DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

L'ÉTÉ DES MUSICIENS | Alexandre Da Costa: l'âme d'un surprenant festival dans les Laurentides

Par Caroline Rodgers le 20 juin, 2018

Alexandre Da Costa. (Photo: courtoisie d'Alexandre Da Costa)
Alexandre Da Costa. (Photo: courtoisie d’Alexandre Da Costa)

 

Alexandre Da Costa fait partie de ces musiciens qui mènent constamment plusieurs grandes entreprises de front. L’été ne fait pas exception à la règle, puisqu’il reprend alors son chapeau de directeur artistique du Festival international Hautes-Laurentides (FIHL), qui se déroulera cette année du 5 juillet au 5 août. Un festival qui surprend par l’ampleur et la diversité de sa programmation. Survol de l’été très occupé du violoniste Alexandre Da Costa. 

Il va sans dire que le FIHL occupe la plus grande part des activités estivales du violoniste québécois, qui passe maintenant une partie de l’année en Australie, où il est professeur associé et chef de département à l’Université Edith Cowen.

« En tant que directeur artistique du Festival International Hautes-Laurentides, toute l’édition du FIHL 2018 représente mon activité la plus importante de l’été, même si nous présentons plus de 17 concerts ! En effet, chacun des concerts présentés à mon festival, que j’y participe ou non, met en vedette des artistes en qui je crois énormément et qui me passionnent. »

« Cette année le FIHL présente en majorité des artistes classiques, par respect envers notre ADN de festival de musique classique, mais la nouveauté pour 2018 c’est la diversité des styles musicaux qui seront aussi présentés, avec des artistes Jazz, Rock, Punk, Populaire et Country ! »

« Mes coups de cœur du FIHL 2018 sont Bruno Pelletier, le Vienna Piano Trio, le Utrecht String Quartet, Alain Trudel, Jean-Philippe Sylvestre, Denis Brott, l’Orchestre symphonique de Laval, et plusieurs autres artistes de renom, sans oublier Taurey Butler, Quartom, Irvin Blais et Sonido Pesao ! Je suis aussi très heureux d’accueillir mon ami Éric Lagacé comme compositeur en résidence 2018. »

 

Alexandre da Costa et Denis Brott
Alexandre Da Costa, Denis Brott. (Photo: courtoisie)

 

Récitals et concerts un peu partout au Québec

Cet été, Alexandre donnera de nombreux concerts avec d’autres musiciens un peu partout au Québec, se rendant même aux Îles-de-la-Madeleine.

Le concert d’ouverture du FIHL aura lieu le 5 juillet, 19 h 30, à l’église de Mont-Tremblant, en duo avec Denis Brott. DÉTAILS SUR CE CONCERT

Les deux artistes joueront également ensemble le 4 juillet à la Maison Trestler, à Montréal, et le 6 juillet à Ottawa. 

Alexandre jouera également quatre fois en duo avec le pianiste Jean-Philippe Sylvestre. Ils seront aux Îles-de-la-Madeleine le 22 Juin et à Ottawa le 7 Juillet. Ils joueront aussi ensemble à l’Arsenal de Montréal le 26 juillet pour un concert-bénéfice pour le FIHL. DÉTAILS SUR CE CONCERT. Et finalement, ils se retrouveront pour une dernière fois cet été le 28 juillet à Val-David. DÉTAILS SUR CE CONCERT. 

Le 8 juillet, Alexandre sera soliste invité de l’Orchestre symphonique de Laval sous la direction d’Alain Trudel au Festival de Lanaudière. La soprano Marie-Josée Lord est l’autre soliste de cette soirée de musique américaine intitulée Épopée d’Amérique, où l’on entendra des oeuvres de compositeurs du pays de l’Oncle Sam: Michael Daugherty, Carlisle Floyd, George Gershwin et Leonard Bernstein. DÉTAILS SUR CE CONCERT. 

Le virtuose du violon reprendra son double chapeau de chef et soliste avec le Stradivari Sinfonia, pour un concert-gala intitulé Stradivarius BaROCK, le 11 juillet à l’Arsenal, avec, en première partie, l’artiste Thom Polychuck. DÉTAILS SUR CE CONCERT 

Le spectacle Stradivarius BaROCK, qui est décrit par le FIHL comme « une soirée exceptionnelle où la musique classique baroque et l’électro-pop se fusionneront pour créer une ambiance qui vous fera vivre des moments inoubliables » sera aussi présenté à Rivière-Rouge, dans les Laurentides, le lendemain, 12 juillet. DÉTAILS SUR CE CONCERT. 

Alexandre participera également au spectalce « Céline Symphonique » comme soliste invité avec l’Orchestre Métropolitain et Marc Hervieux, Grégory Charles, Marie-Ève Janvier, Kim Richardson, Joanne Blouin au Festival de Lanaudière sous la direction du chef Charles Barbeau. Le 21 juillet, 20 h, Amphithéâtre Fernand-Lindsay. DÉTAILS SUR CE CONCERT. 

 

 

Utrecht string quartet
Utrecht String Quartet. (Photo: courtoisie du FIHL)

Enregistrement d’un nouveau disque

Bien qu’il soit encore jeune, la discographie d’Alexandre Da Costa est plutôt imposante. Elle comprend plus de 25 titres enregistrés avec différentes maisons de disques. Un nouveau disque sous étiquette Sony Classical sera enregistré le 23 juillet prochain avec le Utrecht String Quartet, quatuor provenant des Pays-Bas qui se produira d’ailleurs en concert dans le cadre du FIHL le 22 juillet, à l’église de Saint-Faustin-du-Lac-Carré.

 

 

 

 

Alexandre Da Costa
Alexandre Da Costa (Crédit: Laurence Labat)

Pas que le travail dans la vie

« Cet été, j’espère pouvoir faire un peu de moto entre mes concerts, mais aussi pour aller à mes concerts ! Je suis un passionné de motos, et faire des randonnées à la campagne, c’est la liberté absolue ! J’espère donc pouvoir faire le tour des Hautes-Laurentides sur mon cheval d’acier, et me ressourcer grâce à nos paysages époustouflants ! »

 

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE? LISEZ AUSSI:

 

NOUVELLE | La Finale nationale du Concours de musique du Canada – Canimex 2018 commence aujourd’hui à Montréal!

 

NE RATEZ PLUS NOS ARTICLES! ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE.

 

 

 

 

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.