DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

Les Violons du Roy et La Chapelle de Québec

Détails

Les Violons du Roy et La Chapelle de Québec

995, place D’Youville, Québec QC G1L 2Y5

Site web : www.violonsduroy.com

Contact : info@violonsduroy.com

Téléphone : (418) 692-3026

Twitter Facebook

________________________________________

À propos

Les Violons du Roy
Orchestre de chambre

Le nom des Violons du Roy s’inspire du célèbre orchestre à cordes de la cour des rois de France. Réuni en 1984 par le chef fondateur Bernard Labadie, cet ensemble regroupe une quinzaine de musiciens qui se consacrent au répertoire pour orchestre de chambre. Bien qu’ils jouent sur instruments modernes, leur fréquentation des répertoires baroque et classique est influencée par les mouvements contemporains de renouveau dans l’interprétation des musiques du XVIIe et XVIIIe siècles, pour laquelle ils utilisent des copies d’archets d’époque. De plus, Les Violons du Roy explorent régulièrement le répertoire des XIXe et XXe siècles.

Au cœur de l’activité musicale de Québec, Les Violons du Roy s’inscrivent également dans l’offre culturelle de la ville de Montréal. Connus à travers l’Amérique du Nord entre autres grâce à leurs nombreux concerts diffusés sur les ondes de Radio-Canada, de CBC et du réseau NPR, ils ont également donné plusieurs dizaines de concerts en Europe, notamment au Concertgebouw d’Amsterdam et à la Philharmonie de Berlin. Leur présence aux États-Unis comprend de régulières escales, dont New York, Chicago et Los Angeles.

La discographie des Violons du Roy, récipiendaire de trois prix Juno et d’un prix Félix, compte trente-deux titres. Douze sont parus sous étiquette Dorian et onze sous étiquette ATMA. Avec Virgin Classics, désormais Erato/Warner Classics, l’orchestre a enregistré quatre disques, respectivement avec les solistes Vivica Genaux, Truls Mørk et Alexandre Tharaud. D’autres enregistrements ont aussi été réalisés avec, entre autres, Marie-Nicole Lemieux (Naïve), Marc-André Hamelin (Hyperion), Valérie Milot (Analekta) et Diane Dufresne.

Photo David Cannon

La Chapelle de Québec
Chœur

Fondé par Bernard Labadie en 1985, La Chapelle de Québec est un chœur national formé exclusivement de chanteurs professionnels recrutés non seulement à Québec, mais également au Québec et dans tout le Canada. Il se réunit deux ou trois fois par saison pour donner avec Les Violons du Roy les grandes œuvres du répertoire pour chœur et orchestre, en particulier celui du XVIIIe siècle. Ses interprétations des cantates, oratorios et messes de Bach, Handel, Mozart et Haydn sont entendues et saluées partout au Canada et en Amérique du Nord, grâce notamment aux nombreuses diffusions de la Société Radio-Canada, de CBC et du réseau américain NPR.

La Chapelle de Québec s’est fait entendre régulièrement en tournée en compagnie des Violons du Roy, notamment dans le Messie de Handel et la Passion selon saint Matthieu de Bach à Toronto, dans un programme Vivaldi en France et dans le Requiem de Mozart à Toronto et aux États-Unis. Le chœur accompagne également souvent Bernard Labadie avec les orchestres symphoniques américains qu’il dirige, notamment à l’Orchestre philharmonique de Los Angeles avec lequel il a donné le Messie de Handel en 2004 et 2016 et le Magnificat de Bach en 2006. En décembre 2009, La Chapelle de Québec a interprété le Messie de Handel et l’Oratorio de Noël de Bach avec Les Violons du Roy sous la direction de Bernard Labadie au Carnegie Hall de New York et au Walt Disney Concert Hall de Los Angeles. Le chœur et l’orchestre sont retournés au Carnegie Hall pour présenter la Passion selon saint Jean de Bach en mars 2012 et Didon et Énée de Purcell en avril 2015. Ces concerts ont été remarquablement bien accueillis par la critique, notamment du New York Times et du Los Angeles Times. La Chapelle de Québec a remporté un prix Juno pour l’enregistrement du Requiem de Mozart paru en 2002 sous étiquette Dorian.

Photo Marco Borggreve

Jonathan Cohen
Directeur musical

Jonathan Cohen, un des jeunes musiciens britanniques les plus doués de sa génération, s’est forgé une remarquable carrière de chef d’orchestre, de violoncelliste et de claveciniste. Réputé pour son engagement passionné pour la musique de chambre, il maîtrise avec autant d’aise divers répertoires, de l’opéra baroque à la symphonie classique. Il est à la fois chef associé de l’ensemble Les Arts Florissants, directeur artistique d’Arcangelo et du Tetbury Festival, partenaire artistique de l’Orchestre de chambre de Saint Paul et directeur musical des Violons du Roy.

À son actif, citons maintes invitations de la part des Violons du Roy et de l’Orchestre du Festival de Budapest et plusieurs prestations avec le NDR Radiophilharmonie, l’Orchestre de chambre de Zurich, l’Orchestre symphonique de la SWR de Baden-Baden, l’Orchestre symphonique de Seattle et l’Orchestre de chambre de Munich. Il a dirigé Le nozze di Figaro de Mozart au Festival de Glyndebourne en plus de se produire aux côtés d’Isabelle Faust à l’occasion du concert du 115e anniversaire du Wigmore Hall et à la tête d’Arcangelo dans les grands événements d’Europe.

Il a fondé Arcangelo en 2010, ensemble qui révolutionne depuis la scène musicale avec ses interprétations originales d’une maîtrise technique inouïe. La troupe enchaîne les apparitions dans les salles de concert et festivals de renom, notamment au Wigmore Hall où elle est en résidence pour la saison 2016-2017, au Festival de Salzbourg, au Carnegie Hall, au Musikverein de Vienne ainsi qu’avec l’Orchestre philharmonique de Berlin. L’ensemble s’est récemment illustré lors d’une tournée européenne avec Vilde Frang qui l’a amené sur les planches de l’Opéra d’Oslo et de la Tonhalle de Zurich.

Arcangelo est fort occupé et très sollicité en studio, s’associant avec des solistes réputés comme Iestyn Davies (leur disque Arias for Guadagni a d’ailleurs gagné le prix du récital de l’année aux Gramophone Awards 2012), Anna Prohaska et Christopher Purves chez Hyperion. Le disque Mozart avec Vilde Frang sorti sous étiquette Warner Classics (2015) a atteint le sommet du palmarès de musique classique au Royaume-Uni et décroché le prix Echo Klassik Concert. Par ailleurs, les disques Arias for Benucci avec Matthew Rose et Scene! avec Christiane Karg sont tous deux en lice pour un prix à l’International Opera Award de 2016. Arcangelo sortira prochainement chez Hyperion un enregistrement des suites pour violoncelle de Bach avec Nicolas Altstaedt.

Photo François Rivard

Bernard Labadie
Chef fondateur

Reconnu internationalement pour son expertise dans le répertoire des XVIIe et XVIIIe siècles, Bernard Labadie est le chef fondateur des Violons du Roy et le directeur musical de La Chapelle de Québec, deux groupes qu’il a fondés respectivement en 1984 et 1985 et qu’il dirige dans le cadre de leurs saisons régulières à Québec et à Montréal ainsi qu’en tournée en Amérique et en Europe. Avec eux, il est apparu sur les plus grandes scènes internationales, notamment Carnegie Hall et Lincoln Center (New York), Kennedy Center (Washington), Walt Disney Concert Hall (Los Angeles), Barbican (Londres), la Philharmonie de Berlin, le Théâtre des Champs-Élysées (Paris), le Palais des Beaux-Arts (Bruxelles) et les festivals de Salzbourg et Bergen.

Chef invité très recherché, il dirige régulièrement les grands orchestres symphoniques nord-américains, notamment ceux de Chicago, New York, Cleveland, Saint-Louis, Los Angeles, San Francisco, Minneapolis et Toronto, ainsi que le New World Symphony (Miami Beach) et l’Orchestre du Centre national des Arts (Ottawa). En Europe, on l’a vu entre autres au pupitre de l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, à l’Orchestre de la radio bavaroise (Munich), aux orchestres de la radio de Cologne, Hanovre et Freiburg, à l’Orchestre philharmonique de Radio-France, au Northern Sinfonia (Newcastle), aux orchestres de chambre de Norvège et de Suède ainsi qu’au Liceu de Barcelone. Il est également l’invité régulier de l’Orchestre symphonique de Melbourne en Australie.

Très actif à l’opéra, il a été directeur artistique de l’Opéra de Québec (1994-2003) et de l’Opéra de Montréal (2002-2006). À titre de chef invité, il a dirigé notamment au Metropolitan Opera (New York) et aux opéras de Santa Fe, Cincinnati et Glimmerglass. En janvier dernier, il a fait ses débuts au Canadian Opera Company (Toronto).

De plus en plus en demande auprès des orchestres jouant sur instruments d’époque, il dirige régulièrement l’Academy of Ancient Music, et on a pu l’applaudir en compagnie de l’Orchestra of the Age of Enlightenment, The English Concert, Handel and Haydn Society (Boston), l’orchestre du Collegium Vocale Gent et l’Ensemble Arion.

À la tête des Violons du Roy ou comme chef invité, il a enregistré une vingtaine de disques pour les maisons Virgin Classics (maintenant Erato), EMI, Dorian, ATMA, Hyperion et Naïve.

Grand ambassadeur de la vie musicale de Québec, sa ville natale, Bernard Labadie a été fait Officier de l’Ordre du Canada en 2005 et Chevalier de l’Ordre national du Québec en 2006. En 2008, il a reçu le Banff Centre’s National Arts Award pour sa contribution au développement des arts au Canada, et un doctorat honorifique de l’Université Laval, son alma mater.

Photo Genevieve Lesieur

Mathieu Lussier
Chef associé

Chef associé de l’orchestre de chambre les Violons du Roy, Mathieu Lussier a dirigé l’ensemble à l’occasion de plus de 100 concerts au Canada, au Mexique et aux États-Unis, collaborant entre autres avec des artistes comme Marc-André Hamelin, Alexandre Tharaud, Jeremy Denk, Jean-Guihen Queyras, Philippe Jarrousky, Anthony Marwood et Karina Gauvin. Spécialisé dans les répertoires baroque et classique ainsi que dans l’exploration des grands oubliés du XIXe siècle français, son premier disque à la tête des Violons du Roy consacré à Rameau et à Gougeon paraissait en septembre 2014, suivi en mars 2016 d’un disque entièrement composé de concertos de Vivaldi puis d’un troisième disque consacré aux concertos pour cor et basson de Mozart en mars 2017. Le Conseil des Arts du Canada lui décernait en 2014 le prix Jean-Marie Beaudet en direction d’orchestre.

Directeur artistique du Festival international de musique baroque de Lamèque entre 2008 et 2014, Mathieu Lussier a aussi été invité à diriger l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre symphonique de Sherbrooke, l’Orchestre symphonique d’Edmonton, Symphony Nova Scotia, I Musici de Montréal et dirigera durant la prochaine saison l’Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo et l’Orchestre symphonique de Drummondville.

À titre d’instrumentiste soliste, Mathieu Lussier s’est appliqué pendant près de vingt ans à faire découvrir avec dynamisme et passion le basson et le basson baroque partout en Amérique du Nord et en Europe. Il s’est produit à ce titre avec des ensembles comme Arion Orchestre Baroque (Montréal), Les Violons du Roy (Québec), l’orchestre baroque Tafelmusik (Toronto), le Boston Early Music Festival Orchestra ainsi qu’Apollo’s Fire de Cleveland. Il poursuit aussi une carrière de chambriste avec l’Ensemble Pentaèdre de Montréal et a été nommé professeur adjoint à l’Université de Montréal à l’été 2014.

Ses nombreux enregistrements en tant que soliste comprennent près d’une douzaine de concertos pour basson (Vivaldi, Mozart, Fasch, Graupner, Telemann et Corrette), un disque de sonates pour basson de Boismortier, trois disques consacrés à la musique pour basson solo de François Devienne, ainsi que deux disques de musique pour vents de Gossec et Méhul.

Comme compositeur, son catalogue comprend plus de quarante œuvres jouées régulièrement en concert en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Australie.

________________________________________

Galerie photos

________________________________________

Événements

Saison 2018

 

Handel, Haydn et La Chapelle de Québec

Samedi 3 mars 2018 à 10 h 30
Maison symphonique de Montréal
1600, rue Saint-Urbain, Montréal

Les Violons du Roy et La Chapelle de Québec présentent deux des plus grands chefs-d’œuvre de la musique pour chœur. Quatre solistes exceptionnels, dont la soprano Lydia Teuscher, se joignent à eux pour ce concert grandiose sous la direction de Bernard Labadie.

Bernard Labadie, chef
Lydia Teuscher, soprano
Allyson McHardy, mezzo-soprano
James Gilchrist, ténor
Tyler Duncan, baryton
La Chapelle de Québec, chœur

Programme
F.J. HAYDN Messe en si bémol majeur, Hob. XII:10 Heiligmesse
G.F. HANDEL Ode for St. Cecilia’s Day, HWV 76

www.violonsduroy.com/fr/evenements/handel-haydn-et-la-chapelle-de-quebec/2018-03-03-19-30

— — — — —

Une trompette prodigieuse

Vendredi 25 mai 2018 à 19 h 30
Maison symphonique de Montréal
1600, rue Saint-Urbain, Montréal

À 17 ans seulement, la jeune prodige Lucienne Renaudin Vary remporte le prix Révélation aux Victoires de la musique 2016. Elle fait ses débuts au Canada avec Les Violons du Roy pour interpréter deux célèbres concertos pour trompette.

Mathieu Lussier, chef
Lucienne Renaudin Vary, trompette

Programme
W.A. MOZART Così fan tutte, K. 588 (Ouverture)
F.J. HAYDN
Concerto pour trompette en mi bémol majeur, Hob. VIIe:1
Symphonie no 96 en ré majeur, Hob. I:96 « Le miracle »
K.D. VON DITTERSDORF Symphonie en do majeur « La prise de la Bastille »
J.N. HUMMEL Concerto pour trompette en mi bémol majeur, S. 49

www.violonsduroy.com/fr/evenements/une-trompette-prodigieuse/2018-05-25-19-30

Partager cet article
comments powered by Disqus
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.