DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLE | Festival de Lanaudière: un grand retour devant public avec les musiciens d'ici

Par Caroline Rodgers le 17 juin, 2021

L'amphithéâtre Fernand-Lindsay du Festival de Lanaudière. (Photo: Pure Perception)
L’amphithéâtre Fernand-Lindsay du Festival de Lanaudière. (Photo: Pure Perception)

Le Festival de Lanaudière annonce aujourd’hui sa programmation pour l’été 2021, avec des concerts et des récitals devant public à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay et dans les églises de la région, du 17 juillet au 8 août.

Tout un cadeau pour les mélomanes privés de ces moments de beauté en 2020, malgré une saison virtuelle qui puisait dans les archives de l’institution lanaudoise.

Cette année, les ensembles et solistes invités du Festival sont presque tous Québécois, avec, en plus, quelques solistes du Canada anglais. On retrouvera donc au programme plusieurs concerts de l’OSM (sous la direction de Jacques Lacombe), de l’OM et des Violons du Roy.

 

Renaud Loranger
Renaud Loranger, directeur artistique du Festival de Lanaudière. (Photo: Pure Perception)

Renaud Loranger, directeur artistique, explique:

« C’est vraiment un grand retour pour les concerts devant public, on va pouvoir recevoir autour de 1500 personnes sur le site, soit environ 500 sous le toit de l’Amphithéâtre, et 1000 sur la pelouse. C’est une saison comme aucune autre! On va aller au maximum de ce qu’on peut offrir, et on va faire travailler nos musiciens québécois et canadiens. »

Évidemment, en raison des restrictions sur les voyages encore imposées par la pandémie, il n’est pas possible au Festival de recevoir des artistes de l’étranger, à l’exception des artistes canadiens vivant dans d’autres pays, comme Marc-André Hamelin et Jacques Lacombe, qui respecteront la quarantaine demandée par le gouvernement à leur arrivée.

« L’annulation des concerts en 2020 avait été un coup dur, et nous étions parvenus à remettre une grande partie de la programmation à cette année, mais en voyant que la situation avec les voyages et l’entrée au Canada demeure complexe, on a décidé d’y aller avec une saison axée sur l’enracinement et les gens d’ici. On a des artistes canadiens qui feront leurs débuts à Lanaudière, comme Kerson Leong et Bryan Cheng.  »

Comme pour la plupart d’entre nous, pour Renaud Loranger, ce retour à une quasi normale est une bénédiction. Malgré les restrictions, il faut savoir apprécier ce que nous avons.

« La perte de la saison 2020 a été importante, car dans notre plan de redéveloppement du Festival, elle allait être un jalon important, mais je me dis qu’il faut vivre dans le moment présent. La musique revient à nous, profitons-en ici et maintenant. J’ai essayé de proposer une programmation à la fois « sérieuse » mais le plus grand public et accessible possible. Dans les circonstances, c’était important d’être rassembleur. »

On ne peut que lui donner raison. Après cette année catastrophique pour la culture et trop de temps passé devant nos écrans, apprécions ce retour aux « vrais » concerts et réjouissons-nous que nos artistes aient toutes ces occasions de travailler.

L'OSM au Festival de Lanaudière, le 7 juillet 2018. (Crédit: Pure perception)
L’OSM au Festival de Lanaudière, le 7 juillet 2018. (Crédit: Pure perception)

Programmation du Festival de Lanaudière 2021

Concerts à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay

Samedi 17 juillet : l’Orchestre symphonique de Montréal brise la glace avec la Symphonie no 5 et l’ouverture Leonore III de Beethoven, ainsi qu’avec les Métamorphoses de Strauss, sous la direction de Jacques Lacombe.

Dimanche 18 juillet : le Chœur de l’Orchestre symphonique de Montréal, qui fait ses débuts au Festival, propose un programme a cappella, sous la direction de son chef Andrew Megill.

Vendredi 23 juillet : Les Grands Ballets Canadiens de Montréal reviennent à l’Amphithéâtre et présentent, cette fois, la première du Requiem d’Andrew Skeels, sur la musique du Requiem allemand de Brahms. Cette soirée est en hommage aux victimes de la COVID-19.

Samedi 24 juillet : les Violons du Roy, sous la direction de Nicolas Ellis, reçoivent le violoniste canadien Kerson Leong, qui fait ses débuts au Festival, dans un programme incluant des pièces de Vivaldi, Boccherini, Durant et les Saisons de Buenos Aires de Piazzolla.

 

Karina Gauvin (Photo : Michael Slobodian)
Karina Gauvin (Photo : Michael Slobodian)

Dimanche 25 juillet : la soprano québécoise Karina Gauvin se joint aux Violons du Roy et Nicolas Ellis avec des airs de Gluck et Mozart. On entendra aussi la Symphonie no 39 de Haydn et la Symphonie no 25 de Mozart.

Vendredi 30 juillet : l’Orchestre symphonique de Montréal, dirigé par Jacques Lacombe, offre le Concerto « Champêtre » de Poulenc pour clavecin et orchestre, avec la Québécoise Mélisande McNabney, qui fait ses débuts comme soliste au Festival. La Première Symphonie de Prokofiev et la Symphonie no 104 de Haydn, complètent le programme.

Samedi 31 juillet : la musique française est à l’honneur avec l’Orchestre symphonique de Montréal, le chef Jacques Lacombe et le violoncelliste canadien Bryan Cheng, qui fait ses débuts au Festival. Au programme : la suite Pelléas et Mélisande de Fauré, la Symphonie en do de Bizet et le Concerto pour violoncelle no 2 de Saint-Saëns, interprété sur l’instrument de la création en 1873! Quatrième weekend

Vendredi 6 août et samedi 7 août : le pianiste Marc-André Hamelin sera à nouveau réuni avec Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre Métropolitain. Après Brahms en 2019, ils présentent cette fois une intégrale des concertos de Beethoven, en deux concerts.

Dimanche 8 août : en clôture du Festival, Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre métropolitain proposent la Symphonie no 9 « Nouveau Monde » de Dvorák, une création de la compositrice canadienne Barbara Assiginaak, ainsi que les Fresques de Piero della Francesca de Martinu.

 

Charles Richard-Hamelin, pianiste, et Andrew Wan, violoniste. (Photo: courtoisie)

Concerts en églises

Mercredi 21 juillet, à l’église de Saint-Sulpice : le Quatuor Molinari et Catherine Perrin (clavecin et narration) interprètent les Fables de La Fontaine, sur des œuvres de Jean-Philippe Rameau, Samuel Barber et Denis Gougeon.

Mardi 27 juillet, à l’église de Saint-Alphonse-de-Rodriguez : la claveciniste Mélisande McNabney propose un récital intimiste de musique baroque française (D’Anglebert, Rameau, Forqueray), dont certaines transcriptions de sa plume.

Mercredi 28 juillet, à la Cathédrale de Joliette : Charles Richard-Hamelin offre l’intégrale des Préludes de Chopin, précédés d’œuvres de Mozart.

Mercredi 4 août, à l’église de Saint-Paul : la soprano et pianiste canadienne Rachel Fenlon propose un récital inusité, s’accompagnant elle-même au piano dans des mélodies de Schubert, Debussy, Grieg et Messiaen.

Jeudi 5 août, à l’église de Saint-Barthélémy : le duo Charles Richard-Hamelin et Andrew Wan (violon solo de l’OSM), présente l’intégrale des Sonates pour violon de Schumann.

Notons qu’en plus, une quinzaine de concerts seront présentés dans les parcs de la région de Lanaudière, avec divers artistes.

Ludwig van Montréal couvrira certainement quelques-uns des concerts de cette programmation 2021 du Festival de Lanaudière. Suivez-nous pour lire nos critiques!

DÉTAILS ET BILLETS DE LA SAISON 2021

Inscrivez-vous à notre infolettre! La musique classique et l’opéra en 5 minutes, chaque jour  ICI 

Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

DOSSIER | CAMMAC: un camp musical virtuel, et pourquoi pas?

Par Caroline Rodgers le 22 juillet, 2021

Même si la pandémie semble tirer à sa fin, les choses ne sont pas pour autant 100% revenues à la normale. Cet été, CAMMAC propose donc des contenus virtuels passionnants pour tous ceux qui aiment la musique: ateliers, conférences et "cartes postales" sont au menu de 2021. Survol d'une programmation riche en activités pour tous les goûts.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE | Mélanie Léonard nommée directrice musicale de Symphonie Nouveau-Brunswick

Par Caroline Rodgers le 12 juillet, 2021

La cheffe d'orchestre québécoise Mélanie Léonard vient d'annoncer sa nomination à titre de directrice musicale de Symphonie Nouveau Brunswick. 
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

DISQUES | Trois disques de musique classique pour voyager à peu de frais durant la belle saison

Par Christophe Rodriguez le 20 juillet, 2021

On voyage à Paris et à Buenos Aires avec la musique cette semaine, et ces trois disques de musique classique propices à l'évasion. 
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.