DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

ENTRETIEN | Trifantasy: quand les musiciens classiques aiment les jeux vidéo

Par Caroline Rodgers le 7 juillet, 2018

De gauche à droite: Karine Bouchard, violoncelliste, Laurence Manning, pianiste, et Jean Despax, violoniste. (Photo: courtoisie).
De gauche à droite: Karine Bouchard, violoncelliste, Laurence Manning, pianiste, et Jean Despax, violoniste. (Photo: courtoisie).

Quand elle avait trois ans, Laurence Manning a découvert deux choses: le piano et les jeux vidéo. Aujourd’hui doctorante en interprétation du piano à l’Université de Montréal, elle aime jouer la musique de ses jeux préférés avec deux amis. En cette fin de semaine où jeunes et moins jeunes affluent vers le Comiccon, découvrez Trifantasy, un trio pas comme les autres.

Q – De quand date la fondation de Trifantasy?

Laurence Manning: « En février 2017. J’ai commencé à me spécialiser en musique de jeux vidéo quelques mois auparavant en créant mes propres arrangements pour piano solo, et j’ai eu l’idée de fonder un trio de musique de jeux vidéo. »

Q- Tu termines bientôt un doctorat en interprétation du piano à l’Université de Montréal avec Paul Stewart. Pourquoi t’intéresses-tu à la musique de jeux vidéo?

« Je m’y intéresse depuis ma petite enfance : j’ai commencé à jouer du piano et à jouer à des jeux vidéo au même âge, soit à 3 ans. Comme interprète, j’aime communiquer avec mon public et la musique de jeux rejoint directement les joueurs, mais aussi les non-joueurs, car elle est captivante, dynamique et contrastée. Sur le plan de l’écriture, il ne faut pas se méprendre sur la simplicité de cette musique : ce n’est pas parce que c’est de la musique de jeux qu’elle n’est pas composée avec rigueur. Sous des mélodies souvent simples et accrocheuses se trouvent souvent une richesse harmonique, des textures variées et des éléments de contrepoint. » – Laurence Manning

 

Q- Qui sont les autres membres du trio, et ont-ils eux aussi une formation classique?

Laurence Manning: « Mes partenaires de trio sont Jean Despax, violoniste, et Karine Bouchard, violoncelliste. Oui, ce sont deux musiciens de formation classique. Jean a fait ses études au Conservatoire de musique de Montréal et fait partie du Quatuor Despax depuis maintenant 15 ans. Karine Bouchard a une formation classique, mais après avoir terminé ses études, elle s’est investie dans des projets de musique pop, traditionnelle et improvisée, notamment avec les ensembles Ewan Macintyre Band et Orange Mist. Nos trois parcours et nos influences musicales diverses créent ce son unique propre à Trifantasy. »

Q-Tu fais toi-même les arrangements de votre musique?

Laurence Manning: « Oui, j’ai commencé par écrire des arrangements pour piano il y a un an et demi, puis à publier des vidéos de mes interprétations sur ma chaîne YouTube. En fondant Trifantasy, j’ai commencé à écrire pour le trio et ça a rapidement fonctionné; nous avons eu de nombreuses opportunités depuis un an, dont une invitation au concert de Video Games Live, en avril dernier, au Théâtre St-Denis à Montreal et au Grand Théâtre de Québec. Nos vidéos sont partagées par Classic FM, dont l’une a généré presque 2 millions de vues sur Facebook (« To Zanarkand », de Final Fantasy X). Nous avons également reçu des commentaires élogieux venant des compositeurs à propos de nos arrangements, dont Harry Gregson-Williams, qui nous a écrit directement sur notre page Facebook en commentaire de notre vidéo de Metal Gear Solid – Sons of Liberty :

« Oh wow! I’m thrilled to hear this piece from my dark and distant past take on an incredible new life, meaning through such great musicianship. A truly awesome arrangement which elevates my dusty and creaky MGS theme to new and untold heights. Well done! » Harry

 

 

Q- Quelle est ta musique de jeu vidéo préférée, et pourquoi?

Laurence Manning: « La musique des jeux The Legend of Zelda et Final Fantasy. Koji Kondo, qui signe la majorité des partitions de la série The Legend of Zelda et Super Mario Bros., est un maître de l’écriture motivique, et sa musique est facilement reconnaissable par ses mélodies accrocheuses et sa précision rythmique. Personnellement, cette musique est pour moi associée à de beaux souvenirs d’enfance, et voilà pourquoi je l’affectionne. Les œuvres de Nobuo Uematsu, le principal compositeur de Final Fantasy, sont magistrales et tellement bien écrites, c’est un bonheur d’arranger et d’interpréter sa musique. »

Q-Es-tu encore une « gameuse »? 

Laurence Manning: « Oui, je suis gameuse depuis toujours. Ce qui est drôle, c’est que maintenant je passe plus de temps à arranger et à jouer de la musique de jeux vidéo qu’à jouer à des jeux. Jean est également un grand gamer depuis son enfance et Karine est une néophyte. Elle a joué à quelques jeux vidéo mais découvre surtout la musique de jeux depuis qu’elle a joint Trifantasy. »

Q- Trifantasy a fait quelques vidéos assez élaborés avec décors et costumes. As-tu aussi une passion de te déguiser et fréquentes-tu les Comiccon?

Laurence Manning: « Absolument, j’ai toujours adoré me déguiser. D’ailleurs, je travaille cet été sur un projet de vidéo en solo où je serai déguisée en Princesse Zelda (The Legend of Zelda). Avec le trio, nous avons plusieurs projets qui incluent aussi des éléments de cosplay, dont une vidéo que nous tournerons en août prochain. Je pense que de porter des vêtements qui font partie de l’univers du jeu dont on joue la musique permet d’entrer dans une autre dimension de l’interprétation. C’est l’équivalent de s’imaginer porter la perruque et tout le costume de Mozart en interprétant l’un de ses concertos. Nous donnons vie à des personnages, à une histoire et nous permettons à l’auditoire de revivre des souvenirs liés aux jeux de leur enfance. »

 

 

Q- Des projets à venir? 

Laurence Manning: « Nous sommes présentement dans l’organisation de nos prochaines vidéos à paraître durant les prochaines semaines et prochains mois sur notre chaîne YouTube. Nous lancerons également une campagne de sociofinancement en septembre prochain pour notre prochain album, qui sera enregistré en octobre. Nous n’avons pas de dates de prochains concerts pour le moment, mais nous avons de nombreux projets à venir dont nous parlerons sur notre page Facebook. »

Découvrir le premier album de Trifantasy sur Bandcamp

Site web de Trifantasy

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE? Lisez aussi:

Comiccon 2018 | Musique de film et de jeu vidéo: geeks et gamers à l’assaut des salles de concert!

NE RATEZ PLUS NOS PUBLICATIONS! ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

ENTREVUE | À 33 000 pieds d'altitude avec Joyce DiDonato

Par Caroline Rodgers le 22 novembre, 2019

Hier, l'Orchestre Métropolitain s'envolait de Ann Arbor, Michigan, où il avait donné un concert la veille, pour New York, où il fera ses débuts ce soir à Carnegie Hall. J'ai eu l'occasion, pendant le vol, de m'entretenir pendant dix minutes avec Joyce DiDonato, qui m'a fait part de ses impressions sur la tournée.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

RENCONTRE | Quatre questions à Yannick Nézet-Séguin juste avant la tournée de l'Orchestre Métropolitain

Par Caroline Rodgers le 17 novembre, 2019

Vendredi après-midi, l'Orchestre Métropolitain avait invité quelques médias à assister à sa répétition à la Maison symphonique. Nous avons pu avoir un avant-goût de leur interprétation de la Symphonie no 4 de Bruckner et parler au chef d'orchestre quelques instants, alors que l'OM partira en tournée du 18 au 25 novembre aux États-Unis.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.