DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLE | Le concert bleu: une plateforme numérique pour la musique classique québécoise voit le jour

Par Caroline Rodgers le 9 juillet, 2020

Le concert bleu sera une nouvelle plateforme numérique pour les musiciens québécois. (Photo: courtoisie du Festival Classica)

Le Festival Classica nous annonce le lancement de la plateforme numérique leconcertbleu.com, qui pourra servir aux artistes d’ici à diffuser leurs concerts, dès la fin de 2020.

Cette nouvelle vitrine virtuelle offrira, selon ses créateurs, « une expérience immersive et multisensorielle, en haute définition, aux amateurs de musique classique : lieux réels, concerts virtuels. »

Marc Boucher, directeur général et artistique du Festival Classica, dit avoir eu cette idée le 13 mars, alors que la pandémie entrait officiellement dans nos vie, ce qui allait rapidement résulter en une cascade de fermetures de salles de spectacles, d’annulation de concerts et autres catastrophes pour le milieu culturel.

« On pense que la plateforme pourra être opérationnelle et offrir ses premiers contenus à la fin de l’année, dit-il. Nous allons faire appel au milieu pour former un conseil d’administration avec des gens provenant de différentes régions du Québec. Le Festival Classica va évidemment en bénéficier, mais le Concert bleu sera un organisme allant bien au-delà de notre festival. »

La plateforme sera donc accessible à tous les musiciens, en priorité ceux du Québec.

« L’objectif est vraiment de créer le lien entre les musiciens québécois et le public. Ce sera une vitrine pour le talent d’ici, réservée à la musique classique. »

Les lieux de tournage et d’enregistrement des concerts seront choisis par les artistes, qui fourniront eux-mêmes leurs propres outils de captation.

« L’idée, c’est qu’au lieu de mettre leurs vidéos en ligne seulement sur les médias sociaux, ils pourront les mettre sur le Concert bleu et percevoir des revenus, car le public va payer pour visionner le contenu. Il y aura différents forfaits et types d’abonnements disponibles, comme cela existe déjà pour d’autres services. »

L’artiste recevra 70% des revenus générés par son contenu, tandis que le Concert bleu, qui sera un organisme sans but lucratif, gardera 30% pour soutenir son existence et son évolution.

Certains concerts seront proposés en direct (streaming) et d’autres en différé.

 

Marc Boucher
Marc Boucher, directeur général et artistique du Festival Classica, et initiateur de la plateforme le concert bleu. (Photo: courtoisie)

« L’objectif est de générer des revenus pour les artistes et les organismes, en parallèle avec les concerts « vivants », ajoute Marc Boucher. Cela ne vient pas remplacer les concerts en salle, mais c’est un outil complémentaire qui va prolonger leur vie. »

Autre aspect important: le Concert bleu aura pour objectif de promouvoir le talent québécois dans son ensemble, et non un organisme en particulier.

« On travailler pour les artistes du Québec et qu’ils soient mieux rémunérés. Les musiciens mettent leur contenu sur les médias sociaux et ne font des revenus très minimes avec cela. En étant un organisme sans but lucratif, on va pouvoir développer un vrai outil de monétisation des contenus qui sera équitable et va redonner leur juste part aux créateurs qui mettront leur contenu en ligne ».

Pour mettre en place la plateforme, on a fait appel à la firme québécoise de transformation numérique ellicom/LCI-LX.

Les options virtuelles de la plateforme comprendront : catalogue, concerts en direct ou en différé, médiathèque, salle de discussion, salle interactive à explorer à 360°, les coulisses du concert, segments de concerts à 360°, capsules de méditation musicales, classes de maîtres, rencontres avec les artistes, enregistrement et intégration de conférences et d’entrevues.

 

LIRE AUSSI:

 

NOUVELLE | L’Envolée classique: l’OSM donnera concert-bénéfice extérieur le 5 août à l’aéroport Montréal-Trudeau…avec une formule inusitée!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

NOUVELLE | Simon Rivard nommé chef associé du Toronto Mendelssohn Choir

Par Caroline Rodgers le 22 juillet, 2020

Le chef d'orchestre québécois Simon Rivard, diplômé du Conservatoire de musique de Montréal et de l'Université McGill, a été nommé chef associé du Toronto Mendelssohn Choir.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE | Isabella D'Éloize Perron remporte le prix Michael-Measures d'une valeur de 25 000 $

Par Caroline Rodgers le 29 juillet, 2020

La violoniste québécoise Isabella D'Éloize Perron a remporté le prix Michael-Measures 2020 du Conseil des arts du Canada, d'une valeur de 25 000 $.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLE | Charles Richard-Hamelin donnera un récital exclusif pour clôturer le Festival de Lanaudière "connecté" 2020

Par Caroline Rodgers le 28 juillet, 2020

Le Festival de Lanaudière, qui donne cette année une édition "connectée" en raison de la pandémie de COVID-19, vient d'annoncer un récital exclusif du pianiste Charles Richard-Hamelin, qui sera capté au Musée de Joliette et diffusé le 9 août à 15 h 30.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.