUIVEZ L’ACTUALITÉ DE LA MUSIQUE CLASSIQUE! ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE.

 

 

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

REVIEW | Bernstein’s Age of Anxiety has aged well

Par Arthur Kaptainis le 5 août, 2018

Celebrating the centenary of the birth of Leonard Bernstein is compulsory in the United States, optional elsewhere. I confess to approaching the penultimate concert of the 2018 Lanaudière Festival on Saturday night with a touch of oh-please-not-him-again skepticism. I left with my respect for Bernstein the composer renewed.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

ACTUALITÉS | Gabriel Martins remporte le Prix Orford Musique, et autres nouvelles

Par Caroline Rodgers le 15 août, 2018

Le violoncelliste américain Gabriel Martins a remporté le Prix Orford Musique le 10 août dernier. Ce prix est assorti d'une bourse de 10 000 $ en argent.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLE | Le compositeur Simon Bertrand collaborera avec Paul Auster

Par Caroline Rodgers le 7 août, 2018

Le compositeur québécois Simon Bertrand collaborera avec l'écrivain américain de renom Paul Auster pour mettre en musique des poèmes de l'auteur.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.