DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

CONCERT | L'Orchestre classique de Montréal et le Grand Festival d'orgue 2019 présentent "L'Art de l'orgue"

Par Michael Vincent le 23 septembre, 2019

 

Jean-Willy Kunz. Le Grand Orgue Pierre-Béique a été généreusement offert à l'OSM par madame Jacqueline Desmarais. (Photo: Antoine Saito)
Jean-Willy Kunz. Le Grand Orgue Pierre-Béique a été généreusement offert à l’OSM par madame Jacqueline Desmarais. (Photo: Antoine Saito)

L’Orchestre classique de Montréal fête en grand la saison de son 80e anniversaire avec un concert mettant en valeur le spectaculaire Grand Orgue Pierre-Béique de la Maison symphonique de Montréal. Les organistes primés Jean-Willy Kunz et Alcee Chriss s’allient au maestro Boris Brott et à l’orchestre pour interpréter des œuvres phares de Händel et Poulenc, en collaboration avec le Grand Festival d’orgue 2019.

Le public aura également droit à la musique enchanteresse des services des Grandes Fêtes juives, présentée par le chantre Gideon Zelermyer et le chœur de la congrégation Shaar Hashomayim sous la direction du chef d’orchestre Roï AzoulayL’art de l’orgue aura lieu le dimanche 6 octobre à 15 h, avec des billets en vente à partir de seulement 10 $.

 

Le concert L’Art de l’orgue, une collaboration de l’Orchestre classique de Montréal et du Grand festival d’orgue 2019, met en vedette les organistes Alcee Chriss et Jean-Willy Kunz. (Photo : courtoisie)

Premier organiste résident à l’Orchestre symphonique de Montréal et aujourd’hui directeur artistique du Concours international d’orgue du Canada, Jean-Willy Kunz est l’un des organistes les plus connus et les plus acclamés du pays. M. Kunz interprétera le solo du Concerto pour orgue, Opus no 4 de Händel.

Alcee Chriss

Alcee Chriss, étoile montante de l’orgue et gagnant du Concours international d’orgue du Canada en 2017, sera le soliste du sublime Concerto pour orgue, cordes et timbales en sol mineur de Poulenc. Ce concert d’après-midi comprendra aussi deux œuvres mettant l’orchestre en valeur : le Concerto Grosso, Opus 6, no 5 de Händel, et la Présentation concertante du compositeur montréalais Maxime Goulet, qui donnera le coup d’envoi pour présenter au public, tour à tour, les talentueux musiciens de l’OCM.

Le chef d’orchestre Roï Azoulay, directeur musical de la congrégation Shaar Hashomayim et grand habitué des collaborations avec le maestro Brott et l’OCM, dirigera le chantre Gideon Zelermyer et le chœur Shaar Hashomayim. Ils interpréteront une sélection d’œuvres tirées des Grandes Fêtes juives, dont certaines viennent d’être arrangées pour orchestre et pour orgue.

 

Roï Azoulay. (Photo: Gabriel G. Cohen)
Roï Azoulay. (Photo: Gabriel G. Cohen)

C’est l’occasion inespérée d’entendre en concert ce répertoire d’exception, au moment où il résonnera dans des synagogues de partout dans le monde.

« Les œuvres que nous allons interpréter perpétuent la tradition des grandes synagogues de l’Europe de l’avant-guerre, tradition de musique chorale qui ne subsiste aujourd’hui que dans quelques temples du monde, fait observer Roï Azoulay. Nous sommes fiers de faire entendre ces chefs-d’œuvre au grand public, et non seulement aux personnes qui fréquentent notre synagogue. »

Roï Azoulay, le chantre Gideon Zelermyer et le choeur Shaar Hashomayim ont attiré l’attention du monde entier par leur remarquable contribution à You Want it Darker de Leonard Cohen, dernier album du légendaire artiste, qui a remporté des prix Juno et Grammy en 2018.

Antoine Rivard-Landry, piano
Le pianiste Antoine Rivard-Landry. (Photo : courtoisie)

Le concert du 6 octobre marquera aussi le début de la série des Jeunes étoiles de l’OCM, mettant en vedette les jeunes musiciens classiques les plus talentueux de Montréal! Soyez des nôtres dans le hall avant le concert, dès 14 h 15, pour une prestation gratuite du pianiste Antoine Rivard-Landry.

Voyez d’autres concerts d’orgue à Montréal dans le cadre du CIOC

ACHETER DES BILLETS

Le Grand Orgue Pierre-Béique a été généreusement offert à l’OSM par madame Jacqueline Desmarais.

La publication de ce publireportage est un privilège réservé aux membres de Ludwig van Montréal. Pour savoir comment devenir membre, écrivez-nous à caroline@ludwig-van.com

Michael Vincent

Michael Vincent is the Editor-in-chief Ludwig Van and CEO of Museland Media. He publishes regularly and writes occasionally. A specialist in digital media for over 15 years, he has worked as a senior editor and is a former freelance classical music critic for the Toronto Star. Michael holds a Doctorate in Music from the University of Toronto.
Michael Vincent

Michael Vincent

Michael Vincent is the Editor-in-chief Ludwig Van and CEO of Museland Media. He publishes regularly and writes occasionally. A specialist in digital media for over 15 years, he has worked as a senior editor and is a former freelance classical music critic for the Toronto Star. Michael holds a Doctorate in Music from the University of Toronto.
Michael Vincent
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.