DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

IN MEMORIAM | Le violoniste Martin Foster est décédé

Par Caroline Rodgers le 10 septembre, 2019

Martin Foster, 1951-2019
(Photo: courtoisie)

Le violoniste canadien d’origine britannique et longtemps Montréalais d’adoption Martin Foster est décédé le 26 août dernier à Stratford, en Ontario, d’un cancer.

Martin Foster était bien connu chez nous puisqu’il a vécu à Montréal pendant 25 ans, années pendant lesquelles il a été actif comme musicien. Nous traduisons ici sa biographe que l’on peut lire dans son avis de décès. 

Diplômé du Conservatoire de musique de Montréal, il a également poursuivi des études supérieures à Juilliard et fait ses débuts en 1973 à Carnegie Hall. L’année suivante, il a co-fondé l’American String Quartet.

De retour au Canada en 1980, il a joué au sein de l’Orchestre symphonique de Montréal, et en tant que violon solo de l’Orchestre Métropolitain. Il a également fait partie des Chamber Players de Toronto et de l’Orchestre de chambre McGill (aujourd’hui Orchestre classique de Montréal).

Il a enseigné à Juilliard de 1976 à 1980, au Mannes College of Music et au Conservatoire de musique de Montréal de 1981 à 1984. De 1982 à 2008, il a été professeur de violon au Département de musique de l’UQAM, ainsi que directeur musical de l’Orchestre de l’UQAM et de l’Atelier d’Opéra.

Il a également composé de la musique pour la télévision et le cinéma. Il est l’auteur, entre autres, de la musique du film La mystérieuse mademoiselles C.

En 2008, il est parti vivre avec son épouse Susan à Stratford, où il a profité de la beauté des espaces naturels et des pièces de Shakespeare au Festival de Stratford.

Il laisse dans le deuil son épouse, sa fille, son frère et de nombreux amis et collègues.

Toutes nos condoléances à ses proches.

 

 

 

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

ACTUALITÉS | Quatre nouvelles en musique classique que vous devriez connaître cette semaine

Par Caroline Rodgers le 19 septembre, 2019

L'altiste québécois Victor Fournelle-Blain, musicien au sein de l'OSM, a récemment été nommé alto solo du Toronto Symphony Orchestra, et entre en poste dès cet automne.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

CHOIX DE LA RÉDACTION | 15 événements de musique classique pour vous tenir bien occupés cette semaine

Par Michel Joanny-Furtin le 16 septembre, 2019

Les mélomanes qui criaient famine les semaines passées auront l’embarras du choix cette semaine tant les propositions musicales sont nombreuses mais surtout variées : jazz, opéra, classique, romantique, filmique, théâtrale, contemporaine, exotique, wagnérienne et… vidéo-ludique! Voici nos Choix de la rédaction du 16 au 22 septembre 2019.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

VIES EN MUSIQUE | Musica Camerata : un demi-siècle de musique et une émouvante histoire de famille

Par Béatrice Cadrin le 5 septembre, 2019

Il y a presque un demi-siècle naissait Musica Camerata, qui fête sa cinquantième saison musicale ce samedi, 7 septembre, avec son premier concert de saison à la Chapelle historique du Bon-Pasteur. Luis Grinhauz et Berta Rosenohl, qui sont au cœur de l'ensemble depuis ses débuts, ont beaucoup d'histoires à raconter, et continuent de vouloir faire vivre cette formation qui ressemble un peu aussi à une touchante histoire de famille.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.