NOUVELLE | Une nouvelle agence d'artistes voit le jour pour la musique classique

Par Caroline Rodgers le 17 février 2021

Peter Forbes (Photo: Sylvie-Ann Paré)

Peter Forbes, médecin retraité et grand ami de la musique classique et des arts, lance une nouvelle agence d’artistes pour les musiciens, Forbes International Artists Management.

Dans la brochette d’artistes de la relève que la nouvelle agence prendra sous son aile, on retrouve plusieurs noms connus, notamment ceux de Stéphane Tétreault, Maxim Bernard, Florence Bourget et Philippe Prudhomme.

Lancer une nouvelle agence d’artistes en pleine pandémie de COVID-19 est un pari audacieux, il le reconnaît.

« Mais c’est aussi une bonne période pour le faire, puisque plusieurs grandes agences existantes ont fermé leurs portes au cours de la dernière année », dit le Dr Forbes, avec qui nous avons échangé par téléphone.

En parallèle à sa carrière médicale, Peter Forbes a toujours baigné dans le milieu musical, qui intéressait au plus grand point ses parents. Enfant, il a joué du piano, assisté à des opéras des plus grands artistes de l’époque à la salle Wilfrid-Pelletier, avec sa mère, dans le cadre d’Expo 67, et plus tard, au Met de New-York, qu’il fréquente avec assiduité depuis des décennies.

Il a aussi fait cinq ans de violon avant de commencer ses études de médecine, et pris des cours de chant lyrique (il est baryton), puis il a fait partie du Chœur St-Laurent et du Chœur de l’Opéra de Montréal. Il a aussi été médecin officiel de l’Opéra de Montréal et de l’Orchestre Métropolitain, qu’il a d’ailleurs accompagné au cours de ses deux dernières tournées, en Europe et aux États-Unis.

Durant toutes ces années, ce fut l’occasion, pour lui, d’entrer en contact avec une multitude d’artistes, de producteurs et de diffuseurs alors qu’il visitait les salles de concerts un peu partout et participait à nombre d’événements mondains fréquentés par le milieu musical. Il croit que ce réseau lui servira à réussir dans sa mission d’aider ces jeunes artistes à développer leur carrière.

« On va avoir une approche axée sur les besoins et la personnalité de chaque artiste, et on va prendre le temps de s’occuper de chacun, dit-il. Je pense que l’avenir est dans des agences plus petites qui offrent un service plus personnalisé que les grandes agences qui ont une multitude d’artistes. »

L’idée de démarrer une agence lui est venue en 2019, alors qu’il assistait à des concerts à Verbier, en Suisse.

Son objectif est surtout de développer les marchés du Canada, de l’Europe et des États-Unis pour ses protégés.

« C’est un projet qui me tient à cœur car si on n’encourage pas la relève, on a des musiciens de talent qui vont se réorienter dans d’autres domaines parce qu’ils n’arrivent pas à percer. Des gens qui ont passé des années à se perfectionner, et qui se découragent, parce que la musique est laissée pour compte avec la pandémie. On ne sait pas encore exactement ce qui va arriver avec la COVID-19, mais si les choses évoluent dans le bon sens, il faut que l’on soit prêts. »

Inscrivez-vous à notre infolettre! La musique classique et l’opéra en 5 minutes, chaque jour  ICI 

 

 

 

 

Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

LES NOUVELLES DU JOUR DANS VOS COURRIELS

company logo
Conditions d'utilisation & Politique de vie privée
© 2022, Museland Media, Inc., Tous droits réservés.