DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLE | Un opéra sur le racisme et la guitare électrique en septembre à Montréal

Par Caroline Rodgers le 26 juillet, 2022

Ruben Brutus, ténor, incarnera le guitariste jazz Charlie Christian dans l'opéra Backstage at Carnegie Hall. À droite, en haut: Audrey Dwyer, librettiste, Tim Brady, compositeur. (Photos: courtoisie)
Ruben Brutus, ténor, incarnera le guitariste jazz Charlie Christian dans l’opéra Backstage at Carnegie Hall. À droite, en haut: Audrey Dwyer, librettiste, Tim Brady, compositeur. (Photos: courtoisie)

Un nouvel opéra, signé Tim Brady sur un livret d’Audrey Dwyer, sera présenté en septembre au Théâtre Centaur. Intitulé Backstage at Carnegie Hall, l’œuvre retrace des épisodes de la vie du guitariste jazz Charlie Christian.

Le propos de l’opéra, dont le livret est de la dramaturge canadienne Audrey Dwyer, se résume ainsi:

« Décembre 1939, dans les coulisses du Carnegie Hall, quelques minutes avant la prestation révolutionnaire de Charlie et du Benny Goodman Sextet. Pour une première fois, un guitariste noir et un clarinettiste blanc partagent la scène. À ce moment, Charlie subit une crise d’angoisse qui le fait voyager dans le temps. Il se retrouve confronté au racisme vécu aux États-Unis et au Canada. Il rencontrera des personnages historiques tels que la cantatrice Marian Anderson, le luthier Orville Gibson et l’emblématique Rufus Rockhead, propriétaire d’un club montréalais. »

Le projet a été développé en collaboration avec le Black Theatre Workshop de Montréal. Il s’agit d’une production de Bradyworks, en codiffusion avec Chants libres et Le Vivier. L’œuvre est écrite en anglais et sera présentée avec surtitres français et anglais.

Cinq solistes canadiens forment la distribution, soit Ruben Brutus, ténor (Charlie Christian), Frédéricka Petit-Homme, soprano (Marian Anderson et une manifestante) Christopher Parker, baryton (Rufus Rockhead, Clarence Christian et un manifestant) Alicia Ault, soprano (Time Traveler) et Clayton Kennedy, baryton (Benny Goodman, Orville Gibson et un policier).

Du point de vue instrumental, la partition de Tim Brady est destinée à un groupe de chambre composé d’un clavier, d’un violon, d’une clarinette basse et d’une guitare électrique. La mise en scène sera assurée par Cherissa Richards tandis que la cheffe Véronique Lussier dirigera les musiciens.

Cet opéra est le premier d’un cycle de quatre nouveaux opéras de chambre par Tim Brady, qui souhaite aborder des enjeux majeurs de notre époque, soit le racisme, le contrôle de l’information, le droit à l’avortement, la colonisation de l’espace, les changements climatiques et l’intelligence artificielle.

Ce cycle de quatre opéras, intitulé Hope (and the Dark Matter of History), sera présenté de 2022 à 2026, et le second opéra, intitulé Information, sera campé dans le Montréal d’octobre 1970, soit en pleine Crise d’octobre.

Backstage à Carnegie Hall sera présenté les 23 et 24 septembre au Théâtre Centaur. Les billets seront en vente à compter du 24 août sur le site du Centaur. 

Inscrivez-vous à notre infolettre! La musique classique et l’opéra en 5 minutes, chaque jour  ICI 

Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

NOUVELLE | Le Musée de Charlevoix rend hommage à Jacqueline et Paul Desmarais

Par Caroline Rodgers le 27 juillet, 2022

Le Musée de Charlevoix lance cette semaine une nouvelle exposition en hommage à Jacqueline et Paul Desmarais, grands mécènes des arts et de la musique classique, en particulier l'opéra.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

DOSSIER | Cinq compositrices baroques remarquables que vous devriez connaître

Par Anya Wassenberg le 9 août, 2022

S'il faut se fier à leur représentation dans les programmes de concerts actuels, on pourrait penser, à tort, qu'il n'y avait pas de compositrices à l'époque baroque, soit de 1600 à 1750. 
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

COMPTE-RENDU | Près de 50 000 personnes pour l'Orchestre Métropolitain au Mont-Royal

Par Caroline Rodgers le 3 août, 2022

Près de 50 000 personnes se sont déplacées pour entendre l'Orchestre Métropolitain, qui donnait son grand concert gratuit au pied du Mont-Royal, hier soir, 2 août 2022.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.