OPÉRA | La Flûte enchantée des Québécois Barbe & Doucet: voyez des photos de leur magnifique production

Par Caroline Rodgers le 18 juillet 2019

La Flûte enchantée, de Mozart, mise en scène par Barbe & Doucet. (Photo: courtoisie)
La Flûte enchantée, de Mozart, dans une mise en scène de Barbe & Doucet au Glyndebourne Festival. (Photo: Bill Cooper)

Ce soir avait lieu la première de Die Zauberflöte ( La Flûte enchantée ) de Mozart dans une toute nouvelle production du tandem québécois formé par André Barbe et Renaud Doucet au Festival de Glyndebourne, au Royaume-Uni.

Voici des photos de cette magnifique production, audacieuse et originale sur le plan visuel, sur laquelle les deux scénographes ont travaillé pendant deux ans et demi.

 

La Flûte enchantée, de Mozart, dans une mise en scène de Barbe & Doucet au Glyndebourne Festival. (Photo: courtoisie)
La Flûte enchantée, de Mozart, dans une mise en scène de Barbe & Doucet au Glyndebourne Festival. (Photo: Bill Cooper)

André Barbe, qui a eu la gentillesse de nous faire parvenir ces photos, constate:

 

« Nous arrivons tout juste de la première qui vient de se terminer ! Je crois pouvoir dire que le public nous a fait savoir son immense enthousiasme ce soir et c’est avec beaucoup de bonheur que nous sentons la grande pression enfin tombée après 2 1/2 ans d’intense travail. » – André Barbe

 

La Flûte enchantée, de Mozart, dans une mise en scène de Barbe & Doucet au Glyndebourne Festival. (Photo: courtoisie)
La Flûte enchantée, de Mozart, dans une mise en scène de Barbe & Doucet au Glyndebourne Festival. (Photo: Bill Cooper)

 

La Flûte de Barbe & Doucet comporte 11 changements de décor.

 

La Flûte enchantée, de Mozart, mise en scène par Barbe & Doucet au Glyndebourne Festival. (Photo: courtoisie)
La Flûte enchantée, de Mozart, mise en scène par Barbe & Doucet au Glyndebourne Festival. (Photo: Bill Cooper)

 

L’opéra prendra l’affiche jusqu’au 24 août. On rêve de revoir une production de Barbe & Doucet à Montréal au cours des prochaines années. Le souvenir de leur Cendrillon, présentée en 2010 à l’Opéra de Montréal, (et que même Claude Gingras avait qualifié « d’éclatante réussite ») demeurera toujours gravé dans ma mémoire.

 

La Flûte enchantée, de Mozart, mise en scène par Barbe & Doucet au Glyndebourne Opera Festival. (Photo: courtoisie)
La Flûte enchantée, de Mozart, mise en scène par Barbe & Doucet au Glyndebourne Opera Festival. (Photo: Bill Cooper)

 

 

Tamino (David Portillo) et Pamina (Sofia Fomina) (Photo: Bill Cooper)
Tamino (David Portillo) et Pamina (Sofia Fomina) (Photo: Bill Cooper)

 

Une scène de l'acte II. (Photo: Bill Cooper)
Une scène de l’acte II. (Photo: Bill Cooper)

 

LIRE AUSSI:

ICAV 2019 | Les opéras méconnus du jeune Mozart à l’honneur

 

 

Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

LES NOUVELLES DU JOUR DANS VOS COURRIELS

company logo
Conditions d'utilisation & Politique de vie privée
© 2022, Museland Media, Inc., Tous droits réservés.