DESKTOP
TABLET (max. 1024px)
MOBILE (max. 640px)
Retourner au début
Ludwig Van
Toronto Montreal

Mot de la rédactrice en chef

Par Caroline Rodgers le 9 septembre, 2017

Crédit: Julie Boulé.

Notre rédactrice en chef, Caroline Rodgers, se penche sur son aventure journalistique de La Presse à Ludwig van Montréal.

Il y a maintenant dix ans et des poussières, j’entrais dans l’aventure du journalisme par la grande porte grâce à un stage d’été à La Presse. Deux ans plus tard, en 2009, apprenant que j’avais fait des études en musique, un chef de la section des arts du journal me demandait de réaliser mon premier entretien avec une musicienne classique : Anne-Sophie Mutter.

Cette conversation avec la célèbre violoniste allait devenir la première d’une très longue série. Une multitude d’entretiens suivirent, me donnant le privilège d’échanger avec Murray Perahia, Renée Fleming, Valery Gergiev, Christian Tetzlaff, Kent Nagano, Louis Lortie, Yannick Nézet-Séguin et Philippe Jaroussky, pour ne nommer que ceux-là, parmi plus de 200 musiciens de haut niveau d’ici et d’ailleurs. Leur talent phénoménal et leur passion ont été le moteur principal de ma motivation à poursuivre le métier de journaliste dans un contexte médiatique et politique favorisant plutôt le bruit et la fureur que la musique. On peut le dire : c’est grâce à vous, musiciens, que j’ai persévéré.

Virage numérique

Dix ans plus tard, le virage numérique, les difficultés économiques croissantes des médias traditionnels et l’éternelle frustration de ne pas pouvoir rendre justice à l’immense richesse musicale du Québec m’ont poussée à relever ce pari fou, celui de vous offrir, avec un partenaire solide et établi, un nouveau média. Ludwig van Montréal est le pendant québécois de Ludwig van Toronto, connu jusqu’à tout récemment sous le nom de Musical Toronto.

En compagnie de Michael Vincent, mon associé, nous avons élaboré un plan d’affaires ambitieux pour faire de notre petite entreprise, Ludwig Van, un véritable média pancanadien au service du public mélomane de tous âges, averti ou en devenir. Forts du succès des dernières années de Musical Toronto, nous avons déjà la preuve que notre média répond aux besoins réels pour une couverture de qualité, variée et accessible à tous, de la scène classique au Canada.

Remerciements

Pendant mon périple estival pour faire connaître ce projet et convaincre la communauté musicale que Ludwig van Montréal leur donnerait enfin la vitrine qu’ils méritent tant, j’ai rencontré des dizaines de personnes qui m’ont soutenue et encouragée avec un enthousiasme renversant.

J’aimerais profiter de cette tribune pour les remercier chaleureusement pour leur accueil,  leur confiance et leur soutien, en particulier nos 20 membres fondateurs : la Chapelle historique du Bon-Pasteur, les Violons du Roy Appassionata, Arte Musica, ATMA Classique, le Concours de musique du Canada, le Concours musical international de Montréal, la Faculté de musique de l’Université McGill, la Faculté de musique de l’Université de Montréal, le Festival Bach de Montréal, les Jeunesses musicales du Canada, l’Orchestre de chambre McGill, l’Orchestre de la Francophonie, l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre symphonique de l’Agora, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, Pro Musica, la Société de musique contemporaine du Québec et Stingray Classica.

Un merci particulier aux partenaires de notre soirée de lancement et de notre campagne de sociofinancement Patreon : la Chapelle historique du Bon-Pasteur, les Violons du Roy, Abzac Canada, Quartom, Christian Quesnel et Sylvain Massé. Merci également à nos amis, parents, aux bénévoles et à tous ceux qui nous ont prêté main-forte et encouragés dans la mise sur pied de ce projet fou, ne serait-ce qu’en prêtant une oreille attentive au bon moment.

Un immense merci à tous ces amis qui m’ont sauvé la vie plusieurs fois au cours des derniers mois: Isabelle Brien, Martin Boucher, Marie-Hélène Labory, Colette Brin, Rebecca Anne Clark, Nicole Lapierre, Shira Gilbert, Alexis Pitkevicht, Mario Cloutier, Dominique Rodgers, Maxime Rodgers, Julie Boulé, Sylvie Morissette, Karine Bellerive, Kiersten van Vliet, Stéphane Tétreault, Vincent Boucher, Alexia Ibsen-Jensen, Alex Benjamin, Claudio Pinto, Pierre Racine, Lise Raymond, André Boulanger, Monique Juteau, Hind Mesloub et tous les autres bénévoles de notre soirée de lancement.

Merci à nos collaborateurs pour leur patience, leur foi en nous et leur dévouement : Réjean Beaucage, Béatrice Cadrin, Rebecca Anne Clark, Jeanne Hourez, Dominique Joucken, Arthur Kaptainis, Julie Vovan et notre auteure invitée, Hélène Dorion. Votre talent ne cesse de m’impressionner.

Merci, finalement, à mon associé, Michael Vincent, d’avoir vu en moi la bonne personne pour diriger Ludwig van Montréal. Mélange de fougue, de créativité et de sagesse, notre petit duo ira loin!

L’avenir

Au cours des prochains mois et des prochaines années, l’équipe de Ludwig Van fera tout en son pouvoir pour se montrer digne de ce nouveau rôle et pour être à la hauteur des attentes du public et de nos partenaires. Nous ne ménagerons jamais nos efforts pour vous présenter du contenu original et de qualité.

En terminant, j’appelle le public à nous suivre dans cette nouvelle aventure, à lire nos articles, à les partager, à les commenter et à répandre la bonne nouvelle : le Québec a enfin un média spécialisé en musique classique moderne et adapté aux réalités de 2017.

Ceux qui souhaiteront aller plus loin pourront aussi nous soutenir en contribuant à notre plateforme de sociofinancement Patreon, dont les fonds recueillis serviront à toujours améliorer notre contenu et à mieux vous servir. Longue vie à Ludwig van Montréal!

Caroline Rodgers, 14 septembre 2017.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.

Caroline Rodgers

Rédactrice en chef chez Ludwig van Montréal
Caroline a découvert la musique à l'âge de 4 ans en observant un pianiste qui jouait dans un mariage. Elle a ensuite appris cet instrument et obtenu son baccalauréat en musique à l'Université Laval dans la classe de Joël Pasquier. Devenue journaliste musicale en 2009 à La Presse, où elle a signé des articles jusqu'en 2017, elle a pu marier ses deux passions: la musique et les mots. Elle est rédactrice en chef de Ludwig van Montréal.
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300
comments powered by Disqus

Ludwig Van Montreal

CONSEILS | Mathieu Gaudet: la prescription du docteur et pianiste en temps de pandémie

Par Caroline Rodgers le 1 avril, 2020

Le Dr Mathieu Gaudet, qui mène une double carrière de médecin et de pianiste, et dont nous avions publié un portrait l'automne dernier, a une prescription pour nous tous en cette période de COVID-19.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_high_590x300

NOUVELLE | Le CRTC approuve la vente de Radio-Classique et sa conversion en station pop

Par Caroline Rodgers le 5 avril, 2020

Vendredi dernier, le CRTC a approuvé la vente de Radio-Classique au groupe Leclerc Communication pour la somme de 4,9 millions. La station de musique classique CJPX-FM Montréal fondée par Jean-Pierre Coallier en 2007 diffusera de la musique décrite par la formule "musique adulte alternatif – Triple A et Adulte contemporain" dans la décision du CRTC.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article

NOUVELLE | Concerts annulés: l'OSM annule onze concerts en raison du coronavirus - et ils ne sont pas les seuls!

Par Caroline Rodgers le 12 mars, 2020

L'OSM vient d'annoncer que ses 11 prochains concerts étaient annulés en raison des directives gouvernementales de sécurité et de préventions émises relativement au coronavirus. D'autres organismes ont fait de même, incluant la Place des arts.
Lire tout l'article Commentaires
Partager cet article
lv_montreal_banner_low_590x300
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700
lv_montreal_ssb_atf_300x300
lv_montreal_ssb_high_300x300
lv_montreal_ssb_mid_300x300
lv_montreal_ssb_low_300x300
lv_montreal_tsb_high_300x700
lv_montreal_tsb_low_300x700

We have detected that you are using an adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website. Please whitelist our website in your adblocking plugin.