DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

NOUVELLES | Message d'espoir de Kent Nagano

Par Caroline Rodgers le 27 mars, 2020

Kent Nagano cover message d'espoir durant la pandémie

Hier, l’Orchestre symphonique de Montréal annonçait que, dans la foulées des restrictions liées à la pandémie actuelle, tous ses concerts étaient maintenant annulés jusqu’au 24 mai. Ce matin, Kent Nagano, chef attitré de l’orchestre, désire adresser un message d’espoir et d’encouragement à la population de Montréal et de la province entière, l’encourageant à ne pas baisser les bras et rappelant le pouvoir unificateur de la musique.

Le Maestro lui-même doit avoir recours en ce moment à une bonne dose d’espoir : ses derniers concerts avec l’OSM avant de quitter son poste de directeur musical, prévus au mois de juin, sont maintenus à l’horaire jusqu’à présent. À notre tour d’envoyer des encouragements à M. Nagano pour que ceux-ci aient lieu avec tout le déploiement festif indiqué!

LA MUSIQUE CLASSIQUE, SOURCE ÉTERNELLE DE RÉCONFORT

par Kent Nagano

Directeur musical de l’Orchestre symphonique de Montréal

En cette période remplie d’incertitudes, je souhaite m’adresser à la large communauté de Montréal et du Québec, si chère à mon cœur.

De tout temps, nous avons pu observer comment la musique s’avère un compagnon assidu et fidèle. À chaque étape de la vie, de l’enfance à l’âge adulte, en périodes de tragédie, d’amour, de joie, de solitude, de réflexion ou de célébration, tous ceux et celles qui partagent l’amour de la musique constatent qu’elle représente la forme la plus pure de l’esprit humain, de ce qu’il représente et de ce qu’il a à offrir.

En ce qui me concerne, il est toujours important de se rappeler que toutes les formes d’expression musicale, en particulier notre « Art de la musique classique », révèlent la créativité humaine d’une manière spéciale, différente de celle qui est le reflet d’autres formes artistiques. Par exemple, en écoutant Bach, on prend conscience d’une sensibilité universelle et d’un certain niveau de perfection.

De plus, cette musique que l’on partage comme communauté révèle quelque chose d’encore plus exceptionnel, un pouvoir unique. En d’autres mots, la musique nous permet de surmonter la peur et de s’élever au-delà des limites habituelles de la tolérance. Elle nous fournit la capacité de nous connecter à une période unique, ce « moment » au cours duquel une personne vit le « ici et maintenant », allié simultanément avec « la mémoire » et « l’espoir ». Ces éléments se marient pour nous offrir un passage vers l’avenir. Ce « moment » est ce qui fait que la musique soit si différente de toute autre forme d’esthétisme ou de communication. C’est exactement sur ces bases que notre tradition musicale est fondée et ce qui, ultimement, explique son caractère intemporel.

En cette période difficile, nous savons que l’histoire est remplie de conflits, de situations de grands besoins à satisfaire et de désespoir. Nous savons que ceux et celles qui nous ont précédé ont trouvé la force d’assurer leur survie, de résister à l’adversité et de garder bien vivants leurs rêves et leurs espoirs. Ces peuples ont trouvé de nouvelles façons de faire face à ce qui menaçait la vie et, plus d’une fois, ils s’en sont sortis renouvelés. Nous ferons comme eux.

Rappelons-nous du Siècle des lumières. On dénombre tant d’initiatives et de créations qui ont profité à la civilisation durant cette période fertile. Et bien qu’il soit exact que le Siècle des lumières fut une période d’optimisme, nous n’avons qu’à penser, à titre d’exemples parmi tant d’autres, aux Passions de Bach, au contenu des opéras, une nouvelle et émergente forme d’art, aux conquêtes et aux ambitions napoléoniennes, pour se rappeler qu’il s’agissait d’une ère au cours de laquelle personne n’a oublié le destin de la vie.

Comme aujourd’hui, cette période d’imagination et de créativité débridées en fut une de l’instantané, du « tout, tout de suite ». À l’époque, il aurait été facile (et légitime) de mettre l’accent sur le négatif. Cependant, l’histoire nous rappelle continuellement qu’il faut aussi mettre l’accent sur le positif.

Personne n’a mieux compris cela que Beethoven, Mozart, Bach et la longue liste de compositeurs musicaux créatifs qui nous ont offert de riches dimensions et une vie de contributions aux perspectives complexes.

En cette période de pandémie et de grande incertitude, alors qu’on demande aux personnes de demeurer à l’intérieur en isolement et d’éviter les contacts sociaux, sauf dans les cas de besoins particuliers, la musique peut devenir un refuge et offrir un peu d’espoir et de réconfort. C’est ainsi que, malgré les annulations de concert, l’OSM continuera à favoriser l’accès à la musique classique par l’entremise de ses plateformes numériques.

Grâce à la musique, nous entendons et voyons la vitalité de l’être humain, la force et la richesse de la communauté à laquelle nous sommes si chanceux d’appartenir à Montréal et au Québec. Nous pouvons entendre et vivre le maintenant, la mémoire et l’avenir – chacun de ces éléments s’unissant pour offrir la perspective d’un éternel espoir.

En toute solidarité et en tout soutien,

Cordialement,

Kent Nagano

 

LIRE AUSSI :

 

NOUVELLE | L’OSM annule tous ses concerts jusqu’au 24 mai

 

 

 

 

 

 

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

Musique et science | Pourquoi la musique triste vous fait-elle tellement de bien?

Par Rebecca Anne Clark le 28 avril, 2020

Adolescente, quand je me sentais particulièrement angoissée, je m’enfermais dans ma chambre, je tirais les rideaux et j’écoutais mes compilations de “musique triste”. Que l’on se réfugie dans l’Adagio pour cordes de Barber ou dans la dernière chanson d’Adele, c’est une méthode assez répandue pour évacuer la déprime et la mélancolie, non seulement chez les adolescents, mais à tout âge. 
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE | L'UdeM lance son Festival en ligne de musique classique aujourd'hui

Par Caroline Rodgers le 5 mai, 2020

La Faculté de musique de l'Université de Montréal lance aujourd'hui la première édition de son Festival en ligne qui porte le nom de #UdeMusiques, avec huit de ses musiciens qui offriront des concerts dont les titres nous permettent déjà de dire qu'ils sortiront de l'ordinaire.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLE | Le nouveau festival virtuel de piano du CMIM commence aujourd'hui

Par Caroline Rodgers le 4 mai, 2020

Le Concours musical international de Montréal, qui a été obligé de reporter à l'an prochain son édition Piano 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, lance aujourd'hui un festival virtuel international qui portera le titre "Je reviendrai à Montréal", inspiré de la célèbre chanson de Robert Charlebois, qui avait d'ailleurs déjà été porte-parole du CMIM il y a quelques années.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.