DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

L'ÉTÉ CLASSIQUE | L'OSM dans les parcs: 80 ans de concerts en photos d'archives et en souvenirs

Par Caroline Rodgers le 3 juillet, 2018

Adam Johnson. (Crédit: Stéphane Chaput)
Adam Johnson dirigeant le concert à Blainville, été 2017. (Crédit: Stéphane Chaput)

L’Orchestre symphonique de Montréal fête cette année 80 ans de concerts gratuits dans les parcs et présente son premier de la saison estivale demain soir, à Brossard. Pour souligner cet anniversaire, nous vous présentons une galerie de photos et une rencontre avec Adam Johnson, chef d’orchestre qui dirige ces concerts cette année, et Pierre Beaudry, tromboniste qui a vécu cette tradition depuis 36 ans.

Le 1er juillet 1938, Wilfrid Pelletier dirigeait le premier concert gratuit estival de l’OSM à l’extérieur, sur l’esplanade du Chalet du Mont-Royal. Malgré la mauvaise température, une foule de 5000 personnes s’y déplace. C’était le début d’une tradition qui allait se poursuivre jusqu’à aujourd’hui, tandis que l’emplacement des concerts varie d’un été à l’autre.

 

Pierre Beaudry, trombone-basse à l'OSM. (Photo: courtoisie de l'OSM)
Pierre Beaudry, trombone-basse à l’OSM. (Photo: courtoisie de l’OSM)

Pierre Beaudry est à l’OSM depuis 1982. Il aime tellement les concerts dans les parcs qu’il croit ne pas en avoir raté un seul pendant ses 36 ans au sein de l’orchestre.

« J’ai commencé à l’OSM à vingt ans, dit-il. J’adore jouer à l’extérieur alors je m’arrange pour faire tous ces concerts. Quand on joue dehors, ça respire tellement. J’ai passé mon enfance à la campagne et je pratiquais dehors. J’entendais les oiseaux qui chantaient. Quand je joue dans les parcs, ça me rappelle ce souvenir. La musique se marie avec la nature. Quand on joue dans les parcs, le public est devant nous, détendu, les gens arrivent tôt, ils apportent leur lunch et on se mêle un peu à la foule. Souvent, on la traverse pour se rendre à la scène, on a vraiment un contact avec les gens. J’adore parler avec le public. Pour eux, le musicien et l’orchestre sont quelque chose de mystérieux. On me pose beaucoup de questions sur le trombone. Et les enfants! J’adore voir leur regard qui s’émerveille en voyant l’instrument. C’est magique, pour moi, j’adore vivre ces moments-là. »

Parmi ses beaux souvenirs, la Suite 1812, de Tchaïkovski, sous la direction de Charles Dutoit, dans les années 1980, avec de vrais canons.

« C’était la première fois que je faisais ça avec de vrais canons, j’étais très impressionné par ces explosions. En plus, il y avait des feux d’artifice. Je me souviens aussi de mon premier spectacle, en 1982. C’était au Chalet de la montagne. Pour moi c’était très impressionnant de jouer en haut de la montagne, comme ça. Nous l’avons fait pendant plusieurs années. Malheureusement, parfois, il commençait à pleuvoir et on voyait les premiers violons se lever pour ranger leurs instruments. C’était la débandade, car ils ne voulaient pas de pluie sur leurs précieux instruments! Toutefois, généralement, on était très chanceux. Le ciel devenait complètement noir et il commençait à pleuvoir juste comme on finissait la dernière pièce. Aujourd’hui, on est encore plus chanceux puisqu’on joue sous une tente. »

 

 

Cette année, grâce à une nouvelle initiative, Pierre Beaudry pourra prendre un vrai bain de foule puisqu’il participera, avec d’autres musiciens, à une rencontre avec le public avant les concerts.

« C’est mon métier mais moi, je ne le vois même pas comme un métier. Ça fait partie de ma vie. Pour un musicien, l’interaction avec les gens c’est très important. Parfois, après les concerts à la Maison symphonique, je vais voir les gens dans la salle et j’aime tellement entendre leurs témoignages. Quand ils me disent que la musique leur fait du bien, pour moi, c’est mission accomplie. »

 

Le chef d'orchestre Adam Johnson. (Photo courtoisie de l'OSM)
Le chef d’orchestre Adam Johnson. (Photo courtoisie de l’OSM)

Programme des concerts pour l’été 2018

Cet été, c’est de nouveau Adam Johnson, maintenant chef en résidence à l’OSM, qui dirigera les deux premiers concerts dans les parcs, à Brossard et au Parc Jarry. C’est lui qui a choisi le programme qu’on entendra à ces deux concerts.

« L’atmosphère des concerts dans les parcs est très plaisante. Il y a beaucoup de monde! Je choisis de la musique pour aller avec cette atmosphère festive. Cette année le thème et le titre des concerts est Passion d’été, et j’ai choisi des pièces qui ont en commun une thématique de passion et d’amour. Ce sont des sujets qui peuvent être difficiles à exprimer avec des mots mais qui s’expriment très bien avec la musique. On va commencer le concert avec la Marche nuptiale de Mendelssohn pour bien établir l’atmosphère, puis on va explorer ce thème avec des oeuvres très connues et des airs d’opéra. »

La soprano Claire de Sévigné chantera les airs, et le comédien bien connu Emmanuel Bilodeau animera les concerts.

Originaire d’Alberta, Adam Johnson est arrivé à l’OSM comme chef assistant en 2016. Il a récemment été nommé chef en résidence et il restera avec l’orchestre jusqu’à la fin de l’été 2019. Il vit à Montréal depuis 2001. Il a fait des études supérieures en piano à l’Université de Montréal et étudié la direction d’orchestre au Conservatoire de musique de Montréal avec Raffi Armenian. Cet automne, il dirigera deux programmes pendant la Virée classique, des matinées jeunesse et les concerts familiaux de la série Jeux d’enfants. De plus, il dirigera le premier concert de saison de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières.

Horaire des concerts de l’OSM dans les parcs

Parc Sorbonne, Brossard: 4 juillet, 19 h 30

Parc Jarry, Montréal: 10 juillet, 19 h 30

Parc olympique, Schéhérazade avec le Cirque Eloize, 29 août, 20 h (direction Kent Nagano)

Fête de la musique, Tremblant, programme Schéhérazade: 2 septembre, 19 h 30 (direction Kent Nagano)

VOIR TOUS LES CONCERTS D’ÉTÉ DE L’OSM

Pièces au programme, Brossard et Parc Jarry

Mendelssohn, Le songe d’une nuit d’été, op. 61 : VII. Marche nuptiale (5 min)
Tchaïkovski, Roméo et Juliette : « Ouverture fantaisie », extrait (11 min)
Donizetti, Linda di Chamounix : « O luce di quest’anima » (5 min)

Bizet, Carmen, extraits (9 min)
Aragonaise
Habanera
Chanson du toréador
Marche du toréador

Delibes, Les filles de Cadiz (3 min)
Offenbach, Les contes d’Hoffmann, Acte III, « Les oiseaux dans la charmille » (5 min)
Rossini, Guillaume Tell : « Ouverture » (12 min)
Wagner, Tristan und Isolde: « Liebestod » (7 min)
Márquez, Danzón no 2, extrait (8 min)

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE? Lisez aussi:

 

CHOIX DE LA RÉDACTION | Concerts d’été: les incontournables de la rédactrice en chef

NE RATEZ PLUS NOS ARTICLES! ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE.

 

 

 

 

 

 

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

CHOIX DE LA RÉDACTION | Huit concerts classiques à découvrir cette semaine

Par Caroline Rodgers le 17 septembre, 2018

La saison de concerts est bel et bien commencée alors que l'OSM a lancé la sienne le 6 septembre dernier et qu'Arte Musica présentait la divine Marie-Nicole Lemieux ce week-end. Découvrez les plus beaux concerts classiques à ne pas manquer cette semaine à Montréal et à Québec.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

CRITIQUE | Orchestre de chambre McGill: le visage humain de la musique

Par Caroline Rodgers le 24 septembre, 2018

Quel titre absurde, êtes-vous peut-être en train de penser. En effet, de toutes les activités auxquelles se livre l’homo sapiens, la musique est certainement l’une des plus humaines dans ce reflet qu’elle est de notre intelligence.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

CRITIQUE | Une journée à la Virée classique de l'OSM

Par Jeanne Hourez le 1 septembre, 2018

En ce premier jour de septembre, il n’y avait qu’un seul endroit où tout amateur de musique classique se devait d’être aujourd’hui : La Virée Classique, un évènement incontournable organisé depuis 7 ans par l’OSM, qui propose de nombreuses activités gratuites en plus d’une trentaine de concerts.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.