DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLE | Obiora: un nouvel orchestre classique voué à la diversité voit le jour

Par Caroline Rodgers le 3 août, 2021

 

Allison Migeon et Brandyn Lewis, cofondateurs de l'Ensemble Obiora. (Photo: Miet Verhauwaert)
Allison Migeon et Brandyn Lewis, cofondateurs de l’Ensemble Obiora. (Photo: Miet Verhauwaert)

Un nouvel orchestre classique, l’Ensemble Obiora, vient d’être fondé à Montréal et s’est donné comme mission de promouvoir la diversité culturelle en étant composé d’une trentaine de musiciens de communautés ethniques et culturelles très variées.

Les cofondateurs de l’Ensemble Obiora sont Brandyn Lewis, directeur artistique, et Allison Migeon, directrice générale. Natif de Montréal, il est diplômé de McGill et contrebassiste à l’Orchestre symphonique de Montréal depuis cinq ans. Née en France et arrivée au Québec il y a trois ans, Allison Migeon est coordonnatrice culturelle au sein de divers organismes depuis plusieurs années. Elle joue également du violoncelle, à un niveau amateur, dans ses temps libres.

Le nom, Obiora, est un mot de la langue Igbo, du Nigeria, et signifie « le désir, le cœur du peuple. »

« Nous avons fondé cet orchestre parce que nous avons constaté qu’en musique classique, tant chez les musiciens qu’au sein du personnel administratif, on trouvait qu’il y avait très peu de diversité, explique Allison Migeon, cofondatrice de l’Ensemble Obiora. On a eu plusieurs discussions avec d’autres musiciens et travailleurs culturels et c’est un enjeu qui revenait régulièrement. On sait que cela existe déjà dans d’autre pays, notamment au Royaume-Uni, avec l’orchestre Chineke. On s’est dit que ce serait une bonne idée de faire la même chose ici au Canada. »

Pour l’instant, l’Ensemble Obiora compte une trentaine de musiciens. La plupart sont Canadiens, mais d’origines diverses: afro-descendants, latino-américains venus essentiellement de Colombie et du Venezuela, asiatiques, maghrébins, ainsi que des musiciens québécois dits « de souche », pour emprunter l’expression populaire.

On peut découvrir tous ces musiciens sur le site de l’orchestre. Ils sont soit des professionnels, soit des étudiants en musique qui se destinent à l’être. Éventuellement, les fondateurs espèrent recruter assez de musiciens pour en faire un orchestre symphonique, mais pour l’instant, comme il s’agit de musique de chambre, l’ensemble joue sans chef d’orchestre.

« Nous avons déjà reçu beaucoup de messages de soutien de la part du public, dit Brandyn Lewis. Notre ensemble apporte un souffle nouveau sur la musique, et les gens sont curieux non seulement de nous entendre, mais de découvrir la musique que nous allons proposer, parce que nos programmes présenterons des pièces méconnues ici au Canada. »

Par exemple, au concert inaugural du 28 août, présenté à la salle Pierre-Mercure, on entendra des pièces de Jeff Scott, Samuel Coleridge-Taylor et Joseph Boulogne (aussi connu sous le nom de Chevalier de Saint-Georges), trois noms que l’on ne voit pas figurer très souvent aux programmes habituels des divers ensembles québécois. Mentionnons tout de même qu’un certain Tchaïkovski sera également au programme de ce concert.

Par la suite, deux autres concerts sont prévus, soit les 11 et 12 septembre prochains. L’Ensemble offrira également de la médiation culturelle et des activités pédagogiques, tels que des ateliers pour les jeunes musiciens.

« On espère créer des vocations, des envies chez les jeunes issus de la diversité, d’aller en musique et de continuer de façon professionnelle, dit Allison Migeon. On voit parfois des jeunes commencer un instrument, mais qui ne vont pas plus loin, du manque de représentativité dans leur entourage. On a entendu, par exemple, un témoignage, d’une de nos musiciennes qui était dans le jury d’un concours et il y avait un seul jeune participant qui était afro-descendant, et qui lui a dit, plus tard, que le fait de l’avoir vue, elle, dans le jury, lui avait donné envie de continuer le violon alors qu’il était tenté d’arrêter. »

Brandyn Lewis, qui est présentement le seul musicien noir au sein de l’OSM, mais aussi l’un des plus jeune, dit souhaiter qu’il y ait éventuellement plus de musiciens d’origines diverses au sein des grands orchestres.

Avec des initiatives telles que l’Ensemble Obiora, peut-être que son souhait aura des chances de se réaliser un jour en contribuant à créer une nouvelle génération de musiciens plus diversifiée.

Inscrivez-vous à notre infolettre! La musique classique et l’opéra en 5 minutes, chaque jour  ICI 

Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

COMMUNAUTÉ MUSICALE | Josquin des Prés: un anniversaire avec le SMAM

Par François Filiatrault le 27 septembre, 2021

Il y a 500 ans, le 27 août 1521, à Condé-sur-l’Escaut, s’éteignait Josquin des Prés, un des plus grands noms de l’histoire de la musique. Le Studio de musique ancienne de Montréal ne pouvait manquer de lui rendre hommage, ce qu’il fera avec Josquin 500, le premier concert de sa nouvelle saison, le dimanche 3 octobre, 16 h, à l'église Saint-Léon de Westmount, sous la direction d'Andrew McAnerney. Au programme, six motets et la Missa L’Homme armé sexti toni. 
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE  | Le Concours international d'orgue du Canada dévoile sa programmation

Par Caroline Rodgers le 7 septembre, 2021

Le Concours international d'orgue du Canada aura lieu devant public cette année, dans plusieurs lieux de Montréal. Dix jeunes organistes s'affronteront devant un jury international pour un total de 125 000 $ en prix. Les épreuves auront lieu du 14 au 19 octobre.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLE | L'Orchestre Métropolitain lance une Académie de direction d'orchestre et annonce sa première cohorte

Par Caroline Rodgers le 16 septembre, 2021

L'Orchestre Métropolitain annonce les six premiers chefs de la relève qui participeront à sa nouvelle Académie de direction d'orchestre. L'appel de candidatures, lancé discrètement cet été, a attiré 32 jeunes chefs de partout au pays.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.