Société de musique contemporaine du Québec

Par Ludwig Van le 14 septembre 2017

Ana Sokolovic, directrice artistique de la SMCQ. (Photo: Jérôme Bertrand)
Ana Sokolović, directrice artistique de la SMCQ. (Photo: Jérôme Bertrand)

Détails

La Société de musique contemporaine du Québec

Centre Pierre-Péladeau
300, boulevard de Maisonneuve Est
Montréal (Québec) H2X 3X6

Site web : www.smcq.qc.ca

Contact : smcq@smcq.qc.ca

Téléphone : 514-843-9305

Twitter | FacebookYouTube

________________________________________

À propos

Fondée en 1966, la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) a été la première organisation du pays à se consacrer à la diffusion de la musique contemporaine pour faire connaître les compositeurs d’ici et d’ailleurs. Ayant l’originalité d’être menée par des compositeurs pour les compositeurs, elle a connu à ce jour quatre directeurs artistiques: Serge Garant (1966-1986), Gilles Tremblay (1986-1988), Walter Boudreau, (1988 à 2022) et Ana Sokolović, depuis 2022.

Honorant d’abord son mandat par la présentation d’une série annuelle de quelques concerts à Montréal avec des tournées ponctuelles en Europe, la SMCQ a connu au fil des ans un développement remarquable, devenant en Amérique l’une des plus fortes institutions non gouvernementales consacrées aux musiques d’aujourd’hui. Elle a su acquérir ce statut privilégié grâce à la mise en place de grands événements rassembleurs et récurrents, dont le festival biennal international Montréal/Nouvelles Musiques et la Série hommage, en plus d’un volet jeunesse au dynamisme incomparable.

Concerts SMCQ

Chaque année, la SMCQ présente une série de concerts mettant en scène des œuvres de notre époque, avec l’Ensemble de la SMCQ, des solistes, ou des partenaires de la communauté culturelle d’ici et d’ailleurs.

Festival Montréal/Nouvelles Musiques

Biennale internationale, le festival Montréal/Nouvelles Musiques (MNM) offre une tribune incontournable à la musique de création. Concerts et activités se succèdent avec frénésie pendant une dizaine de jours à Montréal. MNM s’est imposé au fil des années comme le plus grand rassemblement de musique contemporaine en Amérique du Nord.

Série hommage

Tous les deux ans, la SMCQ met à l’honneur un compositeur québécois en particulier en invitant les milieux culturels (tous horizons esthétiques confondus) et éducatifs à lui faire une place dans leur saison. À chaque édition, plus de 200 concerts et activités rejoignent environ 40 000 personnes, petits et grands.

Volet Jeunesse

Le volet Jeunesse de la SMCQ présente ses spectacles en salle professionnelle, mais travaille aussi dans le réseau scolaire avec des outils spécifiques sur la création et les compositeurs. Il est devenu au fil des ans une véritable référence dans le domaine de l’initiation à la création musicale auprès des enseignants en musique.

Soucieuse de demeurer en phase avec les créateurs de son époque, la SMCQ a commandé, créé et enregistré plusieurs œuvres essentielles du répertoire contemporain d’ici et d’ailleurs, dont l’inoubliable Symphonie du millénaire (40 000 auditeurs, juin 2000). La qualité, la diversité et l’ampleur de ses activités lui permettent d’ailleurs de relever le défi, saison après saison, de rassembler un public étonnamment vaste dans le créneau des musiques contemporaines.

________________________________________

Galerie photos

________________________________________

Événements

Hiver 2023

Voix du nord : Nunavik – Bretagne – 23 février 2023, 18h – DÉTAILS ET BILLETS

Les voix de chanteuses inuites et bretonnes s’élèvent au-dessus de l’océan dans une création très attendue de Katia Makdissi-Warren. La compositrice passée maître dans l’art de créer des ponts entre les cultures réunit en effet deux traditions millénaires dans une œuvre pour orchestre et quatre voix. Dirigé par Allison Migeon et Brandyn Lewis, l’Ensemble Obiora qui met de l’avant des musiciens de différents milieux culturels afin d’apporter un souffle nouveau et diversifié dans la musique de concert se joint à l’Ensemble de la SMCQ pour cette création métissée.

Katia Makdissi-Warren a été la compositrice hommagée par la SMCQ en 2019-20 et a reçu le prestigieux Prix Betty-Webster remis par Orchestres Canada en 2022. Avec son ensemble Oktoecho, elle a aussi gagné plusieurs prix dont un prix Opus en 2019 et le prix de la Diversité et de l’inclusion du Conseil des arts de Montréal en 2020.

Andrew Balfour

Notinikew – 24 février 2023, 20h – DÉTAILS ET BILLETS

Une des grandes voix autochtones! La musique d’Andrew Balfour, compositeur d’origine crie, est au cœur de ce concert qui nous emporte dans un émouvant voyage spirituel. Ses œuvres chorales invitent à communier à l’instar de Vision Chant, inspiré d’un style de chant autochtone qui atteint des sommets de tranquillité et d’intensité. Tandis que la puissante complainte de Notinikew, un mini-opéra anti-guerre, fait résonner avec force les mots et les maux d’une communauté de destin trop rarement entendue.

Notinikew raconte l’histoire de soldats autochtones qui ont combattu pour le Canada pendant la Première Guerre mondiale et qui se sont vu refuser le droit de revenir au pays.

 

Photo Geneviève Bigué

Golgot(h)a – 26 évrier 2023, 15h – DÉTAILS ET BILLETS

Une des œuvres majeures de Walter Boudreau sur des poèmes de son grand complice et ami Raôul Duguay. Créée à son arrivée à la SMCQ. Réinventée à son départ.

L’univers tragique de la Passion du Christ mis en musique par Walter Boudreau sur des poèmes de Raôul Duguay. Golgot(h)a revisite le Chemin de croix représenté par une quinzaine de tableaux et porté par un grand ensemble de cuivres, percussions, orgue et 16 voix. Auréolée à Paris en 1991 du Grand prix Paul Gilson de la Communauté des radios de langue française, cette pièce se base sur un motet à quatre voix du compositeur Tomás Luis de Victoria également au programme. La pièce pour orgue Les Communiantes de Claude Vivier complète ce concert exceptionnel qui rappelle l’emprise de la religion catholique avant la Révolution tranquille et son influence sur la vie des deux créateurs.

«Bien que je ne sois pas religieux… le chemin de croix est à mes yeux la plus intense représentation du drame d’un être humain devant l’inéluctable. Ce long tunnel d’une grande noirceur est la marche funèbre terrible d’un homme condamné à un supplice abominable: la crucifixion.» — Walter Boudreau

 

Ensemble Court-circuit

Postlude à l’épais – 26 février 2023, 19h – DÉTAILS ET BILLETS

Parmi les meilleurs ensembles européens et reconnu pour leur exceptionnelle qualité d’exécution, Court-circuit revient à MNM avec un programme éclectique qui nous fait découvrir quelques-uns des compositeurs actuels les plus marquants.

La musique contemporaine sous toutes ses formes! L’ensemble français Court-circuit est réputé en Europe pour ses prises de risques et sa virtuosité. Les œuvres choisies dans un esprit de liberté nous invitent à découvrir plusieurs œuvres de différentes générations de compositrices et compositeurs français, canadiens et états-uniens. Un programme au son et à l’atmosphère contrastés qui nous emporte à travers les esthétiques éclatées de la musique de création.

«Tout à la fois acteurs et musiciens, les interprètes de Court-circuit et leur chef Jean Deroyer, complices d’un univers sonore qu’ils accompagnent depuis de longues années, s’approprient cet objet singulier avec une élégance et un style rares…» — Michèle Tosi, ResMusica

I Musici de Montreal (Photo: Julia Marois)

Messiaen en deux temps – 2 mars 2023, 19h – DÉTAILS ET BILLETS

Un compositeur inspiré. Deux œuvres exaltantes. Une pianiste passionnée. Des musiciens virtuoses. Un concert exceptionnel.

Profondément imprégnée de spiritualité, la musique de Messiaen se distingue également par son universalité. En ouverture de concert, Louise Bessette nous convie à partager un rare instant d’éternité avec quatre des Vingt Regards sur l’enfant Jésus, ce chef-d’œuvre pour piano où foisonnent les trouvailles pianistiques du compositeur. Les couleurs chatoyantes qui illustrent la richesse de son répertoire se déploient ensuite dans les Trois petites liturgies de la présence divine. Cette musique, nimbée par la pureté du grand chœur de femmes à l’unisson et par le son céleste des ondes Martenot s’élève encore grâce à la quarantaine d’interprètes rassemblés pour jouer l’œuvre. Suscitant le même genre d’émerveillement qu’on éprouve en pénétrant dans une cathédrale majestueuse.

«La musique des Trois petites liturgies de la présence divine est avant tout une musique de couleurs. Les «modes» que j’y utilise sont des couleurs harmoniques. Leur juxtaposition et leur superposition donnent: des bleus, de rouges, des bleus rayés de rouge, des mauves et des gris tachés d’orangé…» — Olivier Messiaen

Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

LES NOUVELLES DU JOUR DANS VOS COURRIELS

company logo
Conditions d'utilisation & Politique de vie privée
© 2023, Museland Media, Inc., Tous droits réservés.